AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ⊰ LES LEGENDES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i rule the north empire
avatar
i rule the north empire
Hiboux : 122 Avatar : mystère et boule de gomme. Crédits : redwyne la coquine.

Âge : ne soit pas trop indiscret, veux-tu ?
Nature du sang : sang pur et royal, on est pas du même level.
Statut civil : marié, swagé.

MessageSujet: ⊰ LES LEGENDES   Lun 8 Fév - 23:43


les légendes
mythes et légendes

Plusieurs légendes circulent dans l'Empire depuis des siècles. Transmises de génération en génération, quelques détails ont été modifiés voire oubliés. Ces légendes forment une partie intégrante de la culture sorcière. Elles ont motivé un grand nombre de recherches à travers le monde. Des sorciers sont toujours convaincus de la véracité de ces histoires qui ont tendance à disparaître au fil du temps. Les ouvrages répertoriant les contes centenaires sont de plus en plus rares, souvent à cause des collectionneurs du monde entier qui se les arrachent. Quelques légendes ont toutefois été remises au goût du jour, notamment à cause de la relique de Nerida Vulchanova, la fondatrice de Durmstrang. De plus en plus de sorciers ont commencé à s'intéresser aux vieilles histoires. Des histoires plus ou moins fantastiques mais qui conservent tout de même un fond de vérité.

l'arbre sacré
L'arbre est une légende dans l'Empire, malheureusement oubliée avec le temps. Seuls les plus anciens écrits l'évoquent encore. Tous les sorciers connaissaient autrefois la légende de l'arbre sacré. Il était sensé être le fameux arbre Yggdrasil évoqué dans la mythologie moldue. L'arbre sur lequel reposerait les neufs mondes. De toute part, des populations entières se rendaient en pèlerinage afin d'effleurer cette légende qui accomplissait des miracles. Beaucoup étaient en effet persuadés que l'arbre accordait des voeux et qu'il avait certaines vertus curatives. Les moldus eux-mêmes s'y rendaient tellement l'arbre était populaire. C'est ce qui amena Nerida Vulchanova à s'y intéresser. Elle découvrit que l'arbre était une source magique naturelle sans pouvoir l'expliquer. Elle décida alors de faire construire son école autour de l'arbre légendaire. Éloignant les moldus à l'aide de la magie, l'arbre amplifia automatiquement le sort qui toucha même certains sorciers. Agissant comme une véritable barrière magique, l'arbre repoussa les attaques de quelques sorciers, désireux d'empêcher la construction de l'école ou simplement de s'approcher de l'arbre. Si beaucoup connaissaient l''existence de l'arbre, Nerida Vulchanova garda toutefois le secret sur ses capacités magiques. Au fil des années, les sorciers oublièrent l'arbre et chantèrent les louanges de la fondatrice aux pouvoirs si impressionnants. Caché par les murs de l'enceinte du château, l'arbre réside encore au centre de l'école. Il continue de protéger Durmstrang à l'aide de sa magie et de continuer l'oeuvre de Nerida Vulchanova. Tous l'ont oublié mais il est un élément essentiel de l'école et du monde magique, abritant entre ses racines, la fameuse pomme d'Aglaya.

la pomme d'aglaya
La légende de la pomme d'or est sans doute la plus célèbre malgré l'absence totale de preuves écrites concernant la relique. D'après les témoignages de plusieurs sorciers, la pomme d'Aglaya aurait été créée par la propre fille de Nerida Vulchanova. Si ses intentions ne sont pas évoquées, elle l'aurait fabriquée dans le seul but de reprendre la direction de l'école de sa mère, usurpée par son oncle. La pomme d'Aglaya aurait en effet le pouvoir de modifier un événement particulier du passé. De nombreuses fouilles furent organisées à travers le monde entier afin de trouver la fameuse relique. Des recherches pourtant infructueuses à cause du manque de détails et de descriptions. Pendant plusieurs décennies, les quêtes furent abandonnées avant qu'on ne retrouve une lettre de la créatrice de la pomme d'or. Évoquant brièvement la relique ainsi que l'école de Durmstrang, des sorciers ne tardèrent pas à examiner de fond en comble le château, en vain. Certaines théories se sont développées au fil du temps, niant l’existence d'une pareille relique. Elle est pourtant au coeur d'une lutte secrète entre les révolutionnaires et les suprématistes qui cherchent à mettre la main sur la pomme d'Aglaya malgré le peu de preuves qu'ils possèdent sur son existence. Personne ne se doute qu'avant de mourir, la fille de Nerida Vulchanova, a caché sa précieuse relique dans les racines même de l'arbre sacré, invisible aux yeux des autres.

le labyrinthe maudit
A l'origine, l'école était entourée d'une plaine verdoyante. Lorsque Harfang Munter a lancé le sortilège sensé rendre l'école introuvable pour tous, mis à part les jeunes hommes qui devaient s'y rendre, il ne connaissait pas l'existence de l'arbre. L'arbre sacré a en effet absorbé la magie du sorcier afin de l'amplifier. C'est ainsi qu'un labyrinthe émergea du sol, mué de sa propre volonté et influencé par la folie d'Harfang Munter. Inconscient de ce qu'il venait de faire, le sorcier laissa le labyrinthe s'étendre autour du château tout entier. Suivant les directives du sort d'Harfang Munter, le labyrinthe laissa traverser tous les potentiels élèves de l'école. Un jour, la propre fille du sorcier se rendit pourtant au château afin de rendre visite à son père. Ignorant tout de la magie sournoise du labyrinthe, elle s'y perdit immédiatement et y erra pendant des jours entiers. Poussant des cris de peur et d'agonie, elle y laissa la vie en tombant dans un gouffre invisible. Revenant du monde des morts sous forme spectacle, elle perdit toute raison en apercevant son cadavre. Furieuse de voir le labyrinthe laisser traverser les jeunes hommes qui se rendaient à l'école, elle se vengea sur eux, obligeant Harfang Munter à se rendre sur place. Horrifié en trouvant le corps de sa fille, sa folie ne fit que s'accentuer en voyant le fantôme de cette dernière. Perdant pied, il refusa la vérité et se jeta du haut du gouffre. Contrairement à sa fille, son âme ne revint pas hanter le monde des vivants. Désormais seule et habitée par la douleur et la colère, le fantôme de sa fille se jura de se venger du labyrinthe. Depuis des siècles, elle erre dans les recoins de ce dernier tout en poussant des cris abominables. Surnommée la banshee par les élèves, elle a contrait les professeurs à conduire eux-mêmes les élèves au château. Aucun élève n'est autorisé à le traverser seul à cause du labyrinthe et du fantôme. Si le sort a été annulé depuis longtemps, le labyrinthe est toujours animé par la même folie de l'ancien directeur.

l'antre du dragon
Autrefois, bien avant la création de Durmstrang, vivait un dragon dans une grotte taillée à même la roche. Tyrannisant les populations des alentours et brûlant tout sur son passage, le dragon était redouté par tous. Si bien que la région était désertée par les marchands et les familles en quête d'un nouveau foyer. Toujours en quête de chair fraîche, le dragon n'hésitait pas à parcourir des centaines de kilomètres afin de se mettre un sorcier ou même un moldu sous la dent. Alertée par la terreur qu'il instaurait et le risque qu'il représentait pour leur secret, la famille Bytchkov envoya ses meilleurs sorciers pour contrer le dragon. Une opération très délicate puisque la grotte était creusée à l'intérieur d'une falaise. Construisant alors un escalier leur permettant d'y accéder, les sorciers allèrent affronter la bête. La grotte fut le théâtre d'une bataille sanglante qui dura trois jours. Olaf Virkov sortit vainqueur du dragon mais il fut malheureusement le seul. Laissant la dépouille du dragon dans son ancienne demeure, il revint avec une dent de dragon en gage de sa victoire. Marquée par des traces de brûlures résultant des sortilèges lancés ces jours-là, la grotte abrite encore en son coeur le squelette du dragon ainsi que ceux de ses victimes. Personne n'ose s'en approcher volontairement, notamment à cause de l'aura néfaste qui émane de la grotte. Des rumeurs assurent même qu'elle serait maudite à cause du sang qui y a été versé. Seuls les plus téméraires osent s'y aventurer puisque la grotte se trouve dans la falaise jouxtant l'école Durmstrang.

la tombe de nerida vulchanova
A l'instar de la légende de la pomme d'Aglaya, tous connaissent la légende du tombeau de Nerida Vulchanova. Beaucoup pensent d'ailleurs que les deux légendes seraient liées et que la tombe abriterait la relique tant convoitée. Seulement personne ne sait où se trouve le fameux tombeau. D'après les faits historiques et les écrits, c'est la fille de la fondatrice qui se serait chargée d'enterrer sa mère selon la volonté de cette dernière. Elle n'a jamais voulu avouer le lieu exact où reposait la sorcière même s'il paraissait évident qu'elle se trouvait dans l'enceinte de Durmstrang, son oeuvre. Beaucoup de chercheurs ont examiné l'école, à la fois à la recherche de la pomme et du tombeau, sans succès. Ce que l'histoire ne raconte pas, c'est que la fondatrice a été inhumée dans un cimetière secret, construit depuis des années sous ordre de Nerida Vulchanova elle-même. Situé au fond du lac de Durmstrang et protégé par de nombreuses créatures marines, le cimetière est resté intact malgré le temps qui passait. Accessible par un couloir secret partant de la forêt, l'entrée a été scellée par la fille de Nerida Vulchanova avant son départ de l'école. Personne ne connaît son existence et il y a peu de chances qu'on retrouve un jour le tombeau. La fille de Nerida Vulchanova était en effet la seule à savoir où il se trouvait et son secret repose avec elle.

le grimoire de raspoutine
Réputé dans le monde moldu, Raspoutine est en réalité l'un des plus éminents chercheurs du monde magique. Brillant alchimiste, il est à l'origine d'un grand nombre de recherches et de découvertes. Respecté par toute la communauté sorcière, il est pourtant en disgrâce depuis un certain nombre d'années à cause de sa folie grandissante et de ses idéaux contraires à ceux de l'Empire. Raspoutine a même été banni parce qu'il avait pris la défense d'un mêlé en tuant un sang pur. Un sort enviable à celui de la mort mais pas pour Raspoutine. Privé de sa baguette et de tout moyen de retourner dans le monde magique, il a emporté avec lui toutes ses recherches, notamment sur des remèdes contre certaines maladies incurables telles que la lycanthropie. Obligé de vivre dans le monde moldu, sa haine n'a fait que s'accroître en même temps que sa folie. Paranoïaque, il a définitivement perdu la raison en constatant qu'on avait cambriolé sa maison. Tout son travail avait été dispersé sur le sol sauf plusieurs ouvrages reliés de cuivre et d'or. Des livres très importants contenant des informations vitales sur le monde magique et ses recherches. Des ouvrages qui ont pour la plupart été retrouvés par les sorciers et qui font tous état d'un livre principal que Raspoutine aurait caché. Un grimoire résumant tout le travail de sa vie. Quelques références indiquent en effet son existence sans qu'il ne soit précisé l'endroit précis où il a été dissimulé. Des recherches ont été récemment lancées afin de trouver le grimoire de Raspoutine qui est devenu une légende dans le monde entier en l'espace de quelques mois.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
⊰ LES LEGENDES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» légendes du pays des vikings... suite
» Louise Michel
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes
» [Archive 2011] Trolls & Légendes IV - 22, 23, 24 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: décrets officiels :: - préambule magique :: sorciers, sorcières-
Sauter vers: