AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 i will be there standing by your side (aleya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: i will be there standing by your side (aleya)   Mer 16 Mar - 0:29


I will be there standing by your side

Le silence était insupportable. Seule la pluie semblait rompre la monotonie  de la pièce pâle. Le temps semblait s'égrener lentement. Les secondes devenait des minutes et les minutes devenaient des heures. Elle n'avait jamais eu à attendre, la princesse. Personne n'avait le droit de la faire patienter. Elle était facilement irritable quand on ne répondait pas à ses attentes. La brune était néanmoins confrontée à son pire ennemi. Le temps était devenu son adversaire. Elle se répétait les discours pompeux des médicomages inlassablement. Les mots tournaient en boucle dans son esprit torturé. L'attente. Il fallait seulement attendre. La princesse semblait bien loin de son impassibilité coutumière. Elle s'inquiétait la sorcière. Elle craignait pour la vie de sa plus proche amie. La cousine qu'elle considérait comme sa propre soeur. Celle qui détenait entre ses mains une partie de son coeur. C'était sans doute pourquoi elle avait si mal. La douleur était insoutenable lorsqu'elle observait l'état désastreux de sa cousine. Elle avait envie de mettre le monde à feu et à sang lorsqu'elle constatait ce qu'ils avaient osés lui faire. Ces maudites vermines. La jeune femme s'était jurée de venger sa cousine. Elle mettrait un terme à la vie d'Hedvig Moller pour avoir levé la main sur Raya. Elle se vengerait aussi du traître qui l'avait aidée. Une véritable rage de sang s'était embrasée dans son coeur, dans son esprit et dans son âme. Alexa ne cautionnait pas que l'on touche à ses proches. Elle laissait peu de personnes entrer dans sa vie. Peu de personnes la connaissaient. C'est à peine si elle pouvait les compter sur une seule main. C'était un cauchemar de voir l'une de ces personnes être étendue dans un lit d'hôpital. Alexa avait l'impression d'avoir échoué. Elle s'en voulait la princesse. Elle se détestait pour ne pas avoir défendu Raya. La brune s'était vengée de cet affront mais cela n'était pas suffisant à ses yeux. Elle les voulait morts. Tous morts. Elle voulait plus que jamais un monde débarrassé de la vermine assassine. L'esclavage n'était même plus digne d'eux. Alexa n'était plus que colère, haine et rancune. Toute la considération qu'elle avait pu avoir envers les esclaves s'était envolée à l'instant même où une vermine avait osé se rebeller contre son supérieur. Les rebelles ne s'étaient pas seulement attaqués à Raya mais aussi à son fiancé, Yagor. C'est ce qui avait fait pencher la balance. Son coeur était désormais aussi noir que le sang qui jonchait les pavés de la capitale. Alexa était déterminée à en finir avec cette folie. Elle avait peur pour l'avenir et elle haïssait les rebelles pour cela. Elle les détestait pour lui faire connaître ce sentiment paralysant et détestable. La belle n'avait jamais connu la peur. Elle avait toujours été faite de feu et elle n'avait jamais hésité une seule seconde avant de braver le danger. Elle ne connaissait pas cette sensation d'effroi qui immobilisait les membres les uns après les autres et qui serrait le coeur. Elle n'en connaissait pas le goût amer jusqu'à présent.

Alexa fixait sa cousine avec insistance, comme si elle allait ouvrir ses magnifiques prunelles brunes d'un instant à un autre. Un espoir futile qui ne la quittait pas depuis qu'elle avait accompagné Raya à l'hôpital. C'est à peine si elle avait dormi ou mangé depuis leur arrivée. Elle n'avait pas su comprendre les formules cérémonieuses des médicomages. Elle avait été rapidement mise à l'écart pour qu'ils se concentrent sur le corps endommagé de Raya. Alexa se surprenait parfois à invoquer des divinités qu'elle ne connaissait pas pour permettre à sa cousine de guérir. Elle priait pour que sa soeur lui revienne. Il le fallait. Elle n'était pas à l'article de la mort mais Alexa avait compris qu'elle avait été sérieusement blessée au cours de l'altercation. La brune poussa un long soupire à cette pensée et se redressa imperceptiblement en percevant des voix émaner du couloir. Elle avait les nerfs à vif et personne ne voulait lui répondre. Personne ne le pouvait. La jeune femme se leva et se fit quelques pas en direction des médicomages qui s'avançaient vers elles. « Du nouveau ? »  Alexa les observait avec un espoir bien candide, même pour elle. Elle ne voulait pas entendre de nouvelles excuses. Elle voulait des réponses et une solution. La colère la gagna progressivement lorsqu'elle constata l'air suffisant et exaspéré du médicomage qui lui faisait face. « Mademoiselle Ivanova, nous faisons de notre mieux... » La jeune femme le coupa d'un bref geste de la main avant de se rapprocher dangereusement. La fatigue, la faim et l'inquiétude ne faisaient que exacerber son impatience. Alexa ne tenait pas à s'en prendre aux médicomages mais elle ne supportait plus de voir sa cousine dans un tel état. La magie était considérée comme miraculeuse dans les pays qui en était dépourvus. Elle pouvait accomplir des miracles selon les dires. La jeune femme désirait plus que tout que cela soit vrai. Elle voulait sortir Raya de cet enfer monochrome et anesthésié le plus vite possible.  « Pourquoi n'est-elle pas réveillée alors ? » Alexa les fixait avec le plus grand sérieux dont elle était capable dans son état. Elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi les progrès de la médecine magique ne réussissaient pas à rétablir Raya.  Les sorciers étaient bien impuissants s'ils ne parvenaient pas à guérir des blessures telles que celles de sa cousine. La jeune femme poussa un soupire exaspéré en voyant l'air dépité du médicomage. « Faites quelque chose enfin ! » Alexa serra instinctivement les poings pour se retenir. Ce n'était pas le moment ni l'endroit pour faire éclater sa colère. Elle se mordit la langue pour s'empêcher de commettre un impair. Sa bonne éducation prévalait sur sa frustration grandissante. La jeune femme retourna à son fauteuil lorsque les médicomages s'éclipsèrent, sûrement apeurés à l'idée de provoquer la fureur d'un membre d'une famille royale. Alexa se pencha vers le lit de sa cousine et s'empara de sa main. « Raya, arrête ton numéro de belle au bois dormant. Ne me fais pas appeler tous tes amants pour qu'ils essayent de t'éveiller d'un baiser. » Un léger sourire se dessina sur son visage avant de disparaître au profit d'une mine inquiète. Alexa espérait sincèrement que l'altercation n'avait pas affecté Raya. Elle craignait les effets de l'attaque sur Raya autant plus que ses blessures physiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i will be there standing by your side (aleya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] I wish you were standing by my side tonight when the sky is burning [with Taylor L.]
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» Last Man Standing Match
» London's Dark Side [+18 ans] - RPG Surnaturel / City
» hello from the other side. athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la capitale :: - le centre-ville :: eir memorial-
Sauter vers: