AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ▬ let the darkness consume you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: ▬ let the darkness consume you.   Mar 9 Fév - 21:03


serghei dulgheru
let the darkness consume you

carte de sorcier
nom, prénoms : Dulgheru, la Roumanie s'entrechoque contre les lettres composant ce nom de famille, une famille qui n'a jamais connu de prestige et qui s'éteint à chaque seconde. Serghei, ce prénom singulier, à la topographie unique de son pays d'origine. âge : Une jeunesse massacrée par le fluide qui lui permet de respirer, vingt-trois années se sont écoulées dans son existence. date, lieu de naissance : Les souvenirs de son enfance lui ont été arrachés sans douceur contre la rudesse de l'esclavage, Serghei se souvient cependant de quelques fragments. Quelques fragments comme sa naissance à Constanța en Roumanie. Il déteste cependant fêter son anniversaire puisque ne pouvant se rappeler de la date, c'est du maître dont il fut l'esclave qui lui en donna une ; le sept janvier 1899, la date de son arrivée dans le manoir Hirvonen, le traumatisme de toute une vie. origines : Ses géniteurs font mouvoir dans ses veines des origines purement roumaines. nature du sang : Condamné à une ténébreuse destinée à cause d'un liquide écarlate qui s'est heurté quelques siècles plus tôt, à quelques goûtes moldues. Un sang mêlé qui fait de Serghei un autre damné dans cette société de consternants privilégiés. statut civil : Son cœur s’entre-balance seul, rongé par la vengeance et les ténèbres et la complexité de ses sentiments pour sa meilleure amie. profession : Serghei est étudiant à Durmstrang, un soulagement lénifiant puisqu'il a pu fuir du manoir de ses horreurs grâce à l'autorisation de mêlés à l'institut. Il fait son stage dans les laboratoires de institut lui-même, puisqu'il veut plus tard devenir un grand alchimiste. années d'étude : Ses années d'étude s'envolent à toute vitesse, il entame sa sixième années, celle de l'approfondissement. spécialisation : La filière de la terre et de la science, Erdemaison : Sa bravoure et sa force l'ont emmené à se ranger dans les rangs de la maison Thor. baguette : Flexible et terne, sa baguette mesure 31 centimètres. Elle est faite à partir d'un bois de chêne blanc et se compose d'un cœur de plume d'oiseau de feu. patronus : Un patronus qui fait apparition sous la forme d'un Griffon quand il pense à sa tendre Ranveig. Le Griffon, un animal symbole d'ambivalence entre la lumière et les ténèbres. epouvantard : Une silhouette sombre, une unique silhouette aux traits horriblement familiers et qui font les cauchemars de Serghei depuis seize ans, la silhouette d'Aslakamortentia : Une odeur féminine de rose et de baies rouges, le doux parfum de Ranveig. groupe : La révolte sans une once d'hésitation, Empty chairs at empty tables.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
A l'entente de ces quatre lettres c'est uniquement de la haine qui transperce son être. Ses oreilles sifflent de colère, son sang bouillonne de rancœur, son cœur frappe sa cage thoracique avec une envie de meurtre. Tsar, un titre qui glisse sur sa langue comme le mot serpent. Le serpent de la corruption, le serpent qui pousse au vice. Serghei n'est plus ce qu'il était à cause de cet empire. On l'a détruit pour la chose qui pulse dans ses veines et qui lui donne pourtant le pouvoir de respirer.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Une bénédiction, un portail vers sa liberté tant espérée, un soulagement extrême dans son être, le repos de son âme pour un moment, l'envie se battre davantage pour la justice de ses confrères, la fin de ses années de servitude, un moyen de fuir l’esclavage qui le poursuit comme son ombre, la disparition de cette pièce sans clarté, de ces murs sombres, de cette odeur fétide, de ces heures interminable de torture dans ces cachots.  

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Une abomination. L'idée le révulse, lui en donne des cauchemars dans son sommeil. Ses souvenirs font trembler son corps. Le traumatisme de son esclavage le hantera pour l'éternité. Serghei s'est toujours demandé quel était le fou qui avait autorisé une telle chose. Peu importe le sang, un sorcier est un sorcier, il n'a pas à être esclave d'un autre, c'est pire qu'une injustice, c'est une crime contre nature.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Une leur d'espoir qui a su éclairer son chemin rempli de ténèbres. Ça n'a pas été une décision mûrement réfléchi, uniquement un élan de convictions. Les convictions de combattre pour une vie meilleure, de se battre pour atteindre une justice dans ce monde où elle est bafouée. Serghei est membre de la résistance, il sent dans ses veines brûlantes de haine que celle-ci obtiendra victoire, qu'importe les moyens pour y parvenir, il est prêt à tout, prêt à tout pour vivre, réellement.
Serghei a très peu de souvenirs de son enfance. Il a été arraché à sa famille à seulement l'âge de six ans pour être vendu dans le marché esclaves des Viktorsson. Le brun a excessivement mal vécu cette séparation car il n'a jamais revu ses parents depuis le temps. ☽ Au marché d'esclave, il fut acheté par la terrible famille de magie noire qui ne sont autres que les Hirvonen. Plus précisément, il fut vendu à celle-ci cause d'un caprice d'un des enfants,  Aslak Hirvonen. ☽ Serghei a vécu seize années de sa misérable vie entre les murs du manoir la famille. Au départ, Serghei fut mal traité, ne mangea à sa faim et dormit dans des cachots inconfortables, mais rien d'aussi inhumain que ce qu'il subit à l'âge de dix ans. ☽ Aslak tout comme le reste de sa famille, devint fou de magie noire et fit des expérimentations de cette dernière sur Serghei ainsi que son plus proche ami parmi les esclaves. Des heures de torture interminables et insoutenables furent le quotidien de Serghei pendant huit ans. Huit années de pur enfer qui bousillèrent l'âme du sorcier et mena le second favoris de son maître au suicide. ☽ A sa majorité, Serghei réussit à s'enfuir et reprit sa baguette qui lui avait été confisqué par les Hirvonen à son arrivée au manoir. Il marcha et courut pendant de longues nuits en quête de l'institut Durmstrang afin de trouver un échappatoire à son enfer. ☽ Serghei se révèle être un brillant sorcier. Il est très doué dans les matières scientifiques, notamment en potion. Il aimerait plus tard devenir un grand alchimiste reconnu dans le monde, mais un rêve qui ne peut se réaliser qu'à condition que les sang-mêlés gagnent le statut qu'ils se doivent d'avoir depuis la nuit des temps : Celle d'être considéré comme un véritable sorcier. ☽ Pour concrétiser son objectif, le sorcier a rejoint sans une once d'hésitation les rangs de la révolte. Révolte dans laquelle il est très investi et se bat avec toutes ses forces, attendant impatiemment le jour où justice sera faite. ☽ Serghei possède une très grande force physique. Dans les cachots du manoir et pour changer son esprit, il faisait souvent des abdominaux. Il préférait compter ces derniers plutôt que les tâches de sang au sol, se disant que cette force lui servirait sûrement plus tard. ☽ Il a une immense force de caractère et un très grand courage malgré ce qu'on pourrait penser en l’apercevant pour la première fois. Ses années de servitude ont forgé son caractère autant qu'elles l'ont détruit intérieurement. ☽ De par les seize années où il ne put utiliser sa baguette, le brun possédait par le passé des lacunes dans l'utilisation de celle-ci. C'est pourquoi, il a passé beaucoup de temps à dévorer de nombreux bouquins à la bibliothèque afin de rattraper son retard. Aujourd'hui, il connait un grand nombre de sortilèges mais continue de s'enrichir. ☽ A sa rentrée à Durmstrang, il trouva énormément de réconfort et une certaine paix dans son cœur du fait d'être entouré de sorciers de sang-mêlé, mais surtout grâce à deux personnes : Ranveig Moller et Freyja Evanesca. La première s'avérant être à présent sa meilleure amie pour qui il porte des sentiments refoulés plus qu'amicaux et la seconde, étant son âme sœur sorcière avec laquelle il réalisa le serment de Tyr peu de temps après sa rencontre. Mais bien qu'il a l'air d'être parfaitement bien en apparence, Serghei sent que quelque chose en lui est brisé. ☽ Alors qu'il a toujours détesté la magie noire du fait qu'il fut torturé pendant l'enfance à coups de celle-ci, Serghei a commencé à l'utiliser depuis quelques mois. Le sorcier ignore pourquoi il agit ainsi, mais son corps la réclame comme une véritable drogue. Le soir, alors qu'il essaie de trouver le sommeil, le brun se lève en pleine nuit et pratique des sortilèges de magie noire en se cachant dans l'institut. Quand il se lève le matin, Serghei est cerné de noir à cause de sa nuit blanche et d'immenses maux de tête. ☽ Il se rend compte depuis certains temps, que le sorcier n'est plus lui-même. Il a des moments d'absences, de forts troubles de la mémoire et des réactions qui ne lui ressemblent pas. Il est persuadé que son comportement risque d'empirer dans les mois qui suivent et s'angoisse d'avance à cette pensée ne sachant comment y faire face.
hominum revelio.
Son cœur battait à vive allure tandis qu'il courait entre les nombreuses allées qui semblaient toutes se ressembler. Les yeux alarmés, la sueur froide descendant lentement dans le long de son dos et la respiration hachée par l'angoisse, il était armé de sa baguette et cherchait le chemin de la victoire dans ce labyrinthe de l'horreur. Les allées couvertes de brumes l'aveuglaient, la panique lui oppressait la poitrine. Soudain, il brandit sa braguette devant lui à l'entente d'un cri perçant qui résonna entre les murs. Serghei fit un tour sur lui-même, regardant tous les endroits possibles pour pouvoir se défendre en cas d'attaque. Le sorcier avait beau s'armer de son plus grand courage pour trouver la sortie, il ne pouvait tout simplement pas empêcher la peur de lui brûler l'estomac. Il avait perdu le fil du temps depuis qu'il avait franchi l'entrée labyrinthe. Le brun ignorait depuis combien de temps, il traversait à vive allure les milliers d'allées qui composaient ce de maudit endroit. Serghei n'avait pas le droit de perdre ici, pas après tout ce qu'il avait enduré pour atteindre le rite de passage. Il se devait de trouver refuge, de passer toutes les épreuves sans aucune faille. L'institut Durmstrang représentait son seul espoir pour échapper des griffes de l'esclavage. Le sorcier avait fait tant de chemin. Il avait finalement réussi à fuir ce manoir sinistre, dans lequel il avait vécu pendant seize ans un véritable cauchemar. Il se devait de réussir cette dernière épreuve ; C'était tout simplement une question de vie ou de mort. Puis comme si le destin avait entendu ses prières, Serghei s'arrêta net en apercevant dans le coin de son œil une lumière. La lumière qui criait espoir, la lumière qui lui tendait la clé vers la sortie tant demandée. Mais alors qu'il débutait son trajet en sa direction, il sentit une une ronce magique s'enrouler férocement autour de sa cheville. Le sorcier tomba au sol et commença à donner des coups de pied dans la racine. Les épines s'enfonçaient dans sa peau, faisant glisser au sol des goûtes de son sang mêlé, tandis qu'il ne pouvait s'empêcher de relâcher des gémissements de douleur sortir d'entre ses lèvres. Serrant sa baguette magique dans une poigne forte, Serghei tenta de se rappeler d'un sortilège pouvant lui venir en aide. Ses années d'esclavage l'avait empêché de pratiquer la magie, mais il avait néanmoins déjà entendu ses désaxés de maîtres en réciter quelques uns. Le brun détestait chercher dans ses souvenirs. Les nombreuses heures de torture dont il avait été objet venant à chaque fois le frapper aussi fort que la foudre tombante. Et alors qu'il sentait son corps se faire tirer vers les haies, il se souvint d'un sort, un qui l'avait fasciné plus que les autres alors qu'il n'était encore qu'un enfant : « Incendio ! » Une longue flamme brillante sortit de sa baguette dirigée vers la ronce, et celle-ci se désintégra en poussière en quelques secondes. Relâchant un soupir de soulagement, Serghei gagna la sortie dans une course effrénée, boitant quelque peu à cause de sa cheville à présent blessée.      

pseudo, prénom : redwyne, ivana. âge : dix-neuf ans.  pays : france. avatar : dylan o'brien. inventé, scénario, prédéfni : inventé.  crédits : glass skin, tumblr.  commentaire :   .

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: ▬ let the darkness consume you.   Mar 9 Fév - 21:03


don't be afraid by the dark
let the darkness consume you

the beginning of terror
♛ ♛ ♛

La peur lui rongeait l'estomac, de lourdes larmes menaçaient de couler de ses yeux. Serghei regardait les alentours pour y constater un spectacle abominable. Un spectacle abominable duquel il faisait intégralement partie. Un troupeau d'animaux, voilà ce qu'ils étaient. Rien de plus, rien de moins. Quoiqu'en échangeant des regards avec les purs, Serghei pensa qu'ils portaient peut-être plus de considération à un chien qu'à un sorcier mêlé. Il n'avait que sept ans et se retrouvait pourtant à être vendu comme un morceau de viande. Qu'avait-il donc fait pour se trouver en ces lieux ? Qu'avait-il donc fait pour se retrouver à n'être que la future raclure d'un de ces azimutés de sang-pur ? Ah oui, le jeune sorcier s'en souvenait. Il était né avec des goûtes de sang moldu dans les veines. Mais était-ce une raison suffisante pour traiter des êtres humains ainsi ? Bien sûr que non. Serghei n'avait vécu que sept années de son existence, mais sa condition de mêlé le faisait déjà résonner comme un adulte. Être séparé de sa famille à cet âge-là en donnait suffisamment pour déclencher un traumatisme chez quiconque. Encore plus, quand ce séparément consistait à devenir un vulgaire esclave à cause du liquide écarlate qui lui permettait de faire battre son cœur et de vivre. L'esclavage n'avait aucune signification, aucune. Ce n'était qu'une abomination faisant le plaisir de personnes irrévocablement déséquilibrées. Le jeune garçon avait arrêté de compter le nombre de jours où il avait été présenté au marché d'esclaves. Rien que le nom que portait cette pratique n'était que perversion et amok. Il avait jusqu'à aujourd'hui réussi à passer outre les griffes des purs. Son quotidien n'était qu'un infernal rituel qui se ressemblait à chaque levé de soleil. On le réveillait, sans une once de délicatesse, par le biais de claques ou de coups de pieds dans son ventre. On le déshabillait, pour le mettre à nu et le laver au karcher, comme à la chaîne avec les autres mêlés dans sa condition. Puis on le vêtait d'un simple tissu descendant à peine aux genoux et le balançait sur la scène en l'attrapant par les menottes qui lui encerclaient douloureusement les poignets. "Serghei Dulgheru, mêlé, sept ans, vierge.", étaient les arguments de vente que l'on criait à sa venue. Serghei se sentait pire qu'un elfe de maison. Il avait l'impression d'être un animal aux enchères qu'on traînait par ici par là, sans penser une seule seconde à ce qu'il pouvait ressentir, puis qu'on exposait à cause de ce qu'il représentait dans ce monde, tout simplement. Le sentiment de n'avoir aucune considération. Un sentiment qui faisait réfléchir à la raison de son existence. Le jeune sorcier n'avait pu plusieurs fois s'empêcher de penser qu'il serait peut-être mieux mort. Mais il possédait cette rage de vivre et de se battre pour sa liberté qui l'empêchait de passer à l'acte. Et alors que la nuit commençait à se montrer et annonçait ainsi la fin du marché pour la journée, le brun entendit un enfant de son âge maugréer auprès de ses parents tout en le pointant du doigt : « But I want him Father, I want him ! » Serghei déglutit en observant le garçon en question de plus près. Il était certain que cet enfant avait son âge, alors comment pouvait-il déjà avoir un regard aussi noir, aussi mauvais. Et sans qu'il puisse rien y faire, Serghei vit un des détestables marchands l'attraper par les cheveux et l'emmener auprès de la famille qui souhaitait l'acheter. Le jeune sorcier tenta de se débattre, mais les fers entourant son poignet l'empêchait de faire toute action. « Don't touch me ! » Il ne put faire le moindre mouvement quand l'enfant au regard sombre et cruel lui jeta un sortilège. « Immobilus ! » Quand Serghei vit le père donner une grosse somme d'argent au marchand contre sa personne et sa baguette magique l'accompagnant, il se dit qu'il était à présent véritablement condamné.



a daily nightmare
♛ ♛ ♛

II. années passées chez les hirvonen, torture incessante d'aslak chez lui qui le rendit fou.

just a little hope
♛ ♛ ♛

III. fuite et rentrée à durmstrang, trouva un peu de réconfort en freya (serment de tyr) et ranveig mais sentait en lui que quelque chose s'était brisé. rejoint les rangs de la révolte sans hésitation.

slow descent in hell
♛ ♛ ♛

IV. a commencé à toucher à la magie noire depuis quelques mois, sait que c'est mal mais ne peut s'en empêcher, son corps la réclame.

this is not me
♛ ♛ ♛

V. sentiments pour ranveig, mais va la brutaliser et manquer de la violer sous le coup de la folie. celle-ci va fuir, serghei va comprendre qu'il n'est plus lui-même, et tout ça à cause de aslak, de ce régime horrible et sa haine va être à son summum.    

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
▬ let the darkness consume you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ♣ I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: