AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 indigo puff.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: indigo puff.   Mer 9 Mar - 22:23


nephtys petrova
vivit sub pectore vulnus

carte de sorcier
nom, prénoms : Elle ne devrait pas porter ce nom, Petrova, une flamme depuis bien longtemps éteinte mais qui semble pourtant perdurer en la personne de sa soeur et d’elle même naturellement. Elles sont les dernières du nom et cela implique une certaine responsabilité. Mais étant donné son statut, le fardeau de faire passer ce nom ne relève pas de l’aîné, qui se nomme Nephtys, un prénom d'origine égyptienne et grec que sa mère a choisi, cherchant à noyer les origines nordiques de sa fille, mais de la cadette - cette petite soeur qui ignore son existence: Vysenia. âge : Le poids des années qui tombent sur les épaules de la sorcière est quelque chose qu'elle a parfois du mal à supporter et lui donne l’impression d’avoir vécu un siècle, tant sa douleur et sa peine sont immenses. Pour autant, lorsque l’on pose les yeux sur elle on ne voit qu’une jeune femme de vingt cinq ans, aux yeux doux et au sourire tendre. date, lieu de naissance : Une douce chaleur avait prit possession de la ville durant le mois d'aout, le soleil se levait à peine quand enfin, elle vint au monde - le deux aout. Elle, la fille aînée de Nymeria n'a pas vu le jour dans le manoir de sa famille contrairement à sa soeur, mais dans un quartier d'esclave de la ville de Stolytsia. L'accouchement fut long, difficile et douloureux et manqua d'ôter la vie à Nymeria et Nephtys. origines : Nordiques, Bulgares, Egyptiennes, Grecques - un mélange improbable, qui fait d'elle une batarde dans tous les sens du terme. Elle n'éprouve aucune allégeance envers l'un de ses pays - ne connait pas le reste de sa famille et n'en ressent pas le besoin. Tout cela fait d'elle une sang mêlée blanche de peau, aux yeux verts émeraude qui aiment changer de couleur. nature du sang : Souillé. Honteux. Sale. Impure. Dégoutant. Ce sont des qualificatifs qui sont souvent utilisés pour décrire la nature du sang de la sorcière qui est issue de l'union d'une sang pur et d'un sang mêlé. Naturellement, ce statut a fait d'elle une esclave pendant de longues années. Elle n'en a jamais eu honte, acceptant son sort mais refusant de s'y accoutumer. statut civil : Etant donné sa ligne de vie et son statut de sang mêlé, il serait difficile pour Nephtys de se fiancer, que ce soit auprès d'un noble ou d'un quelconque autre sorcier. Et de toute façon, elle ne souhaite aucunement faire un mariage de convenance, ou se marier tout court. Ce genre de futur n'est pas pour elle. Elle le sait, l'accepte. Il est inutile de rêver du prince charmant, elle n'en a aucunement besoin. profession : Lorsque sa liberté fut de nouveau sienne, la jeune sorcière n'avait aucune compétence lui permettant d'exercer un métier honnête. Et étant une sang mêlé, le problème était de taille. Alors, non sans honte, dégout et mépris elle devint une fille de joie, une prostituée, une catin - appelez ça comme vous le voulez. Nephtys fait le trottoir.  baguette : La première fois qu'elle eut en main sa baguette, elle comprit à quel point cela lui avait manqué durant toutes ces années. Composé de bois d'amandier, avec en son coeur un crin de centaure, mesurant trente et un centimètres, la baguette de Nephtys est rapide. patronus : Expecto Patronum. Rare sont les fois où elle dut invoquer ce sortilége et voir apparaitre son patronus qui d'ailleurs, prends la forme d'un renard polaire - qui ne cesse de courir dans le tous les sens. epouvantard : Lorsqu'elle était une esclave, captive d'une famille de nobles, elle recevait souvent des visites d'un membre de la famille, un homme plus âgé. C'est sa forme que prends son épouvantard - et il glace le sang de la jeune femme à chaque fois. amortentia :  C'est sans doute l’odeur de la poudre, du lilas, de la forêt et de la mer - un mélange réconfortant et enivrant quoi que quelque peu étrange de par sa composition. Mais peu importe, c’est dans tout cela qu’elle sentirait si elle se tenait au dessus d’un chaudron contenant cette potion. groupe : empty chairs at empty tables.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
Le Tsar. Un homme qui cherche à mener le Nord par la force, transformant tout ce qu’il touche en cendres. Un vieux fou, souhaitant faire régner la suprématie de sa dynastie sans prendre conscience qu’il était en train de tout détruire. Les rumeurs qui disent qu’il a sombré dans la folie me font rire, elles me mettent le baume au coeur - me donnant à penser qu’il y a, peut être, une justice en ce bas monde. Sa révolution, parce que oui c’était bien la sienne, a été la dernière pièce de l’échiquier. Le problème étant que toutes les autres familles, ces sangs purs qui se pensent si supérieur, qui se délectent de voir le malheur et de causer la souffrance des sang mêlés, veulent remporter la partie et que c’est nous, le peuple, qui ont subissons les conséquences. Ils n’ont pas comprit. Ils ne comprennent pas. Qu’a ce jeu, personne n’en sortira gagnant.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Si cette loi a été mise en place afin de mettre sur un pied d’égalité les sang purs et les sangs mêlés, on pourrait accuser le Tsar de naiveté. Ou de manipulation. Dans le deux cas, il est évident que l’intégration au sein de Dursmtrang n’aura pas lieu pour les sang mêlés. Ils continueront à être vus comme des moins que rien par leurs camarades, ils seront maltraités et mal jugés - comme auparavant. Cela fera peut être une différence, mais j’en doute fort. Il faut être réalise et ne pas se bercer de douce illusion, cette terre n’est pas prête à traiter les sang mêlés comme elle le devrait et ces derniers ne devraient pas être forcés à subir cela. C’est une différente forme d’esclavage, un mensonge destiné à apaiser la majorité. Mais cela n’est en rien dans l’intérêt de mes semblables.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Ce que cela représente? À votre avis? Si vous deviez voir des personnes comme vous être traité comme de la vermine, blessé physiquement et moralement, rabaissé simplement par ce qu’ils n’ont pas le sang pur… cela vous plairait-il? Non. Les seules personnes qui apprécient ce spectacle sont ceux qui se pensent au dessus de tous, ces sang purs qui nous empoisonnent l’existence - sous le prétexte d’un complexe d’infériorité dont ils nous font subir les conséquences. Cela représente une décadence sans nom, une horreur impardonnable qui marquera des générations.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Je ne suis pas une combattante. Mais j'apprendrais. Je refuse de rester passive, à me terrer en observant mes amis se faire tuer ou torturer. Nous sommes nombreux. Nous sommes en colère. Et nous avons l'intention de le montrer. Il est grand temps que les sangs purs subissent le même sort que celui qu'ils nous infligent, goutent à leur propre médecine. Ils souffriront. Au moins autant que nous. Voire plus. Leurs crimes ne seront ni oubliés, ni pardonnés. Nous les détruirons. Le Tsar vera son empire aux mains des sangs mêlés, il regrettera d'avoir voulu nous faire taire. On se battra, jusqu'au dernier.
I Nymeria Petrova tomba amoureuse d’Árgos Lazaridis. Il était grand, beau et gentil mais un soupçon dangereux de part sa profession : un pirate. Enfin, c’est ce qu’elle a put lire dans les lettres que ce dernier a écrit à sa mère. Cette dernière n’a jamais prit la peine d’expliquer à sa première fille qui était son père, préférant la vendre au plus offrant. II Et c’est à l’âge de six ans que cela arriva. Elle était déjà établie avec sa mère à Stolytsia et elle n’avait plus qu’a choisir une famille de noble à qui vendre son enfant. C’était simple, facile. Et incroyablement cruel. Nephtys n’eut pas droit à une enfance, à une période de sa vie remplie de naïveté et de douceur. Ce n’était pas pour elle. Au lieu de cela, elle n’était qu’un objet, condamné à la servitude. III Le caractère de la sorcière est un mélange de contradiction. Douce mais sauvage et violente, Nephtys incarne un paradoxe et de plusieurs façons, la délicatesse d’une jeune femme mêlé à une volonté de fer et à un idéal qui la mènera surement à sa perte. Mais ça lui est bien égal. Personne en ce monde ne devrait subir ce qui lui a été infligé sans essayer d’empêcher que cela se reproduise ou sans punir les coupables. IV Sa relation avec sa soeur Vysenia est toute récente et n’a pas bien démarré. En effet, elle apprit avoir une soeur tardivement et en apprenant à la connaitre elle réalisa que leur mère ne l’avait pas abandonné ou vendue. Elle apprit également sa mort de la bouche de sa cadette, ce qui fut plus que déplaisant mais pas surprenant. Alors, même si c’est sa soeur et qu’elle aussi fait partit de la résistance, elle ne souhaite pas tant que ça apprendre à la connaitre. V Nephtys ne comprends pas les raisons qui ont poussés sa révolutionnaire de mère à la vendre quand elle était encore une enfant - cela n'a aucun sens quand on sait quelle genre de personne elle était mais quoi qu'il en soit, c'est pourtant ce qui est arrivé. Et autant vous dire que la sorcière ne pardonne pas facilement et n'éprouve pour le moment aucun amour envers sa petite soeur.

hominum revelio.
Chaque jour se ressemble. Une compilation de moments, de paroles et d'entraînement, parfois vide de sens qui étaient censés préparer Nephtys à affronter la vie qui l'attendait en dehors des murs. C'est supposé être une période d'innocence et de naïveté - l'enfance, une douce caresse qui forge le caractère, qui transforme. Ce n'est toutefois pas cela qui la constitue pour la petite fille. Elle doit apprendre à se débrouiller seule, à être une sorcière accomplie et à ne faire confiance à personne. La méfiance devient sa meilleure amie - une compagne qui la suivait partout où elle va et refuse de lui accorder de l'espace. Alors, tandis que la petite fille rêve de rires, un soir elle entends des gens mentionnant des sangs purs et des sangs mêlés, Nephtys pose des questions et sait que sa mère va lui répondre honnêtement. « Mama, what are half blood? » Elle avait entendu qu'ils étaient des esclaves ou quelque chose comme ça - ce qui était horrible. « Hush now my sweet Nephtys, you mustn't talk about those things. » Bizarrement, malgré son âme d'enfant, c’est sa ténacité qui prends le dessus. « But I want to know ! » Ce n'est pas toujours évident de se retrouver face à une enfant qui souhaite avoir des réponses, mais qui craint de ne pas pouvoir les comprendre ou les accepter. Sa mére, douce et gentille, bien que rusée pousse un long soupire résigné, assis son enfant sur une chaise, se baissa à son niveau et prit ses mains dans les siennes. « You are half blood, honey. It means your ancestors were not all witches and wizards - some of them were simple human beings and they are considered inferior because of that, becausetheir blood is not pure. But you listen to me Nephtys, you are not inferior to anybody, ever. Do you hear me? Never. Now, go to sleep it is getting late. » Ce qu'elle fait sans discuter. Mais cette nuit là, elle se surprends à rêver d'épée, de magie, de combat, de vengeance pour tout ceux dont la liberté est refusé simplement pour le statut de leur sang. Elle rêve de rébellion, pensant naïvement qu'elle serait assez forte pour en faire partit et que plus tard, quand elle sera grande, elle aidera les sangs mêlés à briser leurs chaines.

pseudo, prénom : lady phoenicis / laura. âge : c'est un secret.  pays : france, sud est. avatar : kristen stewart.  inventé, scénario, prédéfini : inventé.  crédits : a venir.  commentaire : je vous enverrais des mps pour modifier les liens que vous aviez avec ekaterina - enfin, vous pouvez aussi le faire hein je vous mordrais pas.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Mer 9 Mar - 22:23


my livewire
SI VIS PACEM, PARA BELLUM


chapitre un : l'écœurante délicatesse
La tempête au dehors fait rage. Les arbres s’agitent et remuent dans tous les sens, donnant l’impression qu’ils cherchent à s’échapper, tandis que le ciel déverse sa colère à coup de tonnerre et d’éclair. Cela n’a rien de rassurant, surtout quand on est une enfant de douze ans. Et une esclave. Oui. Nephtys n’est là que pour servir le bon plaisir de son maitre, enfin, de ses maitres. Les Lindgren. Cette famille vassale, chien des Viktorsson. La cruauté a beau ne pas faire partit de leurs nombreux attributs, leur comportement est des plus abjectes. Et Nephtys se surprends à les vouloir mort, de temps en temps. Tous, sans exception. Même lui. Mika. Il a son âge. Il ne comprends pas, ne réalise pas ce que sont ses parents, ce qu’ils représentent et ce qu’il devra faire plus tard si elle désire préserver la réputation de son nom. A chaque fois qu’il passe prés d’elle, qu’il la regarde ou lui demande quelque chose, elle sent la haine monté en elle - la consumer comme si elle n’était que désormais faites de cela, en demandant plus, encore et toujours. Plus de haine, de mépris, de violence, de colère. Mais le pire, oui le plus douloureux, c’est sa gentillesse. Ce doux regard qu’il pose sur elle, lui donnant l’impression qu’elle est une petite fille normale, qu’elle vaut quelque chose. Cette puante odeur de compassion, de regret. Ca l’écoeure. Tout ça, elle n’en veut pas. Non, elle n’en a jamais voulu. A quoi ça lui servirait? Il ne pourrait pas changer son statut de sang mêlé ou la libérer des chaines dans laquelle ses parents l’ont mise. Lui, il reste de marbre face à tout ça ou il ne comprends pas. Mika ne comprends jamais rien. Ce n’es pas étonnant. Pour comprendre, il faut le vouloir, il faut voir au delà de son petit nez et de sa petite personne. Il en est loin. Il ne semble se préoccuper de personne. Excepté de Nephtys qui continuellement doit courber les chines devant un morveux de son âge. Alors, la nuit, elle pleure. Elle frappe son oreiller. Elle espère avoir un jour la force nécessaire afin de leur faire payer. Mais quand le ciel se fends en deux, la jeune sorcière redevient la petite fille effrayée qui se précipitaient dans les bras de sa mère lorsqu’il y avait un orage. Ce soir pourtant, c’est lui qui vient vers elle, tandis qu'elle se tient près de la fenêtre, appuyé contre le mur et observant au loin. « Tys? Tys where are you? » dit le sorcier, non sans faire un vacarme impressionnant en se cognant un peu partout. N'avait-il pas sa baguette sur lui? Inspirant un grand coup et levant les yeux au ciel, Nephtys attrape la sienne. « Lumos. » murmure t-elle délicatement, puis retrouve quelques secondes plus tard Mika à sa droite. « I was looking for you. » Voila bien dix minutes maintenant qu'elle l'avait comprit. « What do you want Mika? It's the middle of the night, you should be asleep. » fait la sorcière, abaissant sa baguette. A vrai dire, elle n'a que faire de sa réponse et a bien l'intention de retourner se coucher dans les minutes qui suivent.  « So should you. » Noble crétin. Ne sait-il donc pas que cela n'a aucune espèce d'importante qu'elle dorme ou pas? N'était-il pas censé lui demander d'accomplir telle ou telle tâche plutôt que de lui reprocher d'être absente de son lit? « It doesn't matter if I sleep or not, Mika, as long as I serve you well. » La triste vérité. Peu importe les Lindgren si elle ne dort pas. Tout ce qui les intéresse, ce sont ses services et rien d'autre. Tant que Nephtys fait son travail, ils ne peuvent rien dire. Le jeune sorcier la regarde et s'assoit en face d'elle, ce qui la force à ajuster sa position. Tout contact physique est interdit. Elle l'a durement apprit. « Go away now. » Mais rien n'y fait. Le garçon reste assis sans bouger, comme fait soudainement de marbre. « No, you're my friend. » Cette fois, elle pose les yeux sur lui - et ce n'est pas un regard rempli de gentillesse, de ravissement ou même de surprise qu'elle lui jette. Au contraire. Ses paroles sont vide de sens. « I am your slave, I serve you and your family. Nothing more. » C'est en revanche avec une surprise non feinte qu'elle lit sur le visage du jeune homme une profonde expression de tristesse. Mais ça lui importe peu. Alors, Nephtys se lève et rejoins son lit. Laissant derrière elle un Mika effrayé et triste, pleurant comme si son petit coeur venait d'être arracher.

chapitre deux : un bourreau amoureux
Elle entends son nom. Sans doute le maitre qui l'appelle, alors, elle s'y précipite. « Yes, master? » Aucune colère, aucune rancoeur. Juste de la lassitude, de la tristesse. Et de l'épuisement.  « Bring our food. » Alors, elle s'exécute, malgré la douleur qui se fait sentir dans ses pieds et ses jambes, signe que son corps crie au secours, mais Nephtys ne peut l'écouter. Elle marche, court, nettoie et exécuté les ordres sans se soucier de sa personne. C'est ce que font les esclaves et elle ne diffère en rien. Les plats en main, elle s'approche donc de la table, doucement - presque à bout de force et sert le père de Mika d'abord sans qu'aucune erreur ne soit commise. Vient le tour de Mika. « Thank you, Nephtys. » Est-ce son merci qui cause au bras de Nephtys de faiblir et de tout lâcher, répandant la nourriture sur le sol? Probablement. « Stupid girl ! » hurle son père d'une voix glacial. Affolée, la jeune esclave se mets à genou et se mets à nettoyer. C'est sans compter sur la cruauté du patriarche, qui se lève de sa chaise, s'approche de son esclave et se mets à lui donner des coups de pieds. Rien de bien surprenant à vrai dire. Il la frappe dés qu'elle a le malheur de commettre une bavure, ainsi infime soit-elle. Elle a mal. Tellement mal. Mais elle encaisse les coups dans un silence de mort. « Father, stop it ! » hurle Mika en se levant et en approchant de Nephtys, se mettant devant elle et empêchant les coups de continuer. La jeune sorcière en profite pour se relever. Enfin, pour essayer. Elle rampe d'abord un peu, s'éloigne des deux hommes et part dans l'autre pièce. Les coups portés provoquent une violente souffrance dans son ventre, à l'endroit ou il a frappé - mais elle survivrait. Comme toujours. Elle essuie le sang qui s'écoule de sa bouche et s'appuie contre le mur. Des bruits de pas se font entendre, ce qui la fait sursauter et se retourner.  « Are you alright? » demande Mika sur un ton préoccupé. Il y a de quoi l'être quand on voit dans quel état est la jeune femme. Tout ça pour un plat tombé à terre. « I'm perfectly well Mika, go back to your father. » Ce sale sang pur. Ce démon. Celui qui se sert d'elle comme d'un pantin et pas uniquement pour satisfaire ses besoins de nourriture. Ca lui retourner l'estomac de penser à ces moments, alors Nephtys ferme les yeux l'espace de quelques secondes et essaie de prendre une grande inspiration. Mais même cela la fait souffrir, ce qui est relativement logique. Elle en a tellement assez de tout ça, a comme l'impression de ne plus être elle même, de ne plus savoir si la personne qu'elle voit dans le miroir en est encore une.

- I'm sorry he hit you, he can be quite, difficult, sometimes.
- It was my fault.
- You know it wasn't. I'm sorry Nephtys.
- Don't apologize, it is not your concern.

Non, ça ne l'est pas. Il ne peut rien faire, personne ne le peut. Ce n'est pas pour autant que Nephtys va baisser les bras et continuer à supporter les coups, l'humiliation, et autres délices que lui réserve la famille Lindgren. « Of course it is you're my― » Mais il ne termine pas sa phrase, elle ne lui en laisse pas l'occasion et se mets à marcher rapidement en direction des cuisines - chaque mouvement lui tirant une grimace de douleur. « Slave. I'm your slave, Mika. And leading me to believe that I'm something more will have me killed. » C'est ce qu'elle lui réponds sans prendre la peine de se retourner. Il est plus rapide. Il n'est pas blessé. Et se trouve désormais devant elle, la main poser sur son bras gauche, l'empêche d'avancer, de le fuir a nouveau. Il est furieux, cela se lit sur son visage. Mais il n'a aucune raison de l'être, est-vient-il de se faire battre sauvagement? Bien sur que non. Lui, c'était le fils chéri, la joie, la fierté des Lindgren. « I will never let anything happen to you ! » Sa naïveté fait peine à voir. Et force Nephtys a laissé échapper un léger rire ironique, signe de son mépris, son incrédulité face aux paroles de Mika, qui s'approche d'elle - une main sur sa taille. Il l'emprisonne dans ses bras, sans réaliser qu'elle ferait tout pour y rester. « You don't understand. It already has. » fait-elle d'une voix qui se casse mais sans baisser les yeux pour autant. Non, elle n'a pas honte, elle est juste vidée de tout. D'espoir. De joie. De vie. Mais pas d'amour. Jamais d'amour. Et elle l'aime. Oh, elle l'aime. Et le déteste tout autant. « I'll protect you. I'll always protect you. » Ces mots devraient réchauffer son coeur, la faire sourire, la faire rire. Mais il n'en est rien. Elle est trop faible pour se dégager de son emprise, aussi quand le sorcier pose délicatement ses lèvres sur les siennes, elle n'a pas la force de le repousser. Ni la volonté. Elle se laisse bercer par le rythme de leurs coeurs qui battent à l'unisson et tambourinent dans ses oreilles et s'abandonne à ce baiser. Mais dans un ultime moment de clarté, elle recule, le regarde et essuie les larmes qui s'étaient mise à couler sans qu'elle s'en rende compte avant de partir dans la direction opposé.

chapitre trois : le gout amer de la liberté
Cette conversation commençait sérieusement à s'éterniser. « Do not tell me what to do, Dimitri ! I won’t leave - I won’t follow you. »  Si il essayait de lui faire comprendre quelque chose, il s’y prenait clairement mal. Le jeune sorcier ne cessait de tenir le même discours et cela depuis leur enfance - ils devaient quitter cet endroit et s’installer ailleurs, quelque part ou son statut de sang mêlé serait accepté et ou la honte de la famille de Dimitri serait inconnu. « You don’t understand, you will die here or worse, you will be a slave again. Nephtys, you have to come. » Peut être avait-il raison, peut être qu’elle allait finir en prison ou être tué pour ses crimes. Pour autant, elle ne prendrait pas la fuite et ne quitterait pas le seul endroit qu’elle ait jamais connu parce qu’il était effrayé. « I don’t have to do anything, now stop ! » lui dit-elle en croisant les bras, lui indiquant qu’il ferait mieux de se taire. « So you won’t come with me? » C’était pourtant clair. Nephtys était consciente de ce qui se passait et du danger qui l’entourait - mais prendre la fuite revenait à donner tout le pouvoir au Tsar, à ses lois et aux sangs purs. Et elle s’y refusait. « No I will not. But you can do as you please, it matters not to me. » Cela n'était pas totalement véridique. Imaginer Dimitri loin d'ici provoqué chez la jeune sorcière une soudaine envie de hurler et une profonde angoisse, malgré tout, elle ne l'empêcherait pas de partir si c'était ce qu'il désirait. « Oh really? » fit le sorcier, arquant un sourcil et imitant les mouvements de Tys en croisant les bras. Il faisait partit de son existence depuis son enfance, bien évidemment que cela lui importait. Mais elle était fière et se refusait à lui avouer son mensonge. Alors, elle continua à mentir, malgré la nervosité qui commençait à la gagner. « You sound surprised. Do you think that I — » sa voix se brisa en observant le visage du beau brun, comprenant subitement ce que signifiait le regard qu'il était en train de lui lancer, puis la façon qu'il avait de brutalement l'éviter. « You think that I have feelings for you. » C'était comme une évidence, une illusion qui devenait réalité. La dure réalité de cette épiphanie la frappa en plein coeur. Enfin, si elle en avait un. « Don't you? » Bien sur que non. Elle ne pouvait pas. Elle s'interdisait de ressentir quoi que ce soit qui ressemblait à de l'amour. Pour Dimitri ou n'importe quel autre homme.  « Dimitri... » commença t-elle à dire, sans vraiment savoir comment elle pouvait lui expliquer ce qui se passait en cet instant dans sa tête. « Well, I do. » Il fallait qu'elle se pince, se gifle, se sorte de ce cauchemar. Dimitri venait bien d'avouer qu'il, enfin, qu'il l'aimait? Etait-il devenu fou? Se battant pour conserver son calme, Nephtys se tourna vers lui, esquissa un sourire et le regarda, un air incrédule sur le visage. « No you don't. Dimitri, I'm a half blood and a whore, you can't have feelings for me, it will ruin you. » Et il pourrait s'estimer chanceux si c'était là tout ce qui se passait. La famille de Dimitri était certes déchue, mais il lui restait encore une toute petite chance de s'en sortir. Comment Nephtys pouvait se mettre en travers de cela, sachant tout ce qu'il avait traversé, et parfois par sa faute? « Yes, I can and I do. I love you, Nephtys. » Ce n'était pas en train d'arriver. Tout ceci n'était qu'un rêve dont elle allait bien émergé, cela était certain. Mais deux longues, interminables minutes passèrent, sans que l'un ou l'autre prononce un seul mot - se contentant de se regarder dans les yeux, comme si ils savaient que c'était la dernière fois qu'ils se trouvaient là, tous les deux, comme seuls au monde. « You have to leave. » fit la jeune femme d'une voix froide, déterminé, presque vide de toute émotion. La douceur de son visage était éclipsé par la dureté de ses propos. Dimitri se tenait là, sans comprendre ce qu'elle était en train de dire. « LEAVE NOW ! » cria t-elle en le poussant vers la porte. Si elle voulait qu'il s'en aille, elle devait être la jeune femme glaciale qu'elle avait l'habitude d'être.

chapitre quatre : le feu de la résistance

- We have to do something.
- And we will, Nephtys, you must be patient.
- Patient? You know what they did to me, for years, and you want me to be patient?
- Do you wish our friends dead? Because if so, then go ahead and do as you please.
- Don't be a fool, you know very well I'd die for them.
- I know. But please, listen to me and take comfort in knowing we'll soon kill them all. 


ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Jeu 10 Mar - 15:41

kristen est superbe et colle tellement bien à l'univers
catin, résistante, origines égyptiennes, soeur de vysenia je veux THE lien avec kahina
rebienvenuuuuuue laura

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 404 Avatar : poppy drayton. Crédits : redwyne aka ivana la blg (avatar) & (gif de profil), brynhildr aka inka le kk (bannière).

Âge : vingt-trois années, années qui ne lui appartiennent pas, plus.
Nature du sang : un sang impur, un sang rejeté. il est mêlé, il est rouge et il lui est indispensable. hedda le hait, persuadée qu'il s'agit de la raison de sa condition.
Statut civil : célibataire, fidèle à yador pour toujours et à jamais. infiniment sienne, désespérément seule.
Patronus : un cygne, il est blanc et majestueux, aussi pur qu'hedda.
Amortentia : une odeur de rhum mélangée à celle du bois, le parfum de yagor enivre ses narines.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Jeu 10 Mar - 20:48

INDIGO PUFF, J'ADOOORE CETTE CHANSON.
Rebienvenue chez toi, Kristen est superbe, puis ce personnage.

_________________
    Where worlds collide
    Blood divides
    When darkness falls
    Fate calls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de frigg
avatar
maison de frigg
Hiboux : 77 Avatar : danielle campbell Double Compte : raya la louve, Crédits : @bé my moon and stars (sweet nothing, avatar) + @tumblr (gif profil)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : pureblood, not that matters anything anymore. (royal blood running through her veins, daughter of ilyah bytchkov)
Statut civil : gift to the hirvonen from the tsar himself, she's now engaged to raafael hirvonen.
Patronus : opaloeil des antipodes, dragon à la stature et à la grâce légendaire.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Jeu 10 Mar - 21:59

i love u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: indigo puff.   Ven 11 Mar - 1:18

ce personnage et kristen
rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Ven 11 Mar - 11:38

Je vous aimes.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 79 Avatar : lily collins. Crédits : ice and fire (av) alaska (sign).

Âge : vingt trois ans en enfer.
Nature du sang : half bloody hell.
Statut civil : le palpitant apeuré.
Patronus : un chevreuil, la douceur, la nature et l'évasion des bois.
Amortentia : une odeur masculine, piquante et sucrée, un mélange de vodka pur feu et de chocolat, le parfum de serghei.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Ven 11 Mar - 13:47

kristen est parfaite. rebienvenue. I love you

_________________
s a i n t & s i n n e r.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 45 Avatar : douglas booth Crédits : iron

Âge : un quart de siècle à vagabonder ici et là, cherchant encore et toujours à venger les siens. telle est sa quête
Nature du sang : pureté conservée, sûrement tout ce qui reste d'immaculé chez les meerendorf. ce liquide rougeâtre qui au fond ne change rien
Statut civil : enchaîné à sa vengeance, elle réclame alliance alors pour la satisfaire, tu t'es fiancé par intérêt.
Patronus : un turul, magestueux et à la fois inquiétant, cherchant la liberté sans jamais y goûter.
Amortentia : l'odeur du feu de bois de la cheminée de la demeure familiale, la cannelle et ce parfum d'un amour passé.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Ven 11 Mar - 16:50

beauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: indigo puff.   Ven 11 Mar - 16:59


_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: indigo puff.   

Revenir en haut Aller en bas
 
indigo puff.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» La trahison de la beauté (PV Indigo)
» ♪ A la recherche du palais d'emerau...heu... d'indigo ♫
» UFC 124, ce soir... j'y serai devant ma TV
» Le tout premier entrainement de Nuage Indigo ! [pv Nuage Indogo x)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: