AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (i walk the line)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:14


marble metha aakjaer
god damn right you should be scared of me

carte de sorcier
nom, prénoms : aakjaer, qui sonne le glas des sang-mêlés, qui éradique la crasse de ce monde. marble, elle a conscience du potentiel de son patronyme aux accents danois, elle s'en enivre, elle s'en gargarise. elle sait que bientôt la sentence n'en sera que plus brutale, on le lui arrachera aussitôt la messe de mariage achevée. marble, c'est froid, dur. c'est concis, précis. ça lui a toujours rappelé le nom d'une pierre. et ça lui va, elle a pas besoin de mille et une fioritures la belle. metha, comme sa mère avant elle. c'est pas qu'une question de tradition, c'est dans ce doux prénom que les femmes de sa famille puisent leur force. elles sont jamais seules toutes les metha, les spectres des aînées veillent sur les plus jeunes, jeux d'ombres spirituels. âge : vingt-cinq années, marble, elle a les traits qui commencent à marquer, comme une terrible offrande de l'hiver trop rude de russie. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos. date, lieu de naissance : petite fille de vikings, mar est une enfant du monde cosmopolite. elle a beau être née un soir d'août au château d'amalienborg, au danemark, elle se fiche bien des conventions. elle est partout chez elle. l'europe entière est terre de ses ancêtres. origines : marble, elle cultive son identité danoise et le tas d'autres d'origines qui font qu'elle est elle. un beau mélange de couleurs qui viennent illuminer ses gènes, un arc en ciel qui lui éclaire l'âme. nature du sang : pur. immaculé. poupée jamais souillée. tout son corps crie son appartenance à l'élite magique, de celle qui règne sur la vermine qui se propage bien trop rapidement, peste noire des temps modernes. statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers. c'est une sentence irrémédiable, irrévocable. il faut qu'elle profite de son célibat aussi longtemps que possible avant qu'il ne lui soit arraché. profession : étudiante à durmstrang, mar a son destin tout tracé. elle marchait sur un fil au dessus du vide, penchant d'un côté ou de l'autre, marionnette démembrée en proie aux vents les plus terribles. mais tout est devenu clair. elle n'a plus qu'un pas à faire. mar, elle s'entraîne déjà pour rentrer dans la secrète l'armée du tsar. et ça donne délicieusement juste comme destinée. années d'étude : huitième année. l'ultime. elle aime l'institut autant qu'elle le hait désormais, elle n'en peut plus de voir ses murs souillés par la crasse mêlée. palais malmené par les pressions civiles. et elle promet marble. elle promet qu'elle l'en débarrassera, qu'elle lui rendra son prestige d'antan, qu'elle y enverra ses enfants l'esprit paisible. spécialisation : feuer. ça aussi c'était déjà décidé, elle a pas eu son mot à dire marble. parce que c'est son coeur qui a hurlé, le feu de ses veines qui a chauffé, son patrimoine qui s'est exprimé. noble guerrière, elle était déjà liée à la filière de tout son être. maison : forte mar, impulsive mar. parée de bleu insolent et de paisible blanc, la belle, on l'a envoyée chez les skadi. y'a rien de plus naturel que de retrouver la chasseresse là-bas. elle fait honneur à sa famille marble, car chez elle, on y sert les dieux thor et skadi, les mêmes que ceux qui ont prêté leur patronyme aux nobles maisons de l'institut.  baguette : la baguette de marble, c'est un livre ouvert sur son âme. anormalement grande pour une petite sorcière comme elle, les trente-et-un centimètres et demi de sa baguette diablement rugueuse et rigide lui vont pourtant si bien. si de premier abord le vendeur lui a conseillé un coeur fait de centaure, le mariage a été délié au profil d'un poil de nain, la baguette irrémédiablement attirée par la violente guerrière. elle a pas cherché à comprendre marble, c'était pas mécanique, c'était chimique. patronus : une panthère noire, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère. epouvantard : noble combattante, marble, elle admet cependant jamais la défaite. elle perd jamais. et pourtant, elle redevient gamine, simple recrue en face de son épouvantard. c'est son reflet, taché de sang, de son sang. c'est elle, tuée par l'une de ses propres flèches venue se loger dans son coeur, tirée d'une précision exceptionnelle. une artiste meurtrie par son oeuvre. comble des plus terribles. amortentia : l'odeur a des accents chauds, se démarquant diablement avec la froide russie. c'est vanillé, boisé. puis au fond, il y a cette fine odeur écoeurante d'argent, matière royale dans laquelle elle forge certaines de ses flèches. si elle reconnaît les odeurs séparément, le mélange lui est encore inconnu, question muette à laquelle elle va chercher des réponses. groupe : castle on a cloud.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
les aakjaer sont les vassaux des svendsen, alliés aux bytchkov. si marble elle n'est sensée prêter qu'allégeance à son clan guerrier, elle le fait aussi à cet homme froid, divin représentant de l'empire. elle l'admire, la gamine. cet homme, c'est un phare dans la tempête, droit, puissant, inébranlable.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
terrible fardeau pour la conservatrice marble, doux amusement pour la chasseresse mar. mais ça restera constant dans sa tête, il faut débarrasser l'établissement de la sous race au risque que l'empire devienne la risée du monde magique, durmstrang en représentant l'élite. c'est triste d'en être arrivés au point où les laisse vagabonder librement. ils sont sales, mal élevés, se baladant en rois du monde dans ses couloirs qu'ils ne méritent même pas d'apercevoir.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
son quotidien. une normalité. une tradition. marble, elle est authentique, jamais elle ne permettra qu'on en change. volonté nullement ébranlée, l'esclavage elle n'y renoncera jamais. ces serviteurs lui sont bien trop utiles, que ce soit en cibles vivantes pour son entraînement ou juste en larbins ménagers.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
les résistants ? des hérétiques, des pauvres fous qui ne méritent que la mort comme traitement. elle les déteste marble, elle les hait. ça va contre tout ses principes, contre tout ce sur quoi elle a fondé sa vie. alors en justicière animée d'une mission de l'au-delà, elle les traque dans l'ombre, panthère qui chasse sa proie. marble, elle sème le doute, elle questionne. puis enfin, elle se nourrit de la vue du sang qui se vide de leurs carcasses qui n'ont plus rien de révolutionnaire. ils sont plus beaux comme ça avec leurs yeux muets et leur bouche définitivement scellée.
one. comme un songe dont les audacieux n'oseraient rêver, marble, elle semble se défier de toutes les attaches qu'elle peut avoir. son pays, son école, elle sait mieux que quiconque qu'ils ne sont que lieux sur son passage et dont les souvenirs associés faneront quand elle rendra son dernier souffle. marble c'est un voyageur viking qui visite mille contrées colorées, pas une princesse coincée dans son palais sans saveur. two. marble, c'est la violence d'une tempête en bord de mer, la brûlure d'un brasier encore ardent. guerrière intrépide, gamine sans peurs. seulement, elle est perdue dès qu'elle n'a plus son arc dans les mains. même ses yeux revolvers ne sont pas une arme assez puissante pour elle. son arc et ses flèches sont son essence, son eau et son air. three. la nature se joue d'elle. la viking est plus à l'aise entourée de garçons que de poupées aux joues rosies et lèvres pulpeuses. elle est de celle qui préférera monter son cheval à cru que de jouir du privilège de chevaucher sur une selle préparée par un laquais. ses jouets sont des flèches et une cible, pas des robes de bal. marble, elle fonce. on lui propose cents fioritures, elle choisira la simplicité. elle a pas besoin de grand chose pour être heureuse. four. marble, ce n'est pas un cerveau, ce sont les mains. elle est loin d'être dotée d'une intelligence hors norme, juste assez pour rentrer dans une prestigieuse école comme durmstrang. elle n'aime pas apprendre, elle aime l'intuitif, amante des instincts les plus primaires. elle peut tout faire de ses mains, mais son esprit est une toile de maître pas encore tachée de peinture, aussi blanche que la neige qui tombe dans les rues de stolytsia avant qu'elle ne soit souillée. five. terrible sorcière, marble, elle n'utilise pas assez sa baguette, elle fait mentir le sang doté de l'incroyable don qu'est la magie qui coule dans ses veines. poupée froissée de bleus et de coups, elle préfère le plaisir que lui provoque un combat mains à mains, danse violente entre deux corps plutôt que d'un jeu de mots, carnaval de tirades aux accents mystiques. marble, elle se sent vivante quand elle se blesse, quand ele défie, quand elle combat. pas quand elle pointe son divin bout de bois vers son opposant en murmurant trois mots. trois petits mots qui valent moins que trois petites flèches. trois petits mots qui ont le goût d'inachevé lorsque l'on est pas sali de la peur de son ennemi.
hominum revelio.
elle est bête marble, gamine un peu trop sûre d'elle, petite princesse prétentieuse. elle a cru qu'elle y arriverait, l'ambition faisant miroiter de terribles utopies dans son esprit. comble des plus doucereux, elle y était presque arrivée jusqu'à maintenant. elle n'avait pas encore usé de sa magie, avait profité de celle des autres. vulgaire voleuse, elle avait triché. elle avait été punie dans la forêt, des ronces enchantées s'étaient accrochées à son pantalon et y avaient déchiré la peau. ça avait piqué, lui avait fait crier jusqu'au coeur. parce que le pantalon il était encore mouillé de l'eau sale du lac, la même qui s'était alors répandue dans sa cuisse. elle avait hurlé. presque jusqu'au larmes, mais une guerrière, ça ne pleurait pas. jamais. alors elle avait continué, sa jambe branlante, perdant la maigre avance qu'elle avait gagné sur le plus gros de la promotion dans les eaux gelées de l'institut. puis elle avait combattu sa créature avec brio, sans faiblir. il y avait eu la grotte, laquelle était protégée par une flaque qui faisait toute sa largeur. elle s'était rapprochée de l'eau marble, la curiosité la guidant comme une voix qui la priverait de tout bon sens. elle y avait vu son reflet déformé de milles sphères aquatiques, et une tache rouge se dessiner sur son abdomen. elle était incapable de baisser les yeux vers son ventre, elle ne pouvait seulement regarder l'eau. puis la tache s'agrandissait. son regard aussi. de la peur. marble, elle porta ses mains à son ventre, tâtant la blessure qui semblait de celles qui étaient mortelles. elle l'avait senti. elle sentait la flèche, se voyait en train de la tâter. son souffle en fût coupé. panique. elle était en train de mourir. elle se sent défaillir, attirée par le sol et ses profondeurs pour l'éternité. spero patronum. une voix puissante, masculine. le mirage disparaît brusquement, la flèche est emportée en même temps que ces deux mots par un félin tacheté. un jaguar qui se désintègre sous ses yeux, sans trace de son propriétaire. elle est arrachée à sa réalité marble, pour revenir dans la seule qui ait jamais compté. le parchemin est à ses pieds. elle a beau le lire, elle ne voit que des mots, tout ses sens se sont volatilisés en même temps que l'épouvantard, seule reste l'ouïe, et cette voix qui résonne dans sa tête.

pseudo, prénom : castamere, anne. âge : vingt ans.   pays : franceavatar : gigi hadid. inventé, scénario, prédéfini : mi-inventé, mi-prédéfini on va dire, elle est bi-goût marble. crédits : jukebox joints.  commentaire : MERCI A BÉ LA GUEUSE DE M'AVOIR RAMENE ICI. ce forum me faisait de l'oeil depuis un bail, j'ai cédé, tss.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:14


broken crown
you're ripped at every edge but you're a masterpiece

valo luo vaoresan
aujourd'hui, elle porte une robe. elle est loin d'être coquette marble, mais pour cette journée, il y a exception. elle doit jouer un rôle, alors elle enfile son masque. petite princesse docile, elle n'a plus rien d'une guerrière avec ses vêtements en dentelle et ses rubans qui viennent décorer ses boucles blondes. le reflet dans le miroir lui plaît, elle a l'impression d'être dans une pièce de théâtre. la petite fille en face d'elle a son visage, son corps, sa voix. et pourtant, ce n'est pas elle. marble, pour une fois, elle peut être qui elle veut. alors aujourd'hui, elle sera une princesse. comme le lui a demandé papa. comme le lui a demandé maman. c'est une gamine marble, elle ne comprend pas les enjeux de cette journée. on lui prend la main et on avance vers le portoloin de leur petit château danois. puis sans prévenir, comme un songe deviendrait réalité, elle se retrouve à l'autre bout de l'europe, dans un palais richement décoré. tout ici suinte le luxe et la royauté. puis avant d'assouvir sa curiosité maladive et demander à son père où ils sont arrivés, elle est coupée dans son élan, l'herbe lui est arrachée sous le pied. lord vidar, lady metha, miss marble, le maître vous attend. veuillez me suivre s'il vous plaît. l'homme exécute une révérence devant elle tandis qu'elle le toise de son regard. elle lui déchiffre l'esprit, lui explore l'âme. un sang-mêlé, un esclave. puis on l'arrache à sa contemplation de l'être, tirant la gamine par le bras vers la prochaine étape du voyage. une salle du trône aux odeurs de royauté, de divin. l'homme qui y siège semble imposer sa volonté par un simple regard, impressionnant, inébranlable. à côté de lui se trouve une magnifique femme accompagnée de deux enfants, qui semblaient avoir l'âge de la petite viking. inconsciemment, elle veut aller les rejoindre, aller jouer. mais on l'oblige à s'abaisser comme une sang-mêlé, une esclave devant son maître. la douce utopie n'aura pas duré longtemps. marble, elle n'est pas une princesse. ce n'est qu'un chien de garde. on fait les présentations. le roi, la reine. le chef de clan, sa femme. lazar, alexa. marble. puis, on la libère, les grands vont parler affaire, les jeunes vont aller jouer. l'ordre des choses semble rétabli. elle préfère aller avec le garçon marble, elle est pas à l'aise avec les poupées. le petit prince semble la juger, elle le sent, terrible intuition. c'est vrai que tu es une viking ? il demande, candide. mais la belle est toute aussi innocente que lui alors elle répond par l'affirmative. tu veux voir ? il hoche la tête. il a l'air plutôt gentil finalement. la blonde a ses instincts qui ne mentent jamais. alors ils courent à travers le palais, prenant soin de ralentir dès qu'ils croisent quelqu'un, tendre complicité marquée par des éclats de rire qui semblent sceller une nouvelle amitié. alors que leurs pieds caressent l'herbe du jardin royal, l'héritier pose des petits poings devant son visage. barrière des plus fébriles, marble elle sourit tandis que son esprit s'affaire à trouver comment l'abaisser. lazar, tu vas perdre si tu mets tes bras comme ça. elle parle comme une maman qui réprimanderait son petit gamin, ça lui ressemble pas mais ça a piqué le petit prince. puis en deux mots, ils se séparent tout les deux de l'étiquette, petits pantins d'un monde qu'ils ne comprennent guère. libres. ah oui ? vas-y, je t'attends. puis sans qu'il ait eu le temps de se préparer, il est déjà allongé sur le sol, l'herbe tendre ayant atténué sa chute. le visage lumineux de marble est au dessus de sa tête, éclairé par un sourire victorieux. qu'est ce que je t'avais dit, petit roi ? c'est un affront des plus vils, condamnables au prix d'une vie. elle a battu un héritier. revanche.

les éclats de voix et les rires d'enfants s'entendent même de la salle du trône. les deux s'entendent déjà bien. ça se sait, ça se sent. pourtant, on refuse. une première fois, puis une deuxième. pour la troisième, le chef de clan lâche le nombre d'hommes qu'il a à sa merci. qui refuserait une armée de puissants vikings à disposer selon son bon plaisir ? alors on accepte cette fois-ci. lazar et marble sont toujours dehors en train de jouer, sourds à tout ce qu'il se passe dans les esprits tordus de leurs parents. ils jouent un autre genre de jeu ici, celui des alliances, des mariages. celui de deux vies qui sont à peine commencées. puis par une poignée de main, on scelle l'accord. la petite guerrière deviendra ivanova s'il arrive quelque chose aux deux premières fiancées de l'héritier. le chef de clan est satisfait de son accord. il réaffirme les positions de sa famille, gardes royaux attitrés. les svendsen, les bytchkov, les einarsson, toujours plus. puis sa petite fille ne deviendra jamais princesse. troisième dans l'ordre, ce n'est rien. pari des plus risqués, s'il paraît sûr comme ça vidar aakjaer, son esprit ne cesse de lui jouer des tours. et si, et si... s'il arrivait quelque chose aux premières fiancées du prince ivanov, cela voudrait dire qu'il aurait vendu sa fille au diable, responsable de son malheur. marble sa destinée n'est pas d'être une princesse, c'est d'être une guerrière. seulement vidar, il sait déjà qu'il a mal lancé les dés.



valar dohaeris
marble elle saigne. ça ne la dérange pas, les gouttes écarlates qui caressent son visage sont les larmes du guerrier. c'est l'adage qui lui est répété depuis qu'elle est née, il y a de ça quinze ans. dernière de sa famille, celle que l'on chérit, celle que l'on protège. cadeau des dieux, elle est celle que l'on n'attendait plus après une grossesse aussi dangereuse que celle de metha. mais elle est née, éclairant tout son monde. marble, c'est pas l'enfant gâté, se noyant sous l'affection de ses proches à n'en plus pouvoir. marble, c'est le sourire aussi froid que son pays d'origine, des regards soulignés de ses yeux un peu trop clairs qui sont sans rappeler les eaux gelées de la mer baltique. relève-toi ! comme une mélodie dont elle connait chaque accord, elle sait déjà ce que va ajouter son père. bats-toi. harmonie à deux coeurs. il ne reste plus que l'esprit quand le corps crie. bats-toi ! mais le geste est plus facile à dire qu'à faire quand on a l'armoire à glace qui lui sert de cousin en face d'elle. oskar, c'est encore plus impressionnant car son regard est de ceux qui semblent percer l'âme à jour, reflets de ses propres yeux à elle. marble, elle est au sol mais sa volonté n'est nullement ébranlée et même, contre toute attente, elle se lève, forte des paroles de son père. contre vents et marées, elle se tient là, debout, prête à encaisser de nouveau les coups de son cousin. c'est de l'entraînement, elle deviendra plus forte marble, c'est dans ses gènes, dans son sang. fière guerrière nordique, elle passe une main sur sa joue où se mêlent désormais son sang qui s'agglutine et les peintures de guerre de sa famille. avec ses cheveux mouillés et son visage souillé de la poussière de l'arène, elle est sale marble. elle serre les poings, elle n'a pas envie de passer pour une vulgaire combattante, une norgaard sans honneur. elle va gagner ce match parce qu'elle a écouté son grand frère maxim, qui lui a su déceler sa plus grande force alors qu'elle-même en était incapable. sa vitesse, son agilité. comme si la nature avait besoin de confirmer son statut de benjamine des aakjaer, marble, c'est un tout petit gabarit, à peine haute comme trois pommes. alors pour se racheter, elle l'a doté d'une agilité digne des félins les plus puissants, une panthère qui se déplace dans l'ombre sans faire un seul bruit, si ce n'est que le doux murmure du vent sur son passage éphémère. intemporelle elle est, poupée résistant à l'espace comme au temps. alors avant même que son cousin ne lève le bras, marble, elle devine où il va frapper. alors elle se mouve, glisse comme une vipère qui va croquer sa proie d'un seul et unique coup de dent. victoire.



valar morghulis
elle déambule dans les couloirs comme si elle y avait marché toute sa vie, reine de son monde. son menton est relevé, elle prend de haut les élèves les plus jeunes malgré sa petite taille. marble, elle en impose comme ça, sa fière allure gênant les plus timides. habillée d'un pantalon et d'une veste sombre barrée de son carquois en cuir, elle est belle, douce illusion d'une diane chasseresse revenue parmi les mortels. elle va user de son arc et de ses flèches, assouvissant son désir de s'entraîner. indéchiffrable, indomptable, elle sourit aujourd'hui marble, ses traits pourtant froids sont réchauffés par ses yeux lumineux, prêts à irradier son entourage de bonheur. ce sourire, il a pas été travaillé au prix de blagues douteuses ou de farces en tout genre. ce sourire, il est artificiel, mais comme un livre dont on aurait que la couverture, il est illisible, se confondant en un sourire authentique. ses pommettes semblent même rosies sous le bonheur. marble passe à côté de deux petites sigyn et les gratifie d'une grimace joyeuse, puis continue son chemin vers la forêt de l'institut, imperturbable. elle a l'air trop gentille ! l'une des petites a les yeux qui se couvrent d'étoiles en ayant vu la belle passer. marble aakjaer ? demande l'autre, moins sensible au charme de la guerrière, dubitative. oui, la skadi qui vient de passer ! elle nous sourit tout le temps ! la protagoniste aurait éclaté de rire à en faire trembler les murs si elle avait entendu les deux jeunes filles parler d'elle ainsi. hm, oui, elle a l'air sympa comme ça. la première est outrée que son amie ne partage pas son admiration pour marble. comme ça ? mais avant de montrer son mécontentement, elle est coupée comme on réprimanderait une gamine après une bêtise. tu savais qu'elle descendait de guerriers vikings ? la révélation a l'effet inverse, la première année est encore plus en transe. c'est pour ça qu'elle est douée avec son arc et qu'elle traîne parfois près de l'armurerie ! j'aimerais trop savoir me battre comme elle. la seconde envoie un regard désolé à sa camarade, avant de se rapprocher d'elle. confidences entre amies, secret qui ne peut être révélé. elle a la mine des plus sérieuses, de celles qui ne peuvent être ébranlées par la plus drôle des farces. ana. on raconte qu'elle sourit comme ça quand elle s'imagine torturer des sang-mêlés. ce qu'elles étaient toutes les deux. alors, d'un coup, tout prend son sens. le sourire un peu trop étiré de la guerrière, comme une poupée de cire des plus horribles, celle que l'on ne voit pas dans les rêves mais celle qui apparaît dans les cauchemars. les joues rosies par l'excitation de voir son sombre dessein réalisé, les corps des deux gamines au sale sang souiller la terre fertile du bois de l'école, leur tête sans vie se balancer le long d'une corde, flottant où va le vent. oui, chaque homme doit mourir. mais les sang-mêlés avant tout.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:16

t'es bonne
faisons des bébés
bienvenuuuuue la gueuse What a Face

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:23

toujours aussi charmante ma gueuse.
que si je suis on top.

gracias loove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:24

allons chasser du sang-mêlé ensemble

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:28

sofiya & marble be like:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 781 Avatar : natalie dormer. Double Compte : inka vasara. Crédits : princess rover (avatar).

Âge : тридцать лет. (trente ans). les âmes dans le creux de ses mains, les neiges sur la chevelure d'idunn.
Nature du sang : нечистой крови (sang impur). la crasse qui arpente les pavés.
Statut civil : неженатый (célibataire). à tous, à chacun, jamais à sa propre personne.
Patronus : бестелесный (incorporel). l'incapacité à exceller dans le sortilège, l'inutilité de s'en servir.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:29

bande de barbares
bienvenue toé, si t'as des questions on est là fiche vide, tu pues.

_________________
i've crossed every line, broken every boundary and now it's retribution time, 'cause the church that i went to... it ain't that holy.    - judgement day, stealth -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:35

ah, une crasseuse, je me disais bien que y'avait une odeur là.
merci bien ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de frigg
avatar
maison de frigg
Hiboux : 77 Avatar : danielle campbell Double Compte : raya la louve, Crédits : @bé my moon and stars (sweet nothing, avatar) + @tumblr (gif profil)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : pureblood, not that matters anything anymore. (royal blood running through her veins, daughter of ilyah bytchkov)
Statut civil : gift to the hirvonen from the tsar himself, she's now engaged to raafael hirvonen.
Patronus : opaloeil des antipodes, dragon à la stature et à la grâce légendaire.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:40

bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you ce choix d'avatar est parfait, I love you
j'ai hâte de voir ce que nous réserve ton personnage. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 0:43

danielle est si belle.
ravie que caitlin te plaise également.

ah bravo, bravo, vive la pression. BIEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 10:29

le choix d'avatar et la famille et cette intro, ce pseudo
je meurs, c'est parfait I love you
bienvenue parmi nous

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 13:54

aw, max mon homme. I love you
et je meurs d'amour sous tes compliments moi, merci beaucoup.

et dire que j'ai failli prendre ton pré-lien d'âme soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 17:03

Marble Aakjaer a écrit:
danielle est si belle.
ravie que caitlin te plaise également.

ah bravo, bravo, vive la pression. BIEN.

la pression ça aide.
en tout cas, j'aime beaucoup ton début de fiche. I love you

_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 17:08

on va dire que oui parce que je t'aime déjà bien toi.
ah, je suis trop ravie que ça te plaise, j'essaye de coller un max aux svendsen/aakjaer. I love you


Citation :
single, elle ne veut pas être fiancée. même si elle sait qu'elle le sera tôt ou tard. pour le moment, elle tente de faire fuir n'importe quel prétendant. (elle a malgré tout une vie sexuelle très active.)

mdrrrrrrrrrrrr, je viens de me taper une barre, c'est magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 19:18

c'est le bien d'avoir craqué.
caitlin et les aakjaer sont de merveilleux choix, j'veux un lien d'avance.
bienvenue sur le forum et bonne rédaction.
si t'as des questions, n'hésite pas. I love you

_________________

let's the darkness consume you
be my anchor and don't let me drown, you're my only light in the darkness of my soul. can you fix my broken mind before i destroy yours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 19:49

Marble Aakjaer a écrit:
   
sofiya & marble be like:
 

What a Face

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 19:59

je le redis, mais hadid, hadid, hadid. What a Face
bienvenue et bon courage pour ta fiche, j'ai hâte d'en savoir plus. I love you

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i am a new member
avatar
Hiboux : 22 Avatar : keira knightley. Double Compte : nephtys la tepu. Crédits : avatar ©herjuliwii ○ gif ©ilovna ○ banner ©brynhildr.

Âge : vingt neuf ans.
Nature du sang : aussi pur que la furie qui alimente sa rage et qui finira par faire couler celui des sangs mêlés.
Statut civil : malgré la froideur de son coeur et le vide qui l'occupe, elle est, pour la seconde fois, fiancée à un noble.
Patronus : un geai moqueur.
Amortentia : l'odeur de la pluie, du pain frais et du citron.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 1 Mar - 21:04

Bienvenue parmi nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mer 2 Mar - 11:47

Bienvenue sur le forum.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 324 Avatar : adelaide kane Crédits : Monroes brynhild (bannière, tu gères jtm)

Âge : vingt-deux années
Nature du sang : un sang qui s'émancipe, un coeur de lion, mêlée comme tant d'autres.
Statut civil : célibataire au coeur épris d'un sourire ravageur et des cheveux de blés.
Patronus : un cheval majestueux.
Amortentia : une odeur de chocolat chaud et de cannelle, vient s'ajouter l'odeur de l'herbe fraîchement coupée.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mer 2 Mar - 15:47

caitlin aka le premier visage d'ana, comment je suis trop contente de la revoir. et puis ton perso a l'air trop cool, tu as l'air trop cool, bref jotem déjà.
du coup t'es un peu obligé de me réserver un lien
bienvenue jolie petite gueuse. What a Face

_________________
j'avais rêvé d'une autre vie mais la vie a tué mes rêves comme on étouffe les derniers cris d'un animal que l'on achève. j'avais rêvé d'un coeur si grand que le mien puisse y trouver place mais mon premier prince charmant fut l'assassin de mon enfance. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 404 Avatar : poppy drayton. Crédits : redwyne aka ivana la blg (avatar) & (gif de profil), brynhildr aka inka le kk (bannière).

Âge : vingt-trois années, années qui ne lui appartiennent pas, plus.
Nature du sang : un sang impur, un sang rejeté. il est mêlé, il est rouge et il lui est indispensable. hedda le hait, persuadée qu'il s'agit de la raison de sa condition.
Statut civil : célibataire, fidèle à yador pour toujours et à jamais. infiniment sienne, désespérément seule.
Patronus : un cygne, il est blanc et majestueux, aussi pur qu'hedda.
Amortentia : une odeur de rhum mélangée à celle du bois, le parfum de yagor enivre ses narines.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Sam 5 Mar - 2:09

Caitlin est vraiment sublime.
Bienvenue. I love you

_________________
    Where worlds collide
    Blood divides
    When darkness falls
    Fate calls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Dim 6 Mar - 14:12

caitlin et le pseudo
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mar 8 Mar - 20:53

les sept jours accordés pour terminer ta fiche de présentation sont terminés, ta fiche est donc déplacée dans les fiches en danger. il te reste cependant toujours la possibilité de demander un délai pour conclure cette dernière.

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 37 Avatar : gigi hadid. Crédits : jukebox joints (av).

Âge : vingt-cinq années. elle ne plie pas marble, elle se tient là, plus grande que jamais. parce que son âme n'est pas écorchée par le temps, vivace gamine défiant chronos.
Nature du sang : pur. une immaculée. poupée jamais souillée.
Statut civil : elle n'a pas cette liberté, marble. celle du choix lui est défendue, alors on laisse les grands juger pour elle, de ces alliances qui se scellent en baisers et héritiers.
Patronus : une panthère, aussi sombre que les desseins de la belle. elle a mis du temps à l'invoquer marble, le félin était bien trop malin pour se laisser apprivoiser trop vite, ne laissant qu'un fil argenté comme seule trace de son passage éphémère.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mer 9 Mar - 2:08

oh mais quel acceuil, quel accueil.
mais juste des montagnes d'amour sur vous mes gosses. I love you


justement m'sieur l'héritier, serait-il possible d'en avoir un s'il vous plaît ?
(la vérité je me suis laissée submerger par mon travail )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i am a new member
avatar
Hiboux : 125 Avatar : hiddles. Crédits : princess rover (avatar).

Âge : trente neuf ans à se forger, le tout désormais brisé par les paumes délicates d'une épouse.
Nature du sang : pur, grenat que l'on envie et même si les murmures médisent, il reste l'un des grands que l'on admire.
Statut civil : l'union prohibée, l'esclave devenue femme et l'aveuglement d'un homme qui n'avait que trop d'amour à donner.

MessageSujet: Re: (i walk the line)    Mer 9 Mar - 11:44

Je suis pas ton héritier mais je t'ai mis un délai jusqu'au 13/03. Néanmoins, si t'as besoin de plus de temps, tu peux le rallonger !

_________________
i've crossed every line, broken every boundary and now it's retribution time, 'cause the church that i went to... it ain't that holy.    - judgement day, stealth -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (i walk the line)    

Revenir en haut Aller en bas
 
(i walk the line)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» la fiche de Méline Laura
» Aëline
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Education féline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: