AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 14:05


Roksana Ivanova
Once upon a time

carte de sorcier
nom, prénoms : Ivanova, Roksana. Mon prénom signifie crépuscule, alors que mon moment préféré de la journée est au contraire l'aube.  âge : 21 ans. date, lieu de naissance : 3 juillet 1894.  origines : Bulgares. nature du sang : pur. statut civil : célibataire. profession : étudiante à Durmstrang années d'étude : 4e année  spécialisation : future erde    don : animagus léopard des neiges maison : Sygin  baguette : Ma baguette est en ébène fine et flexible, avec en son coeur un crin de centaure. Elle mesure 25cm  patronus : renard polaire  epouvantard : Un placard qui s'ouvre et dont des mains sortent pour m'attirer à l'intérieur, vestige d'un jeu d'enfants lors d'une partie de cache-cache.  amortentia : la rosée du matin au printemps, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée et d'une tarte aux pommes et à la cannelle sortant du four     groupe : castle on a cloud.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
Le Tsar est un Grand homme à n'en pas douter. Et, clairement, il faut beaucoup de force à un homme pour se transcender et s'occuper du bien être de tout un empire avant de s'occuper du sien. Pour autant, je ne sais si toutes les décisions qu'il a prises étaient les bonnes à prendre. Ce qui est sûr en tout cas, c'est qu'il est une personne que je respecte et je suis heureuse que, d'ici quelques années, ma famille et la sienne se retrouvent liées grâce au mariage de ma soeur aînée et de son deuxième fils.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Je ne sais pas quoi en penser, je dois le reconnaître. Contrairement aux autres membres de ma famille, je ne suis pas catégorique sur le fait qu'ils ne méritent pas de fouler le sol de Durmstrang. Je pense même au contraire que certains sont méritants et qu'ils ont gagné le droit de venir étudier la magie. Mais je ne fais pas étalage de mon opinion, préférant garder le silence sur ce point. En même temps, en tant que troisième née dans la famille, on me demande rarement mon opinion.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Une nécessité. Faisant partie de la grande noblesse bulgare - aujourdhui - j'admets que nous avons besoin d'avoir des servants, des esclaves, des personnes qui nous obéissent. Mais je ne pense pas nécessaire pour cela d'avoir à les frapper, à les battre. Après tout, ils n'ont pas choisi d'être des impurs. Surtout maintenant qu'ils ont accès à Durmstrang.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Je ne lui trouve pas une grande utilité. Elle ne sert qu'à semer le trouble dans l'ordre établi, à donner l'impression que les choses vont changer. Pour ce qui me concerne, les choses sont très bien dans le monde dans lequel nous vivons. Je n'ai aucun envie de voir les choses changer. Qu'est-ce qu'il va se passer si ces rebelles prennent le contrôle? Si je n'ai rien contre les sang-mêlés, je n'ai pas envie de les voir nous renverser, je crains qu'ils ne se vengent de ce que nous leur avons fait subir par le passé.
¤ On me décrit plutôt du genre têtue puisque lorsque j'ai décidé de quelque chose, je finis toujours par l'obtenir, au grand dam de certains. Ainsi j'ai pu obtenir le service unique d'une sang-mêlée. Sang-mêlée qui m'a d'ailleurs suivie à Durmstrang vu qu'elle est douée de magie. Elle continue à me servir ici pour mon plus grand plaisir. Ma soeur sait d'ailleurs qu'elle n'a pas intérêt à toucher à un seul de ses cheveux. ¤ Je suis également très sportive. J'aime les sports équestres, mais d'excelle aussi sur un balai et raffole du Quiddich. Mes deux cadeaux préférés au monde sont d'ailleurs mon balai et mon étalon blanc, à moitié sauvage qui ne laisse que moi monter sur son dos. ¤ Très studieuse, je fais partie des meilleurs élèves de mon année et je compte bien finir l'année première de ma promotion. J'excelle dans les matières pratiques comme les sortilèges, les potions, la botanique et l'athlétisme. J'ai un peu plus de mal avec la maîtrise des arts sombres, néanmoins, je suis opiniatre et je compte bien maîtriser la théorie aussi avant d'atteindre la fin de l'année. ¤ Je suis aussi une personne très jalouse qui ne supporte pas de voir quelqu'un qui me porte de l'intérêt se détourner de moi. Je suis, dans ces cas là, capable du pire pour ramener une personne vers moi. J'ai même déjà réalisé une potion d'amortentia, même si je ne l'ai pas utilisée sur ma cible. ¤ Je suis très gourmande. Mon péché mignon est d'ailleurs la tarte aux pommes et à la cannelle que fait notre cuisinière. Elle le sait, et j'en reçois assez régulièrement à l'Institut. Mais je ne suis pas très partageuse, et hormis les membres de ma famille, peu sont ceux qui ont eu le droit d'y goûter.  
hominum revelio.
Encore dégoulinante de l’eau du lac, et épuisée de mon combat dans la forêt, je me retrouve devant la grotte pour la troisième partie de mon test d’entrée à Durmstrang. Je ne peux m’empêcher de me demander si ce sera encore long, si je vais bientôt pouvoir me reposer. Je n’ai aucune envie d’entrer dans cette grotte. Elle me rappelle le placard dans lequel je m’étais dissimulée, enfant pour une partie de cache-cache et dans lequel, trop bien cachée, j’avais passé plusieurs heures avant d’être retrouvée par un des esclaves de notre maison.  Je frémis d’avance avant de resserrer mes bras autour de mes épaules, autant pour  me réchauffer que pour me donner du courage. Je peux le faire, je DOIS le faire. Je suis une sorcière, de sang pur qui plus est et je refuse d’être la première Ivanova à échouer à ce rite de passage. Allez… C’est bientôt terminé, je songe en pénétrant dans la grotte pour faire face à mon destin. A peine suis-je entrée dans cet espace déjà restreint que je me retrouve face à un placard qui s’ouvre et de l’intérieur duquel une paire de bras surgit pour m’attraper. La peur s’empare de moi, me faisant reculer de crainte de me faire attraper. Je le sais, pourtant. Reculer, sortir de la grotte, c’est échouer. Je me fige donc avant d’être à nouveau dans la lumière extérieure et je prends ma baguette en main, bien fermement. Je connais le sortilège qui me permettra de faire disparaître cette apparition. Mais sur le moment, il ne me revient pas. Il en existe, cependant, plusieurs versions. Chacune des deux versions se trouve sur le bout de ma langue. Elles ne me reviennent que lorsque l’une des mains de mon épouvantard m’attrape le bras. « Expecto Patronum ! » lancé-je, sans succès. Je retente alors l’autre version du sort : « Spero Patronum ! » J’y mets toute ma volonté, toute ma force et je vois l’image d’un renard polaire sortir de ma baguette pour faire reculer l’épouvantard. J’ai réussi…

pseudo, prénom : Blindangel. âge : largement majeure.  pays : France.  avatar : Malese JOW;  inventé, scénario, prédéfini : inventé  crédits :avatars: Jadelina Never-Utopia.  commentaire : Le contexte est original et intéressant, sinon, je ne serais pas là. Pour le design, il me rappelle un autre forum sur lequel j'étais avant^^. Par contre, pas super fan du système des onglets, mais on s'habitue^^

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 14:05


Petite princesse deviendra grande
Once upon a time



Roksana est née dans la famille Ivanova, l’une des familles les plus riches et les plus puissantes de Bulgarie, si ce n’est la plus riche. Pour autant, elle ne sera ni l’héritière de son père, ni la future femme de l’un des fils de l’empereur puisqu’elle est née en troisième position. Cela lui convient, cependant, du moins la plupart du temps. En effet, pour elle, cela lui permet au contraire de choisir son destin et, pourquoi pas, de pouvoir choisir l’homme qu’elle épousera. En attendant, elle fait comme si elle ne se rendait pas compte des tensions qui règnent dans le manoir lorsqu’ils sont tous ensemble : les quatre enfants et les parents. Un jour, peut-être, elle finira par poser la question à ses ainés. En attendant, elle fait comme si tout était normal, d’autant qu’elle sait que son père l’adore. Peut-être est-ce une question de préférence…

Une partie de cache-cache qui tourne mal :
Elle devait avoir quatre ou cinq ans, lorsque c’était arrivé. Le dernier né de la famille était encore trop jeune pour pouvoir venir jouer avec eux, mais cela importait peu à la jeune Roksana qui était allée embêter les autres membres de sa fratrie et ses cousines pour une partie de cache-cache. La petite fille, particulièrement espiègle ne leur avait pas laissé le choix, allant jusqu’à les souler, littéralement en chantant, en poussant des petits cris jusqu’à ce qu’ils acceptent et se joignent à elle, bon gré mal gré. Mais l’on dit souvent qu’il ne fallait pas forcer des gens qui n’avaient pas envie de jouer. Elle n’avait alors compris que ce qu’elle voulait bien entendre, étant persuadée qu’ils avaient réellement accepté de jouer à l’instant T alors que la réponse avait été plus tard car leurs précepteurs les faisaient travailler. Et la petite princesse était allée se cacher dans un placard : l’armoire de sa propre chambre. Afin d’être certaine d’être bien cachée, elle avait refermé la porte de celui-ci derrière elle, sans se rendre compte qu’il n’y avait ni lumière, ni possibilité de l’ouvrir de l’intérieur.

Au bout d’un temps qui lui sembla durer une éternité, la fillette commença à s’inquiéter de ne voir personne, de n’entendre personne. Visiblement, elle avait gagné la partie puisque personne ne l’avait encore trouvée. Non ? La fillette chercha le système d’ouverture pour ouvrir la porte et pouvoir sortir et fanfaronner. Mais à tâtons, elle ne parvint pas à trouver quoique ce soit qui puisse lui permettre de se libérer de son propre piège. Le noir complet, s’il l’avait amusée au départ commençait, même à lui faire peur. Je veux sortir… songea-t-elle en commençant à paniquer et à suffoquer. Elle finit par se mettre à crier, à appeler à l’aide, mais personne ne semblait l’entendre.

Finalement, ce fut sa nourrice qui finit par l’entendre et la trouver en venant la chercher pour le diner. La fillette, à force de s’époumoner avait fini par s’endormir de fatigue, en larmes et roulée en boule. Elle tremblait littéralement dans son sommeil et poussa un cri lorsque sa nourrice la ramassa par terre, la réveillant du même coup.

« Là petit chat, là…. Tout va bien petite princesse. Tu es sortie. Qu’est-ce que tu faisais à dedans ? »

La petite princesse mit son pouce dans sa bouche, glissa son autre main dans la tresse de sa nourrice et sa tête dans son cou pour se réconforter avant de répondre.

« On… On a joué à cache-cache, mais je me suis trop bien cachée et ils m’ont pas trouvée… » répondit-elle en zozottant à cause de son pouce.

Elle renifla un bon coup, de grosses larmes de crocodile glissant sur ses joues déjà barbouillées. Lorsque la sorcière la posa sur son lit, la petite fille s’agrippa à elle, refusant de la lâcher, même le temps que celle-ci aille chercher de quoi lui nettoyer le visage. La femme finit par abandonner et pas prendre Roksana dans ses bras jusqu’à ce qu’elle s’endorme.

Un cadeau tant attendu :
Aujourd’hui, elle avait eu quinze ans. Quinze ans et un magnifique pendentif de famille, qui faisait acte de sa lignée. Par son père, elle avait reçu un magnifique étalon aussi blanc que les nuages qui parsemaient le ciel en été. Une véritable merveille, un rien sauvage, un rien nerveux, mais avec lequel son caractère  fougueux s’accordait à merveille. La selle en amazone qui allait avec le cadeau ne lui plaisait que moyennement, mais Roksana était une jeune fille de bonne famille et elle se devait de monter comme les grandes dames. Pour autant, personne n’était dupe. Tout le monde savait qu’elle montait aussi en culotte de cheval, une jambe de chaque côté de l’animal. Elle adorait ça, littéralement. Dans ces moments-là, elle survolait les obstacles alors qu’en amazone, elle se contentait de dressage. Sa mère disait souvent que, si jamais elle devenait une piètre sorcière, elle pourrait se tourner vers les chevaux et vers les sports équestres. Mais elle comptait devenir la plus grande sorcière de tous les temps.

Pour l’instant, elle était assise devant sa coiffeuse, laissant son esclave attitrée coiffer sa longue chevelure brune avant de la tresser pour la nuit. C’était un moment qu’elle adorait. Clairement, elle aimait qu’on s’occupe d’elle, elle devait bien le reconnaître. Après tout, elle était une princesse.

« Merci, Mariska. » dit-elle en lui souriant dans le miroir lorsqu’elle fit passer sa natte sur le côté pour la ramener devant.

La jeune esclave, qui avait sensiblement son âge releva la tête et lui adressa un sourire dans le miroir, signe du lien qu’elles partageaient ensemble : une véritable amitié sincère malgré leur différence de sang. Elle esquissa ensuite une révérence avant d’enlever la bouillote qui avait chauffé les draps de la jeune Ivanova et de quitter la pièce pour laisser Roksana se coucher.

Un don, un travail de tout instant
Roksana n’avait jamais parlé à personne de son intention de devenir animagus. C’est quelque chose qu’elle voulait garder pour elle, tant qu’elle n’avait pas réussi à se transformer et à voir si elle maîtrisait sa forme animale. Elle était travailleuse, après tout… Courageuse petite princesse. La bulgare était têtue, elle était opiniâtre et elle comptait bien y arriver, un jour. Mais pour l’instant, elle ne savait toujours pas de quoi demain serait fait. Elle rêvait souvent de ce que pourrait être sa forme d’animagus. Cela faisait longtemps qu’elle travaillait dessus, avant même son entrée à l’Institut. Le seul à connaitreson intérêt pour les animagus était son précepteur. Il lui avait de nombreuses fois parlé du sujet, lui avait apporté des livres traitant de l’animagie, mais elle était toujours parvenue à détourner ses questions sur le sujet. Mais, cette fois, l’heure est grave. Elle était déterminée à y arriver, à parvenir à se transformer. Jusque là, tout ce qu’elle avait réussi à faire, c’étaient des transformations partielles : les oreilles, une queue, des moustaches, les yeux. Plus d’une fois, d’ailleurs, elle avait cru qu’elle allait rester coincée sous cette forme intermédiaire, ce qui l’avait poussée à ne travailler sur ce donc que lorsqu’elle était seule, en s’enfermant dans sa chambre, ou dans une pièce dans laquelle personne ne songerait à venir la chercher.

Allez, Roksana… Tu peux le faire. Tu peux y arriver, s’encouragea-t-elle mentalement. Elle s’assit sur son lit, loin de sa coiffeuse, loin de son psyché. Elle n’avait pas envie de voir les étapes de la transformation. Si c’était un échec, elle ne le supporterait pas. Elle n’avait aucune envie de prendre le risque de crier en voyant les transformations s’opérer. Elle regarderait, un jour. Quand elle aurait réussi à maîtriser tout le processus. D’autant que ses lectures l’avaient informée que cela pouvait être très douloureux les premières fois. Dans l’un des ouvrages, qui relatait la vie entière d’un animagus, plus l’on se transformait et plus cela devenait facile. Simplement, une fois sa première transformation complète effectuée, l’homme avait dû faire face à des transformations intempestives lors de fortes émotions. La jeune sorcière espérait vivement que ce ne serait pas son cas. Mais cela ne la ferait pas reculer. Elle était trop déterminée.

Prenant une grande inspiration, la brunette enleva l’étoffe légère qui la recouvrait et, entièrement nue, elle se concentra et commença à penser aux changements qui allaient devoir s’opérer en elle. A près six années de dur labeur, de dur travail sur elle, elle savait qu’elle devait faire le vide et ne penser qu’à son but. Bientôt, elle sentit ses os se réorganiser. Elle faillit s’arrêter, revenir en arrière tant c’était douloureux. La brune avait la sensation que les ouvrages étaient encore en dessous de la vérité tant cela lui faisait mal. Elle ferma les yeux pour rester concentrée. Non… Ne t’arrête pas, pensa-t-elle en se forçant à continuer, à ne pas s’arrêter sur la douleur qui lui donnait l’impression qu’elle allait s’évanouir. Tout à coup, elle partit en avant, incapable de rester en position assise. Elle commença à haleter, essayant de reprendre son souffle avant de se rendre compte que la douleur était passée. Gardant les yeux fermés, elle essaya de se redresser avant de se rendre compte qu’elle était incapable de rester assise sans s’appuyer sur ses pattes. Mes… Roksana ouvrit grand les yeux, brusquement saisie d’un vertige tant sa vision était perturbée par ce qu’elle voyait à présent. Tout lui semblait plus près, plus précis. Elle pouvait distinguer les mouvements d’une mouche sur le mur et elle fut brusquement saisie par l’envie de lui sauter dessus. Non… Je dois savoir… pensa-t-elle en essayant de se dresser sur ses pattes arrières pour marcher et en retombant en avant. Elle posa ses pattes avant par terre, et seulement, baissa le regard pour apercevoir des pattes félines. Au bout de son dos, elle sentait cette queue qu’elle avait déjà vue remuer d’agacement et de perplexité. Il fallait qu’elle sache. D’un pas hésitant, malhabile, elle s’approcha du miroir en pied qui lui permettait habituellement de voir si ses toilettes tombaient comme il fallait. Son poil se hérissa lorsqu’elle fit face à un grand félin blanc tacheté de noir qui lui semblait gigantesque. Ses yeux, couleur d’or lui semblait refléter sauvagerie. Ses oreilles s’aplatirent vers l’arrière tandis qu’elle se sentait inquiète, tout autant que fascinée par ce qu’il venait de se passer. Elle avait réussi ! Elle était devenue un félin ! Elle était animagus ! Le cri de joie qu’elle voulut pousser sortit comme un ronronnement de son corps félin.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 781 Avatar : natalie dormer. Double Compte : inka vasara. Crédits : princess rover (avatar).

Âge : тридцать лет. (trente ans). les âmes dans le creux de ses mains, les neiges sur la chevelure d'idunn.
Nature du sang : нечистой крови (sang impur). la crasse qui arpente les pavés.
Statut civil : неженатый (célibataire). à tous, à chacun, jamais à sa propre personne.
Patronus : бестелесный (incorporel). l'incapacité à exceller dans le sortilège, l'inutilité de s'en servir.

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 16:39

Bienvenue parmi nous jolie donzelle. Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche.
Si tu as des questions, quelles qu'elles soient, n'hésite pas à me contacter par mp, moi ou un autre membre du staff.

_________________
i've crossed every line, broken every boundary and now it's retribution time, 'cause the church that i went to... it ain't that holy.    - judgement day, stealth -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 16:45

merci! pour l'instant, ça va^^ finalement, la sang-mêlée, je l'ai reléguée au placard^^ d'ailleurs, je n'ai plus que l'histoire à faire^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 17:08

malese jow
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 404 Avatar : poppy drayton. Crédits : redwyne aka ivana la blg (avatar) & (gif de profil), brynhildr aka inka le kk (bannière).

Âge : vingt-trois années, années qui ne lui appartiennent pas, plus.
Nature du sang : un sang impur, un sang rejeté. il est mêlé, il est rouge et il lui est indispensable. hedda le hait, persuadée qu'il s'agit de la raison de sa condition.
Statut civil : célibataire, fidèle à yador pour toujours et à jamais. infiniment sienne, désespérément seule.
Patronus : un cygne, il est blanc et majestueux, aussi pur qu'hedda.
Amortentia : une odeur de rhum mélangée à celle du bois, le parfum de yagor enivre ses narines.

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Lun 7 Mar - 23:52

Malese. I love you I love you
Bienvenue parmi nous.

_________________
    Where worlds collide
    Blood divides
    When darkness falls
    Fate calls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Mar 8 Mar - 17:15

malese
bienvenuuuuuue

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Mar 8 Mar - 20:42

la jolie malese, on la voit trop peu. puis les ivanova, super choix.
bienvenue sur le forum et bonne rédaction.
si t'as des questions, n'hésite pas. I love you

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Mar 8 Mar - 20:50

pas de soucis, futur beau-frère^^ et si tu veux changer de future femme, hein
Revenir en haut Aller en bas
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Jeu 10 Mar - 0:17


bienvenue sur durmstrang
embarquez pour stolytsia et l'institut

Félicitations, tu viens d'être validé Tu fais désormais officiellement partie des membres du forum. Avant toute chose, laisse moi te dire quelques mots sur ta fiche : J'ai beaucoup aimé lire ta fiche, tu as une plume qui rend tes écrits vraiment très fluides et agréables à lire.   Et la petite est intéressante, puis ce don ainsi que l'animal choisi l'est tout autant. I love you Ah, ce serait cool si tu pouvais remplir les titres des hauts de post (là où y a écrit titre histoire avec la citation en bas   sinon, je ne vois aucune raison de ne pas te valider.   Donc je le fais de ce pas   . Maintenant que tu as un joli rang et une couleur sur ton pseudo (si c'est pas la classe  ), tu dois remplir les registres pour y inscrire ton personnage. Il faudra tout d'abord vérifier que ton avatar est bel et bien inscrit dans le bottin. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui l'ajoutera le plus vite possible. C'est la même chose si ton personnage a un don. Il est toujours préférable de vérifier que ta place est bien réservée dans l'annexe des mutations magiques. Ensuite, comme tu dois sûrement t'en douter, tu devras recenser ton personnage dans les différents registres du forum. Si ton personnage étudie à Durmstrang, il faudra le signaler dans le registre des élèves. N'oublie pas de recenser son ordre s'il en fait partie. Tu devras aussi veiller à recenser ton patronus  afin d'éviter qu'il ne soit pris. Si ton personnage exerce une profession ou qu'il est en stage dans la capitale, n'oublie pas de poster dans le registre des métiers. Et voilà, tu as terminé ! Tu peux désormais aller créer un scénario ou encore un lien préféfini. Tu peux aussi poster une fiche de liens et en demander aux autres membres. Pour finir, n'hésite pas à flooder  I love you Nous te souhaitons un très bon jeu sur le forum  I love you N'hésite pas à contacter l'équipe administrative si besoin  I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   Jeu 10 Mar - 0:22

titre fait^^ maintenant, je vais voir de ce pas tous les registres, et fiche de liens demain^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roksana Ivanova ¤ Pureté du sang ne veut pas toujours dire pureté d'âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amoureux ne veut pas forcément dire sages ..
» clos | Victoriae mundis et mundis lacrima. Bon, ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: