AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ⊰ SERMENT DE TYR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i rule the north empire
avatar
i rule the north empire
Hiboux : 122 Avatar : mystère et boule de gomme. Crédits : redwyne la coquine.

Âge : ne soit pas trop indiscret, veux-tu ?
Nature du sang : sang pur et royal, on est pas du même level.
Statut civil : marié, swagé.

MessageSujet: ⊰ SERMENT DE TYR   Lun 8 Fév - 22:57


le serment de týr
le serment sacré

Le serment de Týr est une institution dans l'Empire. C'est un sortilège très puissant et surtout inviolable. Il lie en effet deux âmes l'une à l'autre jusqu'à ce que l'un des deux sorciers meurt. C'est pourquoi la décision de prêter le serment de Týr n'est pas à prendre à la légère. Les sorciers doivent être certains de leur choix puisqu'ils ne pourront plus changer d'avis une fois le sortilège accompli. Le serment de Týr est un sort ancestral destiné à unir deux personnes mais ce n'est absolument pas un rituel de mariage. Le serment ne peut pas marcher si l'amour émane d'un des deux sorciers. Il est en effet strictement basé sur des liens d'amitié et de fraternité très forts. Le serment ne fait que renforcer davantage la relation déjà établie. Les âmes sont liées à jamais par ce sort et cela surpasse même les liens du sang. Le processus est plutôt rapide mais il est surtout très protocolaire. Les deux sorciers désireux de lancer le sortilège doivent respecter les règles à la lettre. Plusieurs sorciers ont déjà perdu leurs âmes à cause d'une erreur dans le déroulement du sortilège. Les sorciers, et surtout les mineurs, doivent souvent être accompagnés d'un maître de cérémonie connaissant parfaitement les différentes étapes. Ils doivent ainsi en faire la demande officielle auprès du gouvernement même si ce détail est peu respecté. Le sortilège doit être lancé aux aurores afin d'éviter que les ténèbres n'interfèrent. C'est aussi le symbole d'un nouveau commencement et de la lumière. La cérémonie doit avoir lieu dans un endroit familier aux deux sorciers, et si possible, à l'extérieur. Les deux sorciers doivent alors joindre leurs mains et le maître de cérémonie commence donc à psalmodier les incantations. A l'aide de sa baguette, il enchaîne avec de la magie les mains des deux sorciers. Un fil d'or s'attache alors à eux, liant à la fois leurs mains et leurs âmes. Une fois le sortilège effectué, les deux sorciers doivent prononcer un serment oral. Il s'agit souvent de la formule "Ad vitam æternam" qui signifie jusqu'à la fin des temps. Cette étape n'est pas à sous-estimer car les deux sorciers activent le serment de Týr avec la puissance des mots. Le serment ne laisse aucune trace visible sur les sorciers. Personne ne peut ainsi deviner qu'ils ont conclu le fameux serment. Néanmoins, les deux sorciers apparaissent souvent en communion totale. Si bien qu'ils sont souvent comparés à des âmes soeurs. C'est un des nombreux surnoms qu'on a donné aux sorciers ayant prêté le serment de Týr au fil des siècle. Malgré la connotation amoureuse typique des moldus, la relation est là encore parfaitement amicale. Les âmes sont simplement devenues soeurs. Il faut savoir que le serment de Týr est mixte et qu'il peut être établi entre une homme et une femme. Aucun sentiment amoureux n'est toléré et beaucoup de couples ont échoué dans le rituel. Le lien d'or ne veut tout simplement pas unir les deux sorciers. Les âmes soeurs sont souvent fusionnelles. Il est déjà arrivé à des sorciers de partager les mêmes pensées. Un phénomène rare qui ne touche que les duos les plus proches et solides. A la mort d'un des deux sorciers du duo, le lien renforcé par le serment se brise partiellement. Même si leurs âmes sont toujours liées, l'un des sorciers n'existe plus physiquement, ce qui met à mal l'efficacité du serment. Les sorciers ayant expérimenté cette situation parlent souvent d'une impression de coup de poignard dans le coeur. Ils évoquent aussi une impression de vide intérieur. Dans la plupart des cas, les sorciers perdant leur "âme soeur" tombent souvent dans une profonde dépression. Ils finissent généralement par mourir au bout de quelques semaines. Un phénomène encore inexpliqué par les chercheurs de la communauté magique. Peu de sorciers survivent entièrement à la perte de l'âme soeur. Même si les plus forts résistent, ils perdent forcément une part de leur âme elle-même.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
⊰ SERMENT DE TYR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le serment de Persée
» Le serment d'Aldburg
» Ceux qui prêtent serment [PV Evynne]
» Akou prête serment
» Le serment de l'Hippocampe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: décrets officiels :: - préambule magique :: sorciers, sorcières-
Sauter vers: