AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (sabka) fragile beauty under assault

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 88 Avatar : crystal reed. Crédits : milkovich.

Âge : vingt-trois ans.
Nature du sang : officiellement pur.
Statut civil : célibataire.
Patronus : une martre, un animal de la forêt, il ne pouvait en être autrement.
Amortentia : une odeur relaxante de mousse des bois, et chaleureuse de makowiec, gâteau polonais au pavot et aux fruits secs.

MessageSujet: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 8:02


sabinka szewczyk
season of the witch

   
carte de sorcier
nom, prénoms : sabinka agnieska szewczyk-smolniec. âge : vingt-trois ans. date, lieu de naissance : 1982, officiellement dans la ville de wroclaw, officieusement dans la forêt tordue, pologne.  origines : polonaises. nature du sang : officiellement pur. statut civil : célibataire. années d'étude : sixième année. spécialisation : erde, la filière s'imposait naturellement en vu de son projet de carrière.  maison : loyale, généreuse, instinctive, travailleuse, naïve, émotionnelle... c'est une vraie sigyn.  baguette : 21,5 cm, en bois d'amandier et plume de corbeau, flexible et lisse.  patronus : une martre, un animal de la forêt, il ne pouvait en être autrement.  epouvantard : un quintaped, cette atroce créature rousse et velue, munie de cinq pieds, qui adore les proies humaines.  amortentia : une odeur relaxante de mousse des bois, et chaleureuse de makowiec, gâteau polonais au pavot et aux fruits secs.   groupe : empty chairs at empty tables.
   
salveo maleficialumos maximahominum revelio


   
salveo maleficia.
  quel est votre avis sur le tsar ?
Elle a passé la majeure partie de sa vie, sans avoir d'avis bien positionné sur l'empereur. Tout bonnement parce qu'elle ne se posait pas la question, et qu'elle ne s'intéressait pas au gouvernement et à sa politique. Les choses ont changé depuis qu'elle est entrée à Durmstrang et qu'elle vu de ses propres yeux l'esclavage auquel étaient harnachés les sang-mêlés, alors le régime l'avait aboli. Depuis elle ne voit dans le tsar qu'un tissu de mensonge et ses actions n'ont plus aucune légitimité à ses yeux maintenant.

   que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Elle a toujours entendu ses parents critiquer à table la nouvelle politique du régime tsariste qui vise à laisser les sang-mêlés entrer à Durmstrang. Sans qu’elle n’en ait conscience, ils cherchaient à insuffler l’idée de la suprématie du sang pur dans son esprit. Pour qu’elle devienne encore plus royaliste que le roi, pour qu’elle devienne encore plus suprématiste que les sang-purs. Ils faisaient tout leur possible pour l’éloigner au plus loin, des sang-mêlés et de sa nature bâtarde. Sabinka avait ces idéaux en tête, mais depuis qu’elle est entrée à Durmstrang, elle a vu des sang-mêlés de ses propres yeux et ils sont très différents de l’image diabolisée que lui en avaient donné ses parents.

   que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
L’esclavage la révulse au plus haut point. Mais ce qui l’énerve encore plus, c’est de savoir qu’il existe encore, alors que l’esclavage a été aboli. Elle ne comprend pas comment légalement cela peut continuer. Les familles de sang-pur qui continuent d’en avoir devraient être condamnées, leurs sang-mêlés libérés. Et la cour du tsar… Elle n’avait rien contre le souverain jusqu’à présent. Elle ne s’était jamais vraiment intéressée à la politique. Mais tout a changé quand elle a appris que le château du tsar continuait d’utiliser des esclaves, alors que c’est lui-même qui l’a aboli. Et depuis le gouvernement a perdu tout crédit à ses yeux.

   quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Elle se rapproche de plus en plus des idéaux de la résistance, sans les exprimer clairement. Elle cache son revirement à ses parents, dont elle connait les idées très arrêtées sur la suprématie du sang-pur. Ils l’ont élevé avec le dégoût des sang-mêlés, comme des existences contre-nature… Mais à Durmstrang elle a l’occasion d’en côtoyer. Et non seulement ils n’ont rien des abominations que lui ont décrit ses parents. Mais en plus, d’une certaine manière elle se sent proche d’eux, leur sort le préoccupe, elle se sent concernée, sans savoir pourquoi. Toutefois elle fait très attention à ses nouveaux idéaux, et les tait absolument lorsqu’elle est en présence de ses parents ou de connaissances de ses parents.
Personne ne connait le classement des élèves lors du rite de passage, il est gardé secret par les professeurs de l’Institut. Mais l’idée que les membres de la maison Sigyn y ont été placé car elles étaient les dernières au classement est répandue dans le château depuis des générations et des générations. Pourtant, si Sabinka faisait partie des derniers au classement du rite, elle s’est bien rattrapée depuis. Elle s’est révélée être un bon élément pendant les cours d’athlétisme. Grâce à l’enseignement de ses parents, elle est naturellement douée pour les cours de potions et de botanique. Elève plus que travailleuse, elle conçoit sa scolarité avec le plus de sérieux. Bon élève, volontaire, studieuse… Elle a seulement une faiblesse en cours d’arts sombres, ce qui ne fait que conforter ceux qui jugent les Sigyns faibles. Mais ses bons résultats en Histoire et en sortilèges et enchantements, rattrapent cette faiblesse. Et elle fait partie des meilleurs élèves de l’Institut, même si pour certains elle excelle dans une filière faible et futile, l’Erde.

Sa baguette magique est le parfait reflet de sa personnalité. L'amandier dans lequel elle est taillée est symbole de fragilité et de renaissance. Deux caractéristiques emblématiques de la maison Sigyn. Comme ses camarades de maison, Sabinka est très sensible, et ses émotions peuvent rapidement la submerger et la rendre vulnérable. Et chose moins tangible, même pour les élèves sigyns, leur maison est symbole de deuil et d'immortalité. En son sein, sa baguette contient une plume de corbeau. L'animal représente la magie la plus pure, et par extension la volonté des sorciers d'en apprendre toujours plus sur la magie. Les sigyns sont réputées travailleuses et Sabinka ne déroge pas à la règle, elle a soif d'apprendre et est toujours prête à travailler et retravailler ses sorts. A l'image de son esprit ouvert, sa baguette est flexible. Et lisse, pour son tempérament calme, même si c'est encore une des choses que l'on reproche aux sigyns. Enfin elle a une baguette plus petite que la moyenne, à l'image de sa timidité.

Elle a grandi avec un animal de compagnie. Un dragon miniature, qui ressemble en tout point à un Vert gallois, à un détail près, sa taille. Il a l'envergure d'un aigle. Ses parents le lui ont offert pour son huitième anniversaire. Elle l'a nommé Kasper. Et depuis elle ne la jamais quitté. Il est devenu son meilleur ami. Lorsqu'elle ne passait pas son temps à aider sa mère dans son laboratoire ou son père dans son atelier, elle s'atteler à élever son dragon. Et elle a plutôt bien réussi, elle a réussi à lui apprendre à aller chercher des plantes spécifiques à des kilomètres à la ronde. Elle lui fait sentir une baie ou un brin d'herbe et il peut voler pendant des jours et des semaines avant de revenir, avec la plante entre les dents. Elle a dû s'en séparer lorsqu'elle est entée à Durmstrang, mais il fait toujours partie de la famille et elle le retrouve à chaque vacances.

Depuis un an, elle est apprentie dans la boutique de baguettes magiques Mille et un sorts, sur l'avenue d'Asgard. Elle rêverait de pouvoir suivre ses collègues parcourir le pays et l’Europe, à la recherche de bois et de cœurs pour les baguettes, mais le règlement de Durmstrang ne l’autorise pas à faire de de stage en dehors de la capitale Stolytsia. Elle travaille dans l’atelier, où elle assiste ses collègues qui façonnent les baguettes. Elle n’a pas encore eu le droit de fabriquer une baguette de A à Z. Trop risqué selon le propriétaire. La famille craint que ses stagiaires ne révèlent leur secret de fabrication ou ne l’imite et développent plus tard leur propre boutique concurrente.

Sabinka a toujours connu les velléités impérialistes de l’Allemagne et de l’Autriche-Hongrie moldus sur la Pologne. Comme la plupart de la communauté sorcière polonais, les Szewczyk-Smolniec ne peuvent pas faire semblant d’ignorer ce qui se passe chez leurs voisins moldus, surtout quand il s’agit de déclaration de guerre, d’invasion territoriale et d’artillerie. Coincée dans les enceintes du château, Sabinka craint pour sa famille. Elle sait que la magie ne peut pas toujours protéger les sorciers contre les opérations militaires moldues.
hominum revelio.
En l’espace d’un instant, elle s’était retrouvée noyée dans la masse des jeunes sorciers qui passaient le rite de passage pour entrer à Durmstrang. Soudainement l’étreinte chaude ses parents lui semblait bien loin. On lui mit dans les mains un uniforme noir et alors qu’elle s’attendait à ce que les garçons et les filles soient dirigés vers des vestiaires, elle réalisa que bon nombre de ses camarades étaient déjà en train de se dévêtir. Les considérer comme des camarades, cela avait été sa première erreur. Ils étaient des concurrents, des adversaires. Un coup de sifflet plus tard, et elle se retrouvait plongée dans les eaux glaciales du Lac. À mi-parcours, une force venue des profondeurs s’agrippa à ses pieds et la tira vers le fond. Elle se retrouvait en face à face avec un Vodyanoy, un esprit des eaux, qui prend un malin plaisir à noyer autrui. Elle perdu du temps pendant la première épreuve, à imaginer toutes les potions qu’elle aurait pu utiliser pour se débarrasser des obstacles qui se dressaient devant elle. Mais les candidats au rite n’avaient le droit de ne rien avoir avec eux, mise à part leur baguette. Toutes les potions qu’elle connaissait s’imposaient naturellement à son esprit. Elle devait se concentrer pour envisager toutes sortes de sortilèges capables de la sortir du pétrin. La Forêt est probablement l’épreuve qu’elle a le mieux réussi. Habitué à arpenter la nature et ses recoins parfois hostiles, elle a rapidement tracé sa route, ce qui lui a permis d’éviter les attaques que les autres candidats se lançaient entre eux. Elle se fit attaquer par une horde de Povrebine. Elles la suivaient pas à pas, en lui insufflant un sentiment de désespoir. À chaque fois qu’elle se retournait, ils se dissimulaient au sol, en se confondant avec des cailloux inoffensifs. Elle finit par s’en débarrasser avec un sortilège d’Elasticus qui lui permit de sauter très haut et d’avoir le temps d’apercevoir ces petites créatures avant qu’elles n’aient le temps de se cacher avec les cailloux. Elle enchaîna avant un Locomotor Mortis pour les immobiliser et récupéra l’indice sous les pattes de l’un d’entre eux. Les choses furent beaucoup plus compliquée lorsqu’elle se retrouva dans la Grotte et qu’elle revit la scène de course poursuite avec le Quintaped sur l’île de Drear, avec l’épouvantard. C’est probablement cette épreuve-là et la dernière qui tracèrent son destin chez les Sigyns. Face à l’épouvantard, elle a mis du temps à prendre du recul et à dépasser ses émotions pour s’en défaire. Elle réussit plutôt bien le Labyrinthe, mobilisant la mémoire et l’endurance, ce sont deux qualités qu’elle acquis en mémorisant les propriétés des plantes et des potions avec sa mère, et en arpentant pendant de longues heures des plaines avec son père, à la recherche d’un ingrédient spécifique. Outre les arbustes tortueux du Labyrinthe et les créatures malfaisantes, elle se laissa manipuler par d’autres candidats. L’un lui a proposé qu’ils s’allient pour avancer ensemble, il a prétendu la solidarité pour ensuite l’envoyer sur une fausse piste. Quand un autre a feint être en difficulté et alors qu’elle venait pour l’aider, en a profité pour l’attaquer et la ralentir. Générosité et naïveté, deux caractéristiques qui allaient son appartenance à la maison Sigyn.

   
pseudo, prénom : spf, marie. âge : vingt-deux.  pays : france.  avatar : crystal reed;  inventé, scénario, prédéfini : inventé.  crédits : tellers.  commentaire : écrire ici.

   
ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 88 Avatar : crystal reed. Crédits : milkovich.

Âge : vingt-trois ans.
Nature du sang : officiellement pur.
Statut civil : célibataire.
Patronus : une martre, un animal de la forêt, il ne pouvait en être autrement.
Amortentia : une odeur relaxante de mousse des bois, et chaleureuse de makowiec, gâteau polonais au pavot et aux fruits secs.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 8:03


season of the witch
fragile beauty under assault

Sabinka a été bercée toute son enfance par l’histoire de la rencontre de ses parents. Jozefa, la potionniste et Szczepan, le fabricant d’artefacts magiques. Ils étaient tous les deux fournisseurs de la famille royale de Pologne. Jozefa venait y vendre ses fioles et préparait des potions sur commande. Szczepan était artisan et réalisait pour la famille toutes sortes d’objets enchantés, de la pensine au miroir à double sens. Petite, lorsqu’elle partait se coucher, ce n’était pas une histoire de contes et légendes qu’elle réclamait à ses parents, mais qu’ils lui racontent pour la énième fois l’histoire de leur rencontre. Pourtant, la demande est venue de l’offre. Elle avait été habituée, dès son plus jeune âge, quand elle n’était pas encore capable de parler, à ce que ce soit cette histoire qui lui soit contée. Alors du jour où elle a été capable de parler de correctement et de réclamer des choses, cette histoire était la première qu’elle demandait. Tout bonnement parce qu’elle n’en connaissait pas d’autres. Et c’est ainsi que deux parents ont conditionné leur fille. Mais ne dit-on pas que la fin justifie les moyens ?

L’histoire était rudement bien construite. Les scènes se passaient dans le décorum de la cour de la famille royale polonaise, quoi de plus féérique. Il y avait de tout pour faire rêver une petite fille dans son sommeil, et la rendre si attachée à cette histoire. La rencontre de ses deux parents était le témoin de la grande noblesse, des armoiries, des sublimes robes, des intrigues d’alliances et des charmes amoureux… Au fond le récit n’avait rien d’un mensonge, il reflétait la pure réalité, un peu enjolivée pour les aventures d’amour, un peu dramatisée pour les péripéties de complots et de trahisons. Mais tout était basé sur des faits réels, ce qui se déroulait tous les jours à la cour de la famille royale de Pologne. À un détail près. Jozefa n’était pas la mère de la petite, pas biologiquement en tous cas. Szczepan était tombé fou amoureux d’une nymphe des bois. C’était une nymphe des bois de la Forêt tordue, Krzywy Las, à l’ouest de la Pologne. Il l’avait rencontré alors qu’il arpentait la forêt à la recherche d’une baie de genévrier pour la confection d’un artefact. Elle s’appelait Apolonia et ce fut le coup de foudre réciproque. Malheureusement, malgré son apparence et toutes ses caractéristiques humaines, elle était et resterait une créature magique aux yeux de la loi et de toute l’opinion publique. Amour défendu, leur aventure dura suffisamment longtemps pour que grandisse un bébé dans le ventre d’Apolonia. Et c’est sa naissance qui signa la fin de leur idylle. Le peuple des nymphes et des satyres avait laissé faire, croyant voir dans cette relation, rien de moins qu’une bluette, une petite amourette de bagatelle. Tout changeait avec la naissance d’un enfant, et la communauté magique n’était pas la seule à discriminer. De l’autre côté, le peuple des nymphes et des satyres, jugeait également ce type de relation contre-nature et avait toujours interdit toute union entre un être des bois et un sorcier. Comme c’est traditionnellement le cas dans bon nombre de communautés, tous pays confondus, le bébé fut confié à sa mère. Apolonia nomma leur fille Sabinka, en référence aux peuple des sabines, enlevées par les romains et forcées de les épouser. Triste référence, mais qui illustrait bien le destin de la nymphe des bois, qui se sentait forcée de s’unir à quelqu’un qu’elle n’aurait pas choisi. Au bout de quelques semaines, la perspicacité des êtres de la forêt décelèrent des signes de magie sorcière chez la petite Sabinka. L’enfant ne pouvait plus rester parmi eux, elle n’était pas l’un des leurs. Et elle fit confiée à son père.

Biologiquement, Sabinka est donc une petite bâtarde. Mais dans le régime tsariste, son existence n’aurait jamais été acceptée. Elle aurait été reléguée au rang d’esclave, avec les sang-mêlés, voire pire encore. C’est grâce à Jozefa que Sabinka pu avoir une enfance normale. Szczepan ne pouvait pas seulement élever seul un enfant. Mais surtout, sa fille ne pouvait pas être le fruit d’une union entre un sorcier et une créature magique. Ce serait la jeter en pâture à l’Empire. Szczepan l’avait choisi pour son don dans l’art de confectionner des potions. À ses 18 ans, elle devrait passer le test de vérification avant d’entrer à Durmstrang, et il faudrait que son sang soit Pur. Et Jozefa lui vint en elle. Dans le risque démesuré qu'elle s'apprêtait à prendre, elle voyait surtout un défi extraordinaire à relever et l'occasion de tester ses talents. Elle avait dix-huit années pour trouver une manière de déjouer le système. Ils scellèrent leur pacte par un Serment Inviolable, dans lequel Jozefa jurait à Szczepan de tout faire pour trouver une potion capable de faire paraître son sang Pur lors de la vérification. Et pour que l’artifice soit plus convaincant, ils décidèrent de se marier. Officiellement, Sabinka était devenue Pur, fille de Szczepan Szewczyk et de Jozefa Smolniec. Biologiquement, l’issu devrait attendre le test, dix-huit ans plus tard.

La petite Sabka, comme la surnommaient affectueusement ses parents, ne connut jamais la vérité. Bercée par le récit de ses parents, elle croyait dur comme fer à cette version de son origine, alors que son existence était due d’une histoire de genévrier. Elle passa toute son enfance à ingurgiter des potions concoctées par sa mère. Pour justifier tous les traitements qu’ils lui faisaient prendre, Jozefa et Szczepan firent croire à une scrofulite chronique. De l’extérieur, ils étaient souvent vu comme un couple un peu cinglé, bileux et hypocondriaque. Mais le plus important c’était que personne ne les soupçonne de quoi que ce soit. A force d'avaler des fioles, la nature entière de Sabinka se modifiait. Ses cheveux se mettaient soudainement à pousser très vite ou à changer de couleur, tout comme ses yeux. Sa croissance se fit également en dent de scie, avec des phases où elle ne grandissait plus du tout, et d'autres où elle avait de soudaines poussées de croissance. Tant et si bien que des rumeurs se firent entendre sur un don de métamorphe qu'aurait la petite. Bien loin du havre de discrétion dont rêvait le couple, pour travailler sur un "remède" à la nature de son sang. Le jour de ses dix-huit ans, son sang avait tellement été modifié qu'il n'y avait pratiquement plus rien de sa mère biologique. Tout du moins, pas suffisamment pour que les artifices purs n'échouent à les cacher. C'est à se demander ce qui lui reste d'originel en elle.

Elle a passé toute son enfance à assister sa mère dans son laboratoire et son père dans son atelier, l’accompagnant parfois à travers le pays ou en dehors, à la recherche d’un ingrédient bien spécifique. De ces voyages, elle en a rapporté deux choses, un rêve et la peur de sa vie. Un jour qu’elle arpentait l’île de Drear-la-lugubre avec son père, en Ecosse. Ils se sont retrouvé nez-à-nez avec un Quintaped, une horrible créature velue, rousse, munie de cinq pieds. Le Quintaped est non seulement monstrueux à regarder, mais c’est aussi l’une des créatures magiques les plus dangereuses qui soit. C’est un carnivore qui adore tout particulièrement la chair humaine. Ils se sont fait courser par la bête avant de s’en sortir vivant, mais depuis c’est cette abominable monstre roux et velu que Sabinka voit face à un épouvantard. En dépit de cette mésaventure, Sabinka est bien décidée à faire de sa vie une quête des espèces les plus rares et les plus dangereuses de plantes, et de chasser les animaux créatures magiques les plus exceptionnelles et les plus introuvables, pour fournir des fabricants du monde magique. Fabricants de baguettes, de balais, d’artefacts ou potionnistes… Herbiste. Une vie d’exploration et de voyage à travers le monde, à courir après des demiguises, pour vendre leurs poils à des fabricants de cape d’invisibilité, à chercher du sisymbre et à le cueillir à la pleine lune pour la concoction du polynectar… etc.

C'est sans nul doute son apprentissage lors de ces voyages avec ses parents, qui lui ont permis de réussir du premier coup le rite de passage pour entrer à l'Institut. Le rite a révélé ses qualités humaines, la fidélité, la compassion, la générosité, la loyauté. Mais n'a pas révélé de grandes qualités stratégiques. Naïve, elle s'est fait manipuler par des concurrents, beaucoup plus compétitifs et belliqueux, feignant avoir besoin d'aide ou l'envoyant sur une mauvaise piste. Elle a souvent agi dans la précipitation en écoutant son instinct car elle se laisse submerger par le stress et la pression et n'est plus capable d'avoir un regard critique d'analyse sur la situation. Et c'est ainsi qu'à l'issu du rite elle a tiré les couleurs bleu et vert. Lorsqu'elle envoie des lettres à ses parents ou qu'elle les revoit pendant les vacances scolaires, Sabka se plaint régulièrement de toutes les moqueries que les filles de sa maison et elle doivent supporter tous les jours. Comme quoi ce sont des êtres faibles, comme quoi les sigyns sont toutes arrivées dernières au rite de passage, comme quoi elles ne servent à rien, et que leur maison ne devrait même pas exister... Sans se douter que pour eux le traitement que leur fille subit en tant que Sigyn est risible comparé à ce qu'elle aurait pu endurer, en tant que fille de sorcier et de nymphe des bois.

Elle croit qu’elle s’intéresse au sort des Sang-Mêlés parce qu’elle est une Sigyn et qu’elles sont tolérantes et aident ceux qu’elles croient dignes ou en qui elles ont confiance. Mais c’est beaucoup plus que cela. Au fond, si elle les croit digne de confiance et a foi en eux, c’est aussi parce qu’elle se sent concernée. Malgré toutes les transformations de son sang, il lui reste une petite part de sa mère biologique. Une part dont elle n’a pas connaissance, mais qui la pousse à prendre le parti des Mêlés. Car si elle n’est ni totalement Pur, ni totalement Mêlée, elle se rapproche plus de ces derniers que des premiers.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 45 Avatar : douglas booth Crédits : iron

Âge : un quart de siècle à vagabonder ici et là, cherchant encore et toujours à venger les siens. telle est sa quête
Nature du sang : pureté conservée, sûrement tout ce qui reste d'immaculé chez les meerendorf. ce liquide rougeâtre qui au fond ne change rien
Statut civil : enchaîné à sa vengeance, elle réclame alliance alors pour la satisfaire, tu t'es fiancé par intérêt.
Patronus : un turul, magestueux et à la fois inquiétant, cherchant la liberté sans jamais y goûter.
Amortentia : l'odeur du feu de bois de la cheminée de la demeure familiale, la cannelle et ce parfum d'un amour passé.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 10:47

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle I love you
Avec une fiche vide que de mystère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 11:42

bienvenue miss! bonne chance pour ta fiche! elle est toute mignonne, Diana^^
Revenir en haut Aller en bas
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 14:17

dianna est une déesse honnêtement.
j'ai hâte d'en savoir plus sur le personnage, et les gifs dans la partie histoire sont juste à tomber, mon dieu.
bienvenue et bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas. I love you

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 14:59

dianna I love you

bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 17:19

diana
bienvenuuuue

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 18:06

le pseudo et diana
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 20:41

j'approuve également le pseudo et la jolie dianna.
bienvenue sur le forum et bonne rédaction.
si t'as des questions, n'hésite pas. I love you I love you

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 404 Avatar : poppy drayton. Crédits : redwyne aka ivana la blg (avatar) & (gif de profil), brynhildr aka inka le kk (bannière).

Âge : vingt-trois années, années qui ne lui appartiennent pas, plus.
Nature du sang : un sang impur, un sang rejeté. il est mêlé, il est rouge et il lui est indispensable. hedda le hait, persuadée qu'il s'agit de la raison de sa condition.
Statut civil : célibataire, fidèle à yador pour toujours et à jamais. infiniment sienne, désespérément seule.
Patronus : un cygne, il est blanc et majestueux, aussi pur qu'hedda.
Amortentia : une odeur de rhum mélangée à celle du bois, le parfum de yagor enivre ses narines.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Mar 8 Mar - 21:15

Mes vdds ont raison, quels choix.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________
    Where worlds collide
    Blood divides
    When darkness falls
    Fate calls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 88 Avatar : crystal reed. Crédits : milkovich.

Âge : vingt-trois ans.
Nature du sang : officiellement pur.
Statut civil : célibataire.
Patronus : une martre, un animal de la forêt, il ne pouvait en être autrement.
Amortentia : une odeur relaxante de mousse des bois, et chaleureuse de makowiec, gâteau polonais au pavot et aux fruits secs.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Dim 13 Mar - 10:57

merci vous êtes tous magnifake !

_________________

one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i am a new member
avatar
Hiboux : 10 Avatar : my man, fraser. Double Compte : serghei, yagor, svea. Crédits : herjuliwiii. (ava) mine. (signa)

Âge : écume sa trente-troisièmement années.
Nature du sang : un sang vulgairement pur.
Statut civil : fiancé depuis plusieurs années.
Patronus : un ours, sauvage et violet.
Amortentia : une odeur féminine.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Dim 13 Mar - 15:12


bienvenue sur durmstrang
embarquez pour stolytsia et l'institut

Félicitations, tu viens d'être validé Tu fais désormais officiellement partie des membres du forum. Avant toute chose, laisse moi te dire quelques mots sur ta fiche : J'aime beaucoup Sabinka, puis ton changement pour Crystal également. Tout est bon pour moi, je te valide. Maintenant que tu as un joli rang et une couleur sur ton pseudo (si c'est pas la classe ), tu dois remplir les registres pour y inscrire ton personnage. Il faudra tout d'abord vérifier que ton avatar est bel et bien inscrit dans le bottin. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui l'ajoutera le plus vite possible. C'est la même chose si ton personnage a un don. Il est toujours préférable de vérifier que ta place est bien réservée dans l'annexe des mutations magiques. Ensuite, comme tu dois sûrement t'en douter, tu devras recenser ton personnage dans les différents registres du forum. Si ton personnage étudie à Durmstrang, il faudra le signaler dans le registre des élèves. N'oublie pas de recenser son ordre s'il en fait partie. Tu devras aussi veiller à recenser ton patronus afin d'éviter qu'il ne soit pris. Si ton personnage exerce une profession ou qu'il est en stage dans la capitale, n'oublie pas de poster dans le registre des métiers. Et voilà, tu as terminé ! Tu peux désormais aller créer un scénario ou encore un lien préféfini. Tu peux aussi poster une fiche de liens et en demander aux autres membres. Pour finir, n'hésite pas à flooder I love you Nous te souhaitons un très bon jeu sur le forum I love you N'hésite pas à contacter l'équipe administrative si besoin I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016 zorn und wut - none copies authorized

_________________

une petite phrase
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 88 Avatar : crystal reed. Crédits : milkovich.

Âge : vingt-trois ans.
Nature du sang : officiellement pur.
Statut civil : célibataire.
Patronus : une martre, un animal de la forêt, il ne pouvait en être autrement.
Amortentia : une odeur relaxante de mousse des bois, et chaleureuse de makowiec, gâteau polonais au pavot et aux fruits secs.

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   Dim 13 Mar - 16:05

Merci !

_________________

one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (sabka) fragile beauty under assault   

Revenir en haut Aller en bas
 
(sabka) fragile beauty under assault
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 1 - American Beauty
» Nouvel atout pour "Assault Planetaire"
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» l'humour est un masque fragile (merci Digidix pour ce titre qui claque j'aurais pas fait mieux :) ) [pv Zassou]
» Jae Shin × ❝Beauty is a whore, I like money better.❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: