AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (M/LIBRE) white winter hymnal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: (M/LIBRE) white winter hymnal.   Jeu 11 Fév - 16:23


Igor Baranov
your heart is like a drum, the hunt has just begun.

carte de sorcier
nom, prénoms : Un nom de famille oublié, souillé depuis bien des années, Baranov, une fierté autrefois, une honte à présent. Il a hérité d'un prénom typiquement russe, Igor, Igor le conquérant. âge : Igor écume ses vingt-cinq ans avec peine et oubli. date, lieu de naissance : Il est né dans le manoir impitoyable des xx, la date est au choix.  origines : Ses origines sont entièrement russes, même si son père lui raconta un jour que sa grand-mère était à moitié serbe. nature du sang : Son sang est mêlé, une malédiction, un poids, une horreur. Dès sa naissance il a été esclave et s'est finalement libéré de ses chaînes à ses dix-sept ans. statut civil : Célibataire, même si autrefois son coeur semblait battre pour une amazone blonde, il est à présent plus froid encore que la glace.  années d'étude : Igor est en dernière année, il compte s'en aller de l'institut à la fin de cette année pour servir le Tsar en tant qu'espion.  spécialisation : Au choix.  don : Il n'a aucun don mais a subi un lavage de cerveau violent pendant ces vacances d'été. Il a été victime d'amnésie, autrefois révolutionnaire, ils en ont fait un produit du gouvernement.  maison : Il a fait ses premiers pas dans la maison de Thor.  baguette : Au choix.  patronus : Au choix.  epouvantard : Au choix.  amortentia : L'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille.  avatars proposés : Max Irons, Richard Madden, Dane Dehaan, Dominic Sherwood.

L'année de sa naissance, le servage fût abolli pourtant rien ne changea à sa position et au statut qu'on lui colla gamin. Esclave, sa famille servant la famile Viktorsson depuis bien des générations, Igor n'a pas pu échapper à son sort et l'a d'ailleurs, pendant de nombreuses années, encaissé, comme si c'était normal, comme s'il était réduit à être un esclave toute sa vie. C'est à la mort de sa mère, lorsqu'il était âgé de quatorze ans, que beaucoup de choses ont changé chez lui. Son opinion et son insolence l'ont mené à recevoir beaucoup de gifles et de coups de fouets, mais ça lui importait peu, il avait l'impression de faire une différence en défiant les ordres de ses maîtres. Il a été libéré de ses services à l'âge de dix-huit ans, ou du moins il s'est échappé du manoir des Viktorsson qui ne pouvaient pas le rattraper puisque l'esclavage était déjà interdi à l'époque. Il s'est donc rendu à Durmstrang, pensant que l'institut serait la seule manière de pouvoir véritablement se libérer de ses chaînes. Igor est un arrogant, un impulsif, un combattant et un déterminé, il ne bronche pas, il agit, il suit son instinct, ce qui lui a d'ailleurs plusieurs fois joués des tours, mais qui l'a aidé pendant son rite de passage. Il a été réparti dans la maison de Thor ce qui ne l'étonna pas réellement. Il était déjà à l'époque fasciné par l'idée d'une révolution, révulsé et révolté par les idées puristes et par les injustices qui suivaient même jusque dans l'institut. Quelques années plus tard il décida d'entrer dans la révolution sans même se retourner, membre actif et motivé, il était les yeux et les oreilles de l'institut rapportant tout ce qu'il pouvait amasser comme informations aux grands chefs. Il fût presque médaillé, et était en soit une vedette à côté de laquelle on ne pouvait passer à côté. Jusqu'à cet été où les autorités le coincèrent dans un coin de rue et l'emmenèrent avec eux dans le plus grand secret. Igor disparut pendant quatre jours, quatre jours qui changèrent sa vie. Alors qu'il était un membre plus sanguinaire dans la révolution, il fût transformé en un produit du gouvernement, sous torture et sous plusieurs sorts, on lui fît un lavage de cerveau. Il oublia beaucoup de choses, parfois même des personnes, et fût convaincu qu'il devait défendre les puristes, on lui inculqua qu'il était contre la révolution et qu'il serait les yeux et les oreilles du tsar, infiltrant les rangs de la révolution à l'institut en étant espion pour le gouvernement. Tout a changé dans son tempérament, même s'il joue très bien la comédie, ceux qui le connaissent savent que quelque chose cloche chez Igor. Il n'est plus ce garçon jovial, il n'est plus ce leader, il n'est plus ce combattant. Il est devenu cette créature imprévisible, cette froideur effrayante, ce robot. Un robot, voilà ce qu'il est devenu. Il veut détruire la révolution, alors que c'est sûrement la seule chose qui pourrait sauver son peuple; les siens. 

(FT. LILY JAMES) Hedvig et Igor, Igor et Hedvig. Une histoire qui remonte aux années où ils étaient tout deux encore esclaves. Servant la même famille depuis leur naissance, ils se sont sans grand étonnement liés d’amitié. Ils n’ont qu’un an d’écart et leurs caractères similaires comme contraires se sont très vite rapprochés. Enfants, ils encaissaient ensemble ce qu’ils croyaient naturel à leur statut, Igor était là pour panser ses blessures, plus tard Hedvig calmait les ardeurs d’Igor. C’était une amitié forte, une amitié qu’aucun des deux n’auraient pu imaginer se finir. Lorsque le père d’Hedvig mourut, elle fût libérée de ses services, seule survivante de sa famille et détruite par la mort de son père elle ne valait plus rien aux yeux des Viktorsson qui la forcèrent à partir. Hedvig le fit, sans même se retourner, elle fît ses sacs et s’en alla. Elle n’avait alors que quinze ans et Igor seize. Lui, encore coincé dans cette maison, ressentit son départ comme une trahison, il venait de perdre sa plus fidèle alliée, sa plus fidèle amie, et il ne le vécut pas du tout bien. Plus personne n’était là pour le calmer, lui dire que tout irait bien, plus personne n’était là pour le prendre dans ses bras. Il fût pris d’une violente solitude qui aboutit en sa fuite du manoir Viktorsson. D’abord enclin à retrouver Hedvig pour lui cracher ses quatre vérités, il décida finalement d’entrer dans l’institut de Durmstrang. Il réussit avec brio et s’étonna un an après à voir Hedvig débarquer sur les pavés de l’école. La relation n’avait plus rien de ce qu’elle était auparavant. Rancœur, oubli, les années avaient passé et leurs idéaux aussi. Si Hedvig n’avait pas fait le premier pas vers son ami perdu, Igor ne l’aurait jamais fait. Elle s’est montrée vulnérable face à lui, mais il l’a très vite envoyé balader, la traitant de traître et d’égoïste, ce qui mit très rapidement le feu au poudre. Leur relation s’arrêta dès les premières semaines d’Hedvig à Durmstrang, d’abord troublé, puis frustrée, elle ne chercha même plus à se rapprocher de lui, trouvant sa réaction puérile et incompréhensible. Pendant plusieurs années ils se gratifièrent de quelques regards, mais rien de plus, pas un mot, pas une syllabe. C’est il y a un an que leur relation a reprise. Mais cette fois-ci quelque chose de bien différent les unissait, la révolution. L’envie de renverser un Empire, l’envie de voir les injustices cesser. Ils ont recommencé à converser, parfois même comme avant, comme s’ils étaient encore ces deux gamins brisés, ces deux gamins esclaves. Ca les soulageaient tous les deux de pouvoir converser, de pouvoir expliquer ce qu’ils sentaient tout en sachant que l’autre comprenait si bien. Parfois ça partait en vrille, ils trouvaient des moyens de se disputer encore et encore, de s’arracher avant de se réconcilier pour une courte durée. Ils avaient changé, mais le monde autour d’eux était resté le même. C’est au début des vacances d’été, qu’Igor a remarqué qu’Hedvig n’était plus une gamine, non elle était devenue une femme. Même si leur relation était loin d’être idéale, ils ont commencé à se rapprocher différemment cette fois-ci, avec une faim dans les yeux, celle de frôler la bouche de l’autre. Ils ont passé quelques nuits ensemble, sans jamais mettre de mots à cette nouvelle relation, sans jamais oser dire ce qu’elle était réellement. Finalement, il est parti, ayant des choses à faire pour la révolution, il est parti un matin sans même dire au revoir, en sachant pertinemment qu’ils se verraient à la rentrée. C’est quelques jours plus tard qu’Igor fût kidnappé par le gouvernement et qu’on lui fit subir ce violent lavage de cerveau. Hedvig il l’oublia presque. Une fille comme toutes les autres, une fille qu’il était censé vendre aux autorités. Même si ses souvenirs ont été altéré, il y a quelque chose qui l’empêche de livrer Hedvig à ces bougres. Même s’il la repousse, même s’il est presque violent avec elle (et qu’elle revient à chaque fois pour en redemander plus voulant comprendre ce qui ne va pas), il sait bien au fond de lui-même, qu’Hedvig elle était bien plus qu’une simple révolutionnaire.  

EVOLUTION EN JEU Igor a été joué en rp, donc le lien hedvig/igor a quelque peu évolué, d'une part ils sont toujours très en froids, pour cause, il a levé la main sur elle et elle a riposté. Il lui a lancé un sort qui lui a ouvert la joue, elle lui a brisé le nez. Jamais il ne lui avait fait du mal, jamais il n'avait osé toucher un seul cheveu de sa tête, mais ces temps là sont résolus. Les sorts qu'on lui a lancé, le lavage de cerveau, toutes ces choses ont faite qu'il ne se retrouve plus, parfois, et seulement parfois il arrive à se souvenir de quelques bribes quand il est en présence d'Hedvig, et c'est d'ailleurs ça qui le trouble le plus. Il suit toujours le gouvernement mais parfois il se rappelle des moments passés avec la blonde et se replonge dans un tunnel de souvenirs douloureux. Lors de la première intrigue, il n'est pas intervenu quand Hedvig s'est jeté dans le combat et a préféré partir, il sait que quelque chose cloche mais ne sait pas quoi. Pour cause, pendant plusieurs mois on lui a dit qu'Hedvig était le mal, qu'elle l'avait abandonné, et qu'elle l'a trahi, d'où le fait qu'il n'arrive pas à se contrôler face à elle. Hedvig, elle, ne comprend rien, et depuis leur dernière altercation elle l'évite comme la peste. Après lui avoir ouvert la joue, il l'a ensuite guéri, face à une Hedvig vulnérable et pleurant absolument toutes les larmes de son corps, donc c'est très explosif, c'est juste des malentendus, un amour qui s'essoufle, bref de la douleur, des émotions qui explosent que quand ils sont en présence de l'autre. Hedvig est encore plus investie dans la révolution, elle n'a pas supporté le massacre des esclaves, et devient sanguinaire, plus que radicale. Si elle vient à apprendre ce qu'on a fait endurer à Igor, elle risque très certainement de sortir de ses gonds. S'il est plus imprévisible qu'auparavant, Hedvig est une bombe à retardement qui va exploser bientôt.
(par ici pour ma fiche)

(FT. LILY JAMES) uc.

informations supplémentaires : Bonjour. I love you
Merci de t'intéresser au scénario, il me tient très à coeur et est très important pour ma petite hedvig.   si tu te sens motivé, si tu veux des feels, si tu veux du je t'aime moi non plus, tu as bien fais de t'arrêter ici.   je veux quelqu'un d'actif, donc si tu sais que tu n'as pas le temps ou que tu n'es sûr du personnage, ne le prend pas, ça briserait mon petit coeur de voir igor débarquer sans que sa fiche ne soit terminée.   avant toute chose quelques petites règles:
AVATAR Je suis directrice du club fangirl d'irons, mais l'avatar est négociable, je verrais éventuellement richard madden, sam claflin, dominic sherwood ou dane dehaan (le second homme de ma vie   ), je pose juste mon droit de véto.  
PSEUDO Le pseudo est négociable, je ne voulais pas mettre x, mais du coup je pose mon droit de véto encore une fois, à savoir qu'igor cey quand même bien russe et badass.  
HISTOIRE/LIEN L'histoire n'est pas complètement libre, il faut suivre les quelques détails que j'ai mis, mais sinon appropriez vous le personnage parce que même s'il est important pour hedvig il est très important pour tout le gouvernement et l'Empire.   et le lien n'est pas négociable, mais on peut le développer bien entendu. I love you
PRESENCE Je veux pas quelqu'un a qui est là h24, 7/7, mais ça serait cool d'avoir au moins une réponse toutes les deux semaines, et quelqu'un d'actif dans le flood comme impliqué sur le forum.  
ORTHOGRAPHE je n'écris pas parfaitement bien, mais j'attends quand même quelqu'un qui sait faire la différence entre est et et. Le strict minimum et plus si possible.  
Merci d'avoir lu et d'être intéressé par le scénario, ça me ferait trop plaisir si tu le prenais.         et j'offre des montagnes de love si tu débarques wush.  
AH OUI ET VOILA CE QUE JE VOUS OFFRE:
http://i.imgur.com/hbLHSYJ.gif
http://i.imgur.com/0HUFN5u.webm

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: (M/LIBRE) white winter hymnal.   Jeu 17 Mar - 22:40

scénario remis en jeu. I love you

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(M/LIBRE) white winter hymnal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) JEREMY ALLEN WHITE
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - avis de recherche-
Sauter vers: