AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
i rule the north empire
avatar
i rule the north empire
Hiboux : 122 Avatar : mystère et boule de gomme. Crédits : redwyne la coquine.

Âge : ne soit pas trop indiscret, veux-tu ?
Nature du sang : sang pur et royal, on est pas du même level.
Statut civil : marié, swagé.

MessageSujet: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Sam 27 Fév - 23:04


blood must have blood
intrigue numéro 1

Il fait froid et noir, les flocons de neige s'écrasent sur les pavés de Stolytsia alors qu'un calme refroidissant plâne sur la capitale. Les étoiles sont sombres, une lune à peine perceptible domine les toits de la ville, avec une sombre influence bleuâtre. L'aube ne se fait pas même voir, encore loin sur l'horloge. Les douze coups de minuit résonnent, laissant la capitale en apesanteur. On sent l'électricité s'émanciper dans l'air, glacer le sang des quelques inconnus se baladant encore dans les rues. Quelque chose de grave va arriver, la nuit est trop noire, trop calme, trop effrayante, elle est pesante, elle est lourde, elle est froide. La capitale n'a jamais été si calme, non, en général, elle bouillonne. La vengeance des cœurs puristes devait retentir, elle était, jusqu'à maintenant, restée endormie, discrète, mais les cœurs et les âmes devaient parler, elles devaient crier, si la révolution le faisait alors pourquoi pas eux? L'étendard sanglant élevé disent-ils, ils ne supportent plus le danger qu'ils encourent tous les jours à cause des esclaves, de ces vermines qui les enferment dans leur propre peur. Alors, ils veulent se battre eux aussi, ils ont les armes, les moyens, les atouts. Et ce soir sera le soir. Le soir de tous les massacres. On entend un cri au loin, celui d'une femme, elle agonise, on suppose qu'elle se tortille, on ne voit rien, on entend juste son dernier soupire. D'autres suivent. Quelques curieux s'avancent dans les rues, alors que d'autres tirent des corps presque inertes sur les pavés, détruisant la couche de neige parfaite. On entend cri sur cri, des baguettes sont sorties, des sorts sont tirés, puis, comme beaucoup d'autres, les sorciers se retrouvent sur la place publique de la capitale avec un butin dans la main. La vie de jeunes esclaves, de vieux esclaves, de Mêlés apeurés et perdus, perdus dans le brouhaha des cris. "Avada Kedavra." Un massacre. La neige si belle, la neige si blanche devient rouge sous les coups de poings et de baguette. (...) Le balcon du Tsar est tout en haut, on dirait qu'il descend des cieux. Si l'homme qui joue à l'empereur mimique une tristesse tragique, il est fier de ce qu'il s'est passé la veille, il est fier des résolutions puristes, il est fier des morts, il n'a ni honte, ni pitié. Qu'ils meurent, qu'ils s'étouffent dans leur propre sang. On voyait d'ailleurs encore quelques tâches rouges sur les pavés de la capitale, comme un sanglant rappel que la révolution n'était pas seule à pouvoir frapper. "Nous sommes réunis aujourd'hui, pour faire un point sur la tragédie qui a eu lieu hier soir aux alentours de minuit." Il marqua une pause dramatique comme pour accentuer le ridicule de ce discours. "Nous ne pouvons pas nous adonner à de tels actes, nous pleurons nos morts aujourd'hui, mais devront faire face aux conséquences demain. Notre Empire se base sur la paix, sur l'entente et sur l'amitié entre différents pays et différents peuples, enlaçons ces différentes cultures plutôt que de nous entre tuer bêtement." Il n'en pensait pas un mot, pas un seul. "Notre différence est notre force, et ne l'oublions jamais. Notre peuple doit se serrer les coudes, doit être tolérant et compréhensif, le sang et la violence ne mènent à rien, alors serrons-nous la main et espérons en de jours meilleurs et à un futur prometteur." Il hocha de la tête, puis signala que son discours était terminé. Il disparut du balcon, laissant une foule en extase ou en rage.


⊰ Notre première grand intrigue qui englobe la révolution a lieu dans la capitale, Stolytsia. Les élèves de Durmstrang, à partir de la quatrième année, ont été convié à se mêler à la foule de la capitale pour écouter le discours concis du Tsar.
⊰ Le discours est terminé et a lieu devant les portes du château, et à la suite de ce poste vous pourrez poster votre réaction au massacre ainsi qu'au discours du tsar, créez des émeutes, battez vous, tout ça ne dépend que de vous, même si notre pnj interviendra quand cela sera nécessaire.
⊰ Le massacre du vingt-trois février ne sera pas oublié, de nombreux Purs ont décidé de riposter à la révolution, en tuant et en exécutant des esclaves (innocents) sur la place publique de la capitale. Si beaucoup ont été choqués et outrés, d'autres se vantent de leurs actes. L'heure est grave et personne n'aurait pu penser qu'un tel massacre prendrait place sans supervision. Beaucoup accusent le gouvernement d'avoir fermé les yeux sur l'organisation de l'attaque, d'autres sont tout simplement écroulés à cause des pertes et la rébellion cachée dans les rangs de la foule boue de l'intérieur.
⊰ Comme nous l'avons dit plus haut, n'hésitez pas à poster, à montrer les différentes réactions de vos personnages et surtout à foutre le dawa parce que c'est ce qu'on veut voir.
⊰ Privilégiez les postes courts, c'est-à-dire 400 mots maximum, on veut que ça avance vite et qu'on puisse rapidement interagir. I love you

   
ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Sam 27 Fév - 23:30

Les cœurs se glacent, les mains tremblent. Les têtes sont tombées, les corps se sont effondrés. La sienne vacille au milieu de cette foule, composés d'hommes qui dans le silence des pensées, sont assez idiots pour être apaisés par les mots du Tsar. Homme impie, homme à haïr. Il serre les poings, et exècre la nature de l'homme. Il fulmine contre l'incompétence crasse d'un gouvernement, d'un dirigeant qui n'est rien d'autre que le pantin d'un régime fantoche. Lui revient la neige rouge, la neige qui témoigne des morts dans toute sa beauté innocente, comme les yeux d'une petite fille curieuse. Les corps qui jonchent, qui s'étalent. Félix y voit le visage de son esclave de ses seize ans : en chaque femme, en chaque homme. Ce n'est plus de la rage, de la compassion : c'est au delà. Les larmes, les larmes qui remplissent ses membres, ses pensées : il n'entend plus rien au dehors, comme si le ruisseau à l'intérieur faisait office de censure. La foule bouge-t-elle ? Crie-t-on ? Un instant d'égarement, puis un son lui vient. Un rire gras, sur une personne libidineuse, forgé à la bêtise cancéreuse. « Et bah, on aura plus personne pour faire le ménage ! » Le mot de trop ; la sottise qui fait déborder le vase. Sans comprendre, sans se restreindre, Félix se retourne, fait face à cet ingrat, et avant que le malheureux n'ait le temps de réagir, il est empoigné par le col. Félix n'a jamais beaucoup cogné dans sa vie, plutôt habitué à subir les coups répétés du père, mais là il cogne. Cogne, cogne. Ses phalanges lui font mal. Il ne veut pas réaliser les conséquences de ses actes.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 587 Avatar : Alicia Vikander Double Compte : Félix le plus beau (Avatar), Tumblr (gifs) Crédits : © WENDERSIENNE

Âge : 32 ANS ⌁ L'âge de raison a sonné.
Nature du sang : PURE ⌁ Les Lantsov sont enracinés dans ces terres battues par les vents.
Statut civil : CÉLIBATAIRE ⌁ Elle s'est laissée deux ans durant lesquelles, elle cesserait de refuser les demandes. Si cela ne fonctionne pas, cas désespérée qu'elle est, elle s'est promise de se lier par le serment de tyr.
Patronus : Porte-musc de Sibérie.
Amortentia : Sapin, Huile de Lin et Cannelle.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Sam 27 Fév - 23:46

Le cou tendue parmi la foule empaquetée, écrasée et écrasant par les soupirs, les remarques, toute promesses un jour paraphrasées. Elle tente d’apercevoir la silhouette charismatique mais n’entend que ces mots tandis que son regard s’écrase sur des nuques, des dos recouverts d’épais manteaux, s’accrochant parfois à des avants bras d’inconnus afin de ne pas bousculer davantage dans des mêlées ressemblant à des marées. Elle se paralyse soudainement, bloquant sa respiration dans un énième mouvement écrasant son thorax, ses côtes. Elle entrouvre les lèvres, sèches et inaudibles avant de finalement se dépêtrer du groupe créant la cohue, des hommes se battent, créant ce mouvement d’onde sur cette surface électrisée. Lorsqu’elle reprit enfin sa respiration, elle tendit le cou vers le haut balcon les dominant tous, hurlant à s’en crever les poumons. « ASSASSINS! » Elle le répète, à nouveau, feulant, vociférant. À côté, elle entend des voix rauques, des rires âcre, elle s’avance, se faufile jusqu’à la source, tendant le coup afin de voir en contrebas la mêlée des deux corps s’acharnant l’un sur l’autre.

_________________
These violent delights have violent ends and in their triump die, like fire and powder which, as they kiss, consume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 0:11

Une plainte, longue et sauvage. Elle se perd presque dans la cohue, dans cette masse humaine puant le ressenti, l'inconfort et le sang. Ces mots forts qui dictent les pas d'une armée, qui ont levé bien des peuples, qui agitent mille et un corps allant à l'encontre d'autant d'autres. Un bourdonnement atroce saccage ses oreilles, et ses mains viennent à être prises de sursauts. Ses membres sont gagnés par cette danse folle, et il contemple l'homme qui git sous ses poings. Impuissant, et le rouge macule le visage, coule le long de la bouche. Il a à peine le temps de distinguer le regard mauvais que lui lance le gisant, ni même le coup qu'il se prend. Pas vu venir, mais il sent la douleur. En arrière, assis sur le sol piétiné quelques instants auparavant par les autres. Quelques flocons tombent. Dans les étoiles qui tournent autour de lui, ce coton qui englobe sa tête – et les vagues souvenirs que la peau garde du Père, il discerne un visage connu. Quelques mots, parfois échangés. Des signes de tête. Une compassion commune. C'est de sa bouche, qu'est venu le hurlement tonitruant. Il a du mal à parler pendant quelques secondes, bafouille. La honte qu'il éprouve le fait se reprendre, ignorer cette drôle de sensation, cette extase malsaine, cette lancinante peste qui fait danser sa tête. « On se croise généralement dans de meilleures conditions. » Il aurait pu trouver mieux, c'est certain.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 587 Avatar : Alicia Vikander Double Compte : Félix le plus beau (Avatar), Tumblr (gifs) Crédits : © WENDERSIENNE

Âge : 32 ANS ⌁ L'âge de raison a sonné.
Nature du sang : PURE ⌁ Les Lantsov sont enracinés dans ces terres battues par les vents.
Statut civil : CÉLIBATAIRE ⌁ Elle s'est laissée deux ans durant lesquelles, elle cesserait de refuser les demandes. Si cela ne fonctionne pas, cas désespérée qu'elle est, elle s'est promise de se lier par le serment de tyr.
Patronus : Porte-musc de Sibérie.
Amortentia : Sapin, Huile de Lin et Cannelle.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 0:42

Son regard finit par croiser les yeux durs et froids d’une âme meurtrie, le regard parsemé d’un voile entre deux eaux troubles. C’était une présence rassurante dans ce mouvement de panique, de cette foule qui arrache les uns aux autres dans un grondement désordonné, dans lequel pourtant règne un chœur régulier. Des plaintes, celles des véritables victimes de ce conflit. Elle fend le cercle formé, barrage humain séparant la fosse des fauves du reste de la foule. Elle entre dans cette ronde de cris, d’insultes. « On se croise généralement dans de meilleures conditions. » Elle tend sa main afin de le relever, lancinante sous la fièvre fébrile que lui procurait autant de mondes l’empressant, la dévorant. Les sentiments, tant d’émotions partagées, multiples, fatiguant son cœur d’empathe lui arrachant des soupirs haletants. Elle tire, fortement, afin de s’éloigner le plus rapidement possible. « Je pense qu’on ne pouvait tomber mieux, malheureusement. » Quelle coïncidence de trouver par ici dans la foule, l’osmose parfaite de deux opinions s’échangeant pudiquement, prenant peu à peu confiance dans un discours passionné.

_________________
These violent delights have violent ends and in their triump die, like fire and powder which, as they kiss, consume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 1:13

Une main tendue, au milieu de cette foule animal, de ce chaos. La scène perd ses couleurs fortes, et les cramoisis s'effacent. Figure rassurante, et la chaleur des doigts qu'il effleure. La lenteur des mouvements des autres, et les alentours ressemblent aux mauvais courts-métrages de l'époque, d'une image stagnante à une autre, parfois entrecoupée par un défilé d'actions trop rapides pour l'œil. Félix se fait tirer, remettre sur ses pieds. Elle brave la foule, toujours avec lui : encore sonné, il peine à comprendre l'enjeu que représente partir. Il se laisse faire, entrainé dans cette fuite qui lui rappèle celle qui n'a jamais eut lieu des années auparavant. On ne pouvait tomber mieux ? Ils se sont arrêtés et il commence à reprendre ses esprits. Des images flottent, dansent tout contre lui. Comment un homme si gras de bétise peut-il frapper si fort ? Un regard pour ses propres phalanges, maculées de ce même pourpre qu'il déteste. Couleur sale, couleur de haine. Ses mains tremblent. « Je ne sais pas ce qu'il m'a pris. » Un soupçon d'excuse dans la voix, qui ne diffère en rien de celle qu'il avait à seize ans, lorsqu'il se sentait obligé de se justifier. « Je ne voulais pas prendre part. »


_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 12:04

Avec la clairvoyance dont elle savait faire preuve, elle sentait dans ces mots prononcés qui faisaient vibrer son être, l'inexactitude des propos. L'amas de simulacres qui l'amusait bien plus qu'autre chose, elle écoutait néanmoins sans l'ombre d'une hargne qu'elle aurait pu néanmoins dévoiler. Car le massacre de la veille ne fut qu'un bain de sang qu'elle ne comprenait pas, ses opinions étaient mieux où elles étaient présentement, enfouies sous une carapace de chair qui, inlassablement, se cachaient dans un brouillard et un néfaste patronyme. Les termes s'effacèrent à chaque nouveau prononcé, un discours qui n'avait que pour objectif d'aveugler les candides et parfois même les plus preux, qui, charmés par l'éloquence, se laissaient amadouer dans des spéculations réconfortantes. Ceux qui ne souhaitaient pas la guerre réussissaient par de quelconques procédés à se convaincre par la possibilité d'une harmonie et d'une certaine entente. A ceux-là, elle ne pouvait s'empêcher de lever les yeux au ciel et dessiner sur ses traits, l'impertinence et la mésestime. Le discours terminé, on laissa la foule à elle-même dans les opinions divergentes, dans les camps formés instinctivement. Au milieu du monde, Inka n'était qu'une pièce parmi tant d'autres et essayaient de sceller ses lippes dans une mâchoire qu'elle serra, si fort qu'elle aurait pu penser pourvoir la briser sous la pression. Il ne fallut qu'une poignée d'instants, maigres secondes qui se faufilèrent entre les individus pour que les voix d'élèvent dans un bourdonnement qui la faisait grincer des dents. Ceux qui parlaient sans savoir, ceux qui dans l'euphorie, laissaient l'instinct réagir. Bousculée dans un troupeau auquel elle n'appartenait définitivement pas, l'agitation qu'elle n'aimait pas mais qu'elle devait supporter, elle scruta de ses prunelles incisives la source des débordements qui s'échappaient des poings levés. « Certains devraient apprendre à se tenir. » qu'elle finit par articuler alors qu'elle frôlait le professeur de potions et la supposée artiste, le regard presque jugeur que l'on distinguait dans les iris.  « Dans les gestes. » Un signe de menton à l'égard de Félix. « Et dans les mots. » Un autre, pour Johanne et son assassins vivement énoncé.

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 12:27

L'ancienne élève, petite puce sautant sur sa chaine, bonne volonté dans l'apprentissage. La douce enfant, la petite merveille qui rendit ses premiers instant d'enseignant moins terribles, moins dans la fosse aux lions : il savait que ses questions ne resteraient sans réponse. Mais, dans la situation d'aujourd'hui, dans le fatras humain, dans l'émulsion d'idées libérées, il semble que le passé n'a aucune importance, et se heurte au présent : dans les bains d'histoire, l'identité s'efface et laisse place au cœur pensant, aux idéaux. Et, ce qui aujourd'hui lui fait fasse lui glace le sang : la petite Inka Vasara n'est ni bouleversée par les événements, ni révoltée. Non, la seule chose qui vient à briser son calme semble être leur propre animosité, leur dégoût face à la scène. « Et vous, vous devriez apprendre à penser avec autre chose que votre sang. »

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 13:47

Yagor se mêlait à la foule, la tête haute, le sourire malsain. Ses yeux étaient vengeurs et ses mains portaient toujours le sang de ses crimes de la veille. En entendant le discours de son père, il en avait des hauts le cœur. Cette vermine qui se disait rebelle n'avait eu que ce qu'elle méritait. Les actes des purs n'étaient que justice, les mêlés devaient comprendre que la seule place qui leur était autorisée était d'être esclave. Le brun aperçut au loin un visage familier aux traits de poupée mais qui était pourtant poison à l'intérieur ; celui de la belle Inka Vasara. Donnant des coups brutaux à ceux qui gênaient son passage, Yagor apercevait les regards terrifiés de ceux qui croisaient le sien. Sa réputation le précédait et la majorité des personnes savaient sans même y réfléchir plus d'une seconde, que le fils du Tsar avait pris part aux actes d'hier soir. Sa baguette tout comme ses poings, frétillaient encore d'impatience d'abattre un de ces rats révoltés. Il sentit son sang ne faire qu'un tour en entendant les paroles de ce professeur de pacotille qui n'était autre que Felix Vogel. « Et comment vivez-vous le fait de n'être qu'un pitoyable traître à votre sang ? » Le venin crachait de ses lèvres, le vert de ses yeux étaient glacials et sans pitié. En s'adressant davantage à la foule des gens l'entourant, Yagor leva les mains au ciel, comme apportant une parole divine venant tout droit des enfers : « Une tragédie, dit-on ? J'appelle plutôt ça des réjouissances. »  

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 15:09


Des hauts le coeur. L'envie de régurgiter sa haine, sa colère, son dégoût. Son dégoût pour un monde qui ne mérite pas son peuple, qui ne mérite pas leur douceur, leur aide, leur soumission. Hedvig elle a mal et ça depuis quelques heures. Le mal-être défigurant ses traits apaisés par le temps, elle avait oublié la guerre, elle avait oublié les tambours éclatant dans ses tympans, mais elle avait reçu la notice, elle l'avait reçu ce matin comme une gifle étouffante, comme une gifle qui la tenait aux aguets. Droite comme un i, le regard froid comme la glace, elle poussait les individus devant elle, elle les poussait parce qu'elle n'avait aucune gêne, des amis, des pairs, elle avait perdu de nombreuses personnes cette nuit et son coeur martelait contre son torse, sa poitrine en feu, ses mains tremblantes sous l'effet noir des assassins. Ils regardaient avec béatitude cet homme qui se croyait grand, qui crachait des mensonges comme des louanges, elle avait envie de cracher, elle aussi. Et la gazelle cracha. Elle cracha au sol, plusieurs fois, signe de son insolence, de son dégoût, de sa haine; ils voulaient du radical, ils venaien d'éveiller la bête, la sangsue qui n'oubliait pas, qui se souvenait, elle se souviendrait de tout. Le sang sur les pavés, les meurtres, les cris. Ils avaient souffert, elle se demandait si ses amis avaient eu droit à un dernier mot, avaient eu droit à une prière avant de s'éteindre, avant de laisser glisser leur dernier souffle sur la neige et les pavés. Un brouhaha intense se déclencha, quelqu'un envoya des poings, d'autres criaient pour ou contre ces malfrats. Un chaos. Un chaos qu'Hedvig souhaitait ressentir de ses doigts. C'est là qu'elle le vit, un grand garçon, sa réputation le devançait. Si la blonde comptait l'ignorer, ses derniers mots eurent l'effet escompter: nourrir la haine avec la haine. Elle dégaina sa baguette de sa main libre, et s'approcha de lui, la furie. La furie haineuse, la furie à la névrose. Yagor Bytchkov n'aurait pas dû dire ça, jamais. Jamais, pas même le fils du Tsar n'avait le droit de crier des mots comme ça, de répandre une haine encore palpable. "Je t'interdis de dire ça." Elle posa sa baguette non loin de son visage. "Un mot encore et je te défigure." Elle irait peut-être en prison, elle irait pourrir dans des cachots, mais elle défendrait toujours ce qui lui était cher, ses origines, ses pairs, son peuple.

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 15:44

La traitrise ! Grand gaillard qui vient se lancer dans la bataille, tout juste étudiant, et pleinement bagarreur. Les oreilles de Félix grincent à cette accusation, et son corps se tend. Ah, pitoyable ! Le mot reste, fracasse. À l'humanité, il n'y a aucune traitrise, et s'il doit abandonner son sang pour être humain, alors il préfère que ce soit ainsi. Il ne s'abaisse pas à toiser ce Bytchkov, ni à montrer la moindre rage : pourtant la colère le traverse de part en part. C'est certainement cet homme qui s'est élancé dans le massacre, que trop heureux d'asseoir son autorité par la force des poings, et par la jouissance du pouvoir. « La dernière personne qui a dit ça d'un Vogel a reçu un châtiment tel que jamais l'insulte à été réitérée, par personne.. » Caustique, aucune menace dans la voix, les mains dans les poches de son veston. « Et je n'aurais jamais honte d'être assez humain pour avoir de la compassion. » Alors que le jeune homme lève les bras en l'air, et blasphème, crache l'horreur, une furie sort de nul part. Félix se surprend un sursaut, alors qu'il se saisit lui-même de sa baguette. Une justicière sortie de nulle part, faite de courage et de rage. « La révolution a le visage d'une femme, c'est certain.»

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 16:21

Son sang, sa fierté et son fardeau. L'allusion fit esquisser un maigre sourire sur le visage blême et cireux de la Vasara. Il était aisé d'affirmer que ses convictions étaient semblables à celles de sa généalogie, qu'elle ne pouvait malheureusement pas penser par elle-même et que les idéaux avaient été ancrés dans son âme depuis la petite enfance, se faisant vain d'essayer de balayer les bribes de jugements qui s'étaient formés sous les paroles censées et estimées des géniteurs. « Vous voulez que je pense comme vous, peut-être ? En faisant bêtement usage de mes poings ? » qu'elle peina à articuler dans les chuintements incessants d'une foule hargneuse. Puis ça s'enchaîna, dans la voix qu'elle ne connaissait que trop bien et qu'elle ne pouvait contredire, l'un des Bytchkov, son Bytchkov qu'elle aimerait pouvoir clamer. Dans des hochements de tête inconscients, elle approuvait chacun des mots qu'il pouvait dire, sans exception faite. Jamais elle n'avait pu être dans le camp adverse à Yagor, et ce n'était certainement pas à cet instant qu'elle retournerait sa veste, quand bien même ses pensées pouvaient être contrastées aux siennes dans une moindre mesure. Sortie des carrures qui les entouraient, une femme (Hedvig) au regard persécuteur mais déterminé, la baguette tendue faisant instantanément froncer les sourcils de la Vasara qui ne put s'empêcher de dégainer la sienne au quart de tour. La baguette adverse pointée en direction de l'individu pour qui elle s'était promis de tout faire, et la sienne vers la femme, dans les premiers instants elle ne pipa pas mots, ces derniers étant superflus alors que l'allure, le comportement, les traits du faciès montraient déjà bien ses possibles intentions. « Mais certains ne méritent pas que l'on s'apitoie sur leur sort. » qu'elle finit par dire sans même prendre la peine de jeter un regard vers le professeur. Et dans ses mots, elle-même ne savait pas réellement de qui elle parlait. Son camp, les autres. N'importe qui.

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 28 Fév - 16:38

La petite élève avec ses mots acerbes, son jugement impitoyable. Non, Félix n'est pas violence, ni hargne. C'est l'injustice, la bêtise qui a fait lever son poing, et le désir de rétablir la vérité qui l'a abattu sur le visage du peuple. Il n'est pas la Bête, comme son Père, mais on suppose que l'atavisme familiale n'est pas loin, et qu'un soupçon de fatalité le force à s'y résigner. Puis, il sait qu'elle lui parle, car ces mots prononcés à la cantonade font écho aux siens. « Vous avez raison. » Un sourire, et il poursuit. « Ceux qui sont nés avec tout en main, et qui veulent les biens des autres qu'ils oppriment déjà, et sont toujours insatisfaits... Ceux-là ne méritent rien d'autre qu'une claque de vérité. » Fait-il parti de ceux qu'il dénonce ? Félix range sa baguette, car il sait que lutter contre le fleuve de la vie, des évènements, est inutile. Il s'est juré de ne jamais intervenir, d'être sujet et jamais commandeur. Il ne sera plus jamais le premier à cogner.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 0:19


emmitouflée dans sa cape de fourrure, sofiya assiste au discours du tout puissant. les yeux brillants, la gamine dévore ses paroles d'une simplicité déconcertante. parce qu'elle sait, elle sait que le tsar ne pense pas un traître mot de ce qu'il dit. il faut simplement calmer les mêlés. des vermines qu'il faut exterminer. la princesse s'est délectée de ces exécutions. elle aurait aimé y participer. mais elle était condamnée à errer à l'institut. elle a songé à sortir, à utiliser du polynectar pour décimer les opprimés. mais la poupée ne veut pas gâcher une si précieuse potion pour de la vermine. sofiya elle sait qu'elle apporte sa pierre à l'édifice, qu'elle agit pour le bien commun en torturant quelques rebelles. la princesse a déjà récolté des informations grâce à ses poisons. certaines qui furent utiles au tsar en personne. et elle a aimé ça la poupée. la gamine jette un regard à kjartan. je pensais que la journée serait plus animée, je suis déçue. lui murmure t-elle alors que ses doigts glissent entre ceux du sorcier. mais la poupée a parlé trop vite. elle entend, elle surprend des cris telle une douce mélodie à ses oreilles. elle décide de se rapprocher, armée de son bois de rosier. elle entraîne kjartan avec elle, comme une évidence. des mêlés ont besoin d'une raclée ? demande t-elle sur un ton nonchalant déconcertant. elle lance un regard à sa soeur et lui sourit le temps d'un instant. et puis elle voit félix. et elle soupire.

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 11:05


La fumée s'évapore de ses lèvres sèches et gelées à cause du froid qui assaille la capitale de l'Empire depuis des jours maintenant. Son corps semble inerte tandis que son dos s'enfonce dans la colonne de béton à laquelle le jeune Andreï a pris appuie. Il ferme les yeux et savoure une dernière bouffée du tabac avant de jeter son mégot contre le sol. Il écrase la braise de ses bottes et la neige se craquelle sous son poids. Le discours du Tsar est terminé et c'est naturellement que Andreï croit en son souvenir. Cette pensée est ancrée dans son esprit. Les esclaves mutilés et exécutés ne méritent que la mort et une mort lente et profonde, promesse d'une punition. Le monde fonctionne de cette façon. Andreï en est intimement persuadé. Il y a les forts et les faibles. Ces derniers sont là pour être asservis et nourrir les forts. Le monde n'a jamais été égalitaire et il ne sera jamais, c'est une certitude. Et dans cette foule qui applaudit et s'injure à la fois, quel est le rôle de Baranov ? Celui d'un chien de garde, d'un espion parfaitement dressé. Il est là pour deux raisons. Assister au discours du Souvenir et l'entendre, comprendre que l'échec n'est pas permis, mais également parfaire son rôle d'espion et s'assurer qu'aucun débordement n'aura lieu. Sa baguette est cachée dans la poche intérieure de sa veste en cuir d'hippogriffe tandis que le sorcier avance et se faufile à travers les foules. Il ajuste ses gants noirs à ses mains et serpente entre les sorciers. Il reconnait certains visages et certaines voix, mais il n'y prête pas attention. Sa cible ? Sofiya, la douce empoisonneuse. Il avance jusqu'à elle et se glisse dans son dos. De la poche de sa veste, Andreï sort une lettre cachetée et la glisse dans la poche de sa maîtresse. C'est à elle et à personne d'autre qu'il doit rendre compte de certaines informations au sujet de la résistance. Aucun mot ne sort de la bouche de Andreï qui continue son chemin jusqu'à parvenir à Hedvig qui s'enrage contre un héritier du trône, le ténébreux Yagor Bytchkov. En temps normal, Andreï aurait courbé l'échine face au sang royal, mais il ne peut pas le faire, pas devant Hedvig et les yeux de la résistance. Il doit parfaire son rôle d'espion, l'étoffer un peu plus et en présence de la blonde, ce n'est pas simple car elle sait lire en lui et éveiller ses plus vils instincts jusqu'à ce qu'Andreï soit incontrôlable. « Un mot encore et je te défigure. » cracha la sorcière de sang-mêlé comme l'on crache un venin. Immédiatement, une autre sorcière réplique pour protéger le sang bleu, c'est Inka Vasara fit de même et bientôt, il serait trop tard. Andreï le sait et s'interpose. Il pose sa baguette entre les deux sorcières et fait office de muraille. Son regard dérive entre Inka et Hedvig pour se poser sur cette dernière. « Ce n'est pas nécessaire. » il marque une pause et plonge son regard froid et percutant dans celui de la sorcière au sang-mêlé. « Je suis persuadé que son Altesse ne souhaite pas entrer dans un conflit car il serait dommage qu'il tâche ses habits avec quelques gouttes de notre sang ou même du sien... » ses yeux se posent désormais sur le sombre Yagor, que peut-il bien penser ? Un sang-mêlé esquive le conflit ou sait-il la vérité sur Baranov et son rôle d'espion ? Andreï l'ignore, pour le moment, il souhaite faire descendre les tensions et il pose sa main gantelée sur celle de Hedvig qui tient sa baguette pour qu'elle la baisse, volontairement ou non. « Ca suffit, un autre massacre serait futile. » le ton est plus dur et plus autoritaire, mais une pointe de lassitude s'y échappe. Andreï est tiraillé entre crier sa joie et applaudir le discours de son souverain et écorcher le visage de l'héritier, un sentiment dont il ignore l'origine.

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 17:04

Provocante, la déesse marche dans la neige de son air fier et supérieur. Ses boucles brunes balaient l’air, tandis que son corps semble flotter au-dessus de la neige. Elle incarne la grâce et la provocation, en une symbiose presque irréelle. Elle tourne le regard vers quelques taches de sang, ses sens étant en éveil. Et elle se prend à sourire, d’un sourire carnassier. Ce n’était pas le fait que le sang sur le sol soit celui d’esclaves et de mêlés affranchis, qui la faisait sourire. Non, c’était cette odeur de mort, cette odeur de métal froid. La déesse était devenue une bête, une louve. Et la louve en elle, criait famine. Elle écoute le discours du tsar, mime une léger sourire condescendant, avant de s’écarter et de se préparer à partir. Elle n’a pas envie de croiser sa sœur, ou l’un de ses parents. Elle ne serait pas étonnée, que de loin, ces derniers aient eu une part à jouer dans ce massacre. Elle passe une main dans ses cheveux, puis s’éloigne. Elle l’entend alors, le petit scandale qui pénètre la bouche d’élèves de l’institut. Et elle qui pensait qu’ils étaient tous des adultes, qui pouvaient se tenir correctement en société. Elle resserre son manteau sur elle-même, puis s’avance vers eux. Elle croise le regard de Bytchkov le barbare, de Vasara numéro un, et de Vasara numéro deux. Elle s’étonne d’ailleurs de ne pas voir Vasara numéro trois dans le coin, au moins la fratrie aurait pu être au complet. Elle écoute les simagrées et les paroles intrépides, puis soupire. Un sang-mêlé s’en mêle. Le Baranov. Lui, elle se souvenait autant de son prénom que de son nom de famille. Il possédait un charme indéniable, bien qu’il semblait légèrement ailleurs, à chaque fois qu’elle le croisait dans un couloir. Contrairement à l’autre potiche, dont elle ne connaissait absolument pas le prénom. Raya avait l’impression qu’il s’agissait de la première fois qu’elle la rencontrait. Un surnom ferait très bien l’affaire, pour cette créature futile. Ha, comme Lazar et Alexa lui manquaient au moment précis. Elle croise les bras sur sa poitrine, reste légèrement en retrait, et attend la suite des évènements. Comme une louve, observant sa proie.

_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 20:31

La rage qui fait fureur dans l'esprit de la jeune sorcière après avoir entendu le discours du Tsar n'a d'égal que la froideur qui régne en maitre sur la ville. Emmitouflés dans leurs manteaux de fourrure, les sangs purs se délectent du spectacle qui suit ce ramassis de mensonge. Ekaterina entends, même au loin, Yagor Bytchkov qualifier ce massacre de réjouissance. Cela n'étonne même pas la jeune femme qui, lasse, commence à se détourner des gens rassemblés afin de retrouver la chaleur de son toit à quelque kilomètres. Mais, à sa grande surprise, une voix se fait entendre. Puis plusieurs. Un conflit finit par prendre forme - la sorcière voit son - ancien - ami Andreï Baranov se tenir au centre de tout cela, essayant d'apaiser une jeune femme à la chevelure blonde. Tout ceci ne rime de toute façon à rien. Les meurtres commis ne seront pas effacés par un simple discours ni par un sortilége lancé par une impudente sorcière. Et si elle croyait pouvoir tenir tête à un Bytchkov et en ressortir saine et sauve, peut être que la stupidité était alors une qualité requise afin de rejoindre les rebelles. En observant tout cela, Ekaterina se demanda ce qui l'avait amené à venir ici - puis, l'occasion de s'emparer d'objets de valeurs lui apparut comme évidente. Du moins, avant qu'elle ne se rappelle qu'elle avait quelque chose dans sa poche qu'Andreï voudrait surement. Et il était peu probable qu'elle soit en mesure de lui procurer l'exact même chose dans quelques jours, vendant au plus offrant selon le moment. Mais, si elle se dirigeait vers lui, elle risquait de se frotter aux sangs purs. Après quelques secondes, elle comprit qu'elle devait attendre qu'ils se dispersent pour ensuite approcher son client. Ce n'était pas l'idéal, mais c'était le mieux qu'elle puisse faire en pareil situation.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de thor
avatar
maison de thor
Hiboux : 266 Avatar : jake abel. Crédits : myself (ava, signa) ; brothers bright (lyrics)
jake.
Âge : vingt trois déjà, des millions de croix sur les murs d'une prison invisible, cage dorée qui lui enserre le coeur.
Nature du sang : pur, pur, pur. il le sait, depuis toujours, c'est gravé à coups de lames sur ses poignets.
Statut civil : célibataire, probablement bientôt fiancé, il a perdu son coeur dans les flammes du styx.
Patronus : les tâches, le rire sardonique, hystérique, et le dos courbé. une hyène dans toute sa splendeur, toute en nuance de bleu alors qu'elle avance, prédatrice.
Amortentia : sucré doux, c'est une odeur de fruits, de framboises sauvages, de cuir et d'un amour oublié. maternel plus que romantique, il n'a jamais su ce que voulait dire offrir son coeur.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 21:16

Le tsar parle, kjartan étouffe un rire. Tant d'ironie qui couve au milieu de ses belles paroles. Le personnage est cocasse, aux yeux de ceux qui savent. Qui sentent. Qui se rendent compte. Debout à côté de sa princesse, il regarde avec un sourire à peine dissimuler la foule commenter l'événement une fois que le chat s'en va. Pauvres petites souris. La voix douce à son côté lui tire un sourire en coin, méprisant. Il sait que ça ne durera pas. Pas plus de … quelques secondes. Les premiers forcenés se jettent dans la bataille, cette bataille perdue d'avance. Il sourit en coin. Les doigts, la chaleur, il se sent attiré et ne lutte pas, savourant la douceur de la petite main dans la sienne, rapprochant leurs corps sans y penser. Le besoin physique, mental. Profond. Il sourit en coin en l'entendant parler encore. Elle aime être là où ça se passe, la jolie poupée de cire. Lui assiste, avec un sourire amusé. Ce sourire ouvert qui lui vaut mille et une confidences. Et qui lui arrache les joues, secondes après secondes. La petite Vasara est là, avec d'autres gens, qu'il connaît vaguement. Des noms, des visages, aucune personnalité qui n'aie le mérite de retenir son attention. Il se rapproche de Sofiya, passant son bras autour de sa taille, collant son dos contre son torse, dans un geste un peu trop naturel. Auquel il ne pense pas. Il s'en fout. Les autres sont trop occupés à rêver de massacres et de sang. Ils veulent la revanche. Et il a hâte de les voir se sauter à la gorge. Puis il y a les pas, la présence. Il lève les yeux, par dessus la tête de Sofiya et dévore l'Ivanova du regard. Brunette qui danse comme un feu-follet dans son esprit. Raya. Il sourit en coin, reste sage. Doux. Invisible, bouclier ans le dos de la brune. Il a envie de sang. Mais c'est plus fort que lui. Il se baisse et murmure, pour son aphrodite et seulement elle. « je parie sur l'héritier. » se redressant avec un sourire tranquille. Apaisé. Prenant son pied dans l'effervescence enragée de ses compagnons d'un jour.

_________________
when the fires have surrounded you with the hounds of hell coming after you I've got blood, I've got blood on my name when the fires, when the fires are consuming you and your sacred stars won't be guiding you I've got blood, I've got blood blood on my name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Lun 29 Fév - 22:42

Le discours du Tsar n'était qu'une vaste plaisanterie. Il devait faire bonne figure devant le massacre de la veille afin de ne pas éveiller les coeurs révolutionnaires de l'Empire. Une réaction que la jeune femme comprenait mais qu'elle condamnait. Elle avait levé son verre au sang impur versé sur les ruelles. Alexa avait chanté les louanges des sangs purs qui s'étaient dressés face à la vermine. Elle était fière et elle le montrait contrairement au Tsar. Les véritables sorciers se réveillaient enfin de leur léthargie pour punir les mêlés qui avaient osé prétendre à l'égalité. Comme s'ils pouvaient un jour devenir des sorciers dignes de ce nom. Un rictus déforma la bouche d'Alexa tandis qu'elle s'approchait de la foule. Les derniers mots du Tsar flottaient encore dans l'air.  Alexa était amusée par la tension qui émanait déjà de la foule. Elle souriait à tous ces visages haineux, attristés et révulsés. Elle n'avait pas peur. Le feu de ses veines battait déjà contre sa peau. Les doigts serrés contre le bois dur de sa baguette, la jeune femme se frayait un chemin tout en observant une confrontation entre plusieurs sorciers non loin d'elle. Un professeur de Durmstrang (Felix) s'opposait apparemment à  des élèves, soutenu par une ancienne esclave aux airs hautains qui se baladait dans les couloirs de Durmstrang comme si elle y avait sa place (Hedvig). Alexa serra les dents en constatant que cette dernière avait sournoisement planté sa baguette dans le cou de son fiancé. La rage ne tarda pas à consumer chacun de ses nerfs, embrasant chaque parcelle de son corps. L'image de cette ancienne esclave se dressant contre un Bytchkov était gravée derrière ses paupières, à la fois douloureuse et révoltante. Alexa aurait pu punir la maudite impure d'un simple geste de la main mais d'autres sorciers interfèrent avant qu'elle ne puisse esquisser un seul pas. Inka Vasara était déjà prête à se sacrifier pour l'élu de son coeur. Un sourire moqueur passa brièvement sur son visage avant que ce dernier ne redevienne le reflet de son hostilité. Un espoir cruel se dessinait déjà dans son esprit. Qu'ils osent se révolter de nouveau. Qu'ils osent proférer des insultes à leur encontre. Alexa était prête à salir ses mains du sang des impurs pour leur faire comprendre qu'ils n'étaient rien. Absolument rien. Les yeux fixés sur le piètre spectacle qui se déroulait devant elle, Alexa ne tarda pas à remarquer une silhouette familière. Elle ne s'inquiétait pas pour Yagor qui allait sûrement faire payer à ces malheureux leur affront. Avançant dans la foule avec le menton haut, la jeune femme se plaça naturellement à la gauche de sa cousine. Celle qu'elle considérait comme sa propre soeur. « Tu es sûre de ne pouvoir te transformer qu'à la pleine lune ? J'aurais payé cher pour te voir les réduire au silence. » Alexa fixait Raya avec la même expression dans le regard. Celle d'un prédateur en quête de sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Mar 1 Mar - 14:22

La remarque aiguisée du professeur lui fit serrer la mâchoire dans un râle contenu, étouffé dans le fond d'une gorge mêlée. Inka n'avait considéré avoir tout reçu sur un plateau d'argent, la cuillère dans la bouche sans efforts commis. Certains pensaient que naître dans une famille à la suprématie inébranlable d'un carmin d'une pureté indéniable était chose aisée. Que derrière, il n'y avait que la facilité d'une existence enchanteresse, agréable et séduisante. Elle aurait voulu nier, elle aurait voulu partir dans un débat dont la finalité n'aurait été qu'incertaine étant donné les entêtés qu'ils étaient tous et chacun. « Vous avez bien l'air sûr de vous. » Haussant les épaules dans un sourcil arqué, l'indifférence sur les traits qui s'était installée. « Tendez votre joue, et nous verrons. » Il ne fallut qu'un court instant pour que les paroles de Yagor soient entendues, pour que la provocation énoncée face son effet sur les incontrôlables qui ne demandaient qu'à recevoir le bâton en s'avançant pour défendre leurs opinions imprudentes. La menace d'une baguette tendue vers le visage de Yagor, le réflexe inconscient d'Inka qui fut de tendre la sienne sur l'assaillante. Les phalanges resserrées et le dévouement prêt à être mis en action si un seul faux pas était entrepris, si un seul mot de travers était articulé. Néanmoins, on s'interposa avant que les dès soient jetés, une carrure qui se mit entre les deux carrures féminines et qui tenta de calmer le jeu. Les tirades se faufilaient sans jamais atteindre l'attention de la Vasara qui gardait cette même posture, le menton légèrement relevé et les prunelles ne cillant aucunement. Ce ne fut que lorsque l'individu posa l'une de ses mains sur la baguette adverse afin de la rabaisser qu'elle en fit de même, la gardant tout de même précautionneusement entre ses phalanges. « Futile ? Cela servirait certainement de leçons à certains. » A tous ces individus qui, dans la naïveté et le mouvement de foule, se pensaient aptes à remettre en question les suprêmes qu'ils n'étaient pas. A vouloir renverser un régime alors qu'ils n'étaient que crasses et souillures des pavés sur lesquelles elle avait l'habitude de traînasser les pieds, écorchant innocemment ces âmes damnées non-déplorées. Ou du moins, c'était ce qu'elle se plaisait à penser, bien plus simple et aisé pour elle que de commencer à s'inquiéter pour les insignifiants qui, dans la finalité, ne sont pas si négligeables à ses yeux.

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 324 Avatar : adelaide kane Crédits : Monroes brynhild (bannière, tu gères jtm)

Âge : vingt-deux années
Nature du sang : un sang qui s'émancipe, un coeur de lion, mêlée comme tant d'autres.
Statut civil : célibataire au coeur épris d'un sourire ravageur et des cheveux de blés.
Patronus : un cheval majestueux.
Amortentia : une odeur de chocolat chaud et de cannelle, vient s'ajouter l'odeur de l'herbe fraîchement coupée.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Jeu 3 Mar - 2:34

Ana, elle ne sait pas vraiment ce qu’elle fait là. La vision des charognes ensanglantées, des corps faibles, pantins désarticulés au souffle de vie qui s’est évaporé. Un haut le cœur et la vision des corps qui se déchirent sous sa petite cape noire. Le discours d’un tsar qu’elle ne respecte plus et les méninges qui s’agitent, elle devrait partir vite. Sans aller, tout quitter et ne plus revenir. Mais la voix d’une femme (Johanne) retentit. Elle crie l’acharnement et attire le regard révolutionnaire de Cosette. Elle n’est pas la seule, ça riposte dans la foule. Et puis elle entend cette voix, sa voix. Celui d’une femme, d’une guerrière. Elle l’a toujours connu ainsi, Hedvig n’est autre que l’allégorie de la rage et la victoire. Athéna sur son trône qui joue au duel avec les plus grands dont l’un des fils du tsar. Elle observe tout Ana, jusqu’à ce qu’une présence trépasse. Son frère. Son sang se glace, son cœur martel fortement sa cage thoracique. Au loin, la gamine voit son frère apaiser les deux lionnes prêtent à s’écorcher par la magie. Ana ne peut s’empêcher de se glisser dans la foule telle une souris et de se cacher derrière Hedvig et Andreï, sans oser regarder tous les sangs-purs qui l’entoure. Elle a peur Ana, si peur que sa voix est basse, que son cœur bat si fort. Elle a pourtant envie de tout cacher et de montrer qu’elle est forte, comme eux. Alors elle ne regarde que le béton et attrape le bras d’Hedvig doucement, comme pour montrer sa présence et son affection. « Calmes-toi Hedvig, c’est dangereux. » Le chuchotement s’étouffe et la voix de l’enfant est encore plus ridicule que jamais. Sa parole est évidente, elle le sait très bien. Mais elle perd ses moyens, se noient dans son propre cauchemar des corps puristes qui l’entourent. Elle ferme les yeux, elle cache sa peur. Elle doit se rendre utile cette fois. Pas besoin de connaître l’enfant pour deviner son sang, elle porte les couleurs de la peur et du désespoir sur son visage.

_________________
j'avais rêvé d'une autre vie mais la vie a tué mes rêves comme on étouffe les derniers cris d'un animal que l'on achève. j'avais rêvé d'un coeur si grand que le mien puisse y trouver place mais mon premier prince charmant fut l'assassin de mon enfance. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de thor
avatar
maison de thor
Hiboux : 103 Avatar : Richard Madden Crédits : CryingToYourHeart

Âge : 25 ans, 25 ans d'enfer, du sang sur les mains et un cœur qui saigne à mesure que le temps passe, un esprit en perpétuelle lutte qui semble voir le bout du tunnel.
Nature du sang : : Un sang pur coule dans ses veines, mêlé à celui de la bête.
Statut civil : Célibataire, son cœur de glace contrôlé par la magie ne peut s'éprendre de quelqu'un. Et puis, qui voudrait approcher un monstre ?
Patronus : Un aigle.
Amortentia : l'odeur des sapins

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Jeu 3 Mar - 19:17

Le Prince était horrifié, la bête se réjouissait et souriait légèrement face à ce discours comme en totale admiration face à son maître. Il était inquiet et avait peur autant pour le peuple que pour la survie de l'empire. Il détestait ces massacres et ils le répugnaient. Le sang sorcier était quelque chose de plus noble que celui des moldus et il ne fallait pas le gaspiller ainsi dans les rues de la capitale. Ce qui aurait pu ressembler à une larme commença à poindre sur son visage, il passa son doigt dessus, gardant un air impassible. Sebastian se tenait droit dans la foule, il dépassait quelque peu même. C'était cette stature légèrement au-dessus de la moyenne qui lui donnait l'air de dominer la situation. Il s'approcha doucement avec cet air froid comme la mort près du petit groupe d'élève. Il n'aimait pas être au centre des attentions, mais c'était son devoir de protéger le prince face à quelconque menace. Il serra les dents comme s'il allait mordre. Il lâcha d'un ton sec « Approche un peu du Prince pour que je m'occupe de ton cas, je te referai la tête d'une manière qui dérange moins, si tu vois ce que je veux dire » Une menace à peine voilée pour le jeune homme, cependant, elle était assez voilée pour qu'on pense qu'il allait juste le cogner, mais c'est bien une pulsion meurtrière qui venait de lui traverser l'esprit. Il était sous le contrôle de ce collier et ne pouvait s'en défaire. Ses liens invisibles enserraient son esprit et l'empêchaient de faire ce qu'il souhaitait vraiment : s'interposer entre les deux. Il posa ses mains sur les deux côtés de sa veste comme pour être prêt à saisir sa baguette s'il y avait un problème. L'odeur de sang lui monta rapidement à la tête comme une drogue. Il en voulait, il en voulait, il ne pouvait s'en passer. Le prince au fond de cette coquille tenta de calmer la bête comme pour éviter de perdre le semblant de crédibilité qu'il avait en public. C'était une brave bête, mais elle n'attaquerait pas sans l'ordre de son maître. Au fond de lui, Sebastian espérait que tout le monde se calmerait et que tout reprendrait son calme habituel, mais rien n'était moins sûr.

_________________

- We can be slaves, or we can be wolves -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Jeu 3 Mar - 19:44

Elle passe une main dans ses cheveux, admire le spectacle de loin. Spectacle, bien grand mot pour la pièce qui se jouait devant elle. Elle avait l’impression d’assister à l’une de ces vieilles tragédies grecques, sans fin, sans but, et sans réelle touche réaliste. Elle soupire une nouvelle fois, avant d’admirer le Svendsen accroché à sa Vasara. Elle lui lance un sourire entendu, alors qu’elle le déshabille du regard. Elle ne manque pas de remarquer la proximité qui lie les deux sorciers, puis tourne la tête vers sa gauche. Vers cette odeur si familière et si agréable. Les deux princesses étaient à nouveau réunies. Elle sourit à la remarque de l’Ivanova, avant de détourner son regard vers le terrible navet qui se joue sous ses yeux. « presque certaine, même si on sait toutes les deux que je n’ai pas besoin de ça pour les faire taire. » Elle tourne quelques secondes le regard. D’autres élèves se joignent au scandale, et bientôt, un petit cercle se forme autour des acteurs. Tous aussi ridicules les uns que les autres. La louve serre les poings, puis croise les bras sur sa poitrine. Elle attend quelques secondes, avant de ressentir une autre odeur familière. Celle d’un loup. Son regard devient dangereux et se noircit. Elle n’aimait pas être en présence des siens, ceux qui partageaient désormais ses courses nocturnes et ses appétits sanguinaires. Et Sebastian, était la réponse au fait que la sorcière gardait sa situation secrète. Elle ne voulait pas lui ressembler, devenir un vulgaire cabot aux bottes de qui que ce soit. Elle ne voulait pas être une sang-pur, une princesse de surcroît, qui serait mise au même niveau que les esclaves. Voir même pire. Elle ne comprenait pas la légitimité de sa venue, lui qui devrait se retrouver à courir les champs à la recherche des rebelles. Comme un bon vieux toutou. La souveraine qu’était Raya, n’en peut plus et s’impatiente. « oh pour l’amour des dieux, écorchez-vous, battez-vous, tuez-vous, mais faites vite. vous devenez ennuyant. » Elle pose un regard sur la potiche à la baguette bien trop rapide pour sa propre survie, puis sur les sorciers autour. Elle passe ensuite une main dans ses cheveux, lève les yeux au ciel et soupire.

_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 196 Avatar : Mads Mikkelsen Crédits : moi.

Âge : 49ans à fouler de ses pieds gracieux cette terre putride.
Nature du sang : Pur, il coule sans interruption et sans gene dans les veines royales des Rasmussen.
Statut civil : Célibataire, le mariage n'est pas fait pour lui. Il n'aimera sans doute jamais suffisamment une femme pour l'épouser. Cela ne l'empeche pas de gouter aux plaisirs de la chair.
Patronus : Une pieuvre : Multitache, possessive, tactile. Il vous attrape dans ses tentacules et vous noie.
Amortentia : L'odeur d'un bon souffle du dragon, d'une rose semblable à une femme, d'une trainée de poudre.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 6 Mar - 18:03

Les choses s’étaient dégradées très rapidement, trop sans doute. J’avais laissé échapper un petit rire sarcastique après le discours du tsar, entendant vaguement Eldrich dire quelque chose sur ma droite mais ses paroles se sont retrouvées étouffées par les cris de la foule en colère. Je n’avais pas participé au massacre, je ne voyais pas vraiment l’intérêt de tuer des sang-mêlés qui nous servent. C’était plus une complication qu’autre chose, le bon personnel devenait de plus en plus dur à trouver. L’homme était un animal et les animaux se vengent quand on les attaque, ils répliquent et ne se laissent pas mourir sans réagir. La décision prise par les autres sang purs avaient été particulièrement mauvaise.

Le mouvement de foule et la violence me poussent à serrer fermement ma baguette au point d’en avoir la peau étirée et la peau d’un blanc inquiétant. Un homme tombe sur mon épaule et je le repousse d’un geste dégouté. Les émotions autour de moi se font de plus en plus puissantes et je suis près à vaciller. J’ai appris avec l’âge à mieux gérer mon empathie mais il y a trop de monde et les sentiments sont trop nombreux pour que je sois au maximum de mes capacités.

Prenant un grand souffle d’air, je fais signe à mon frère de me suivre mais je suis trop préoccupé par la situation pour voir s’il s’en est aperçu, déjà je fends la foule d’un pas impérieux, sentant mes mains devenir moites sous la pression et ma baguette glisser lentement vers le sol. J’entends les commentaires blasés et excités, les contradictions, les purs, les mêlés, les rebelles et les croyants.

D’un geste ample de la main droite, je lance un flipendo qui fait s’éloigner de ma route plusieurs personnes, certaines tombent, assommés, d’autres crient sous le choc d’un corps qui s’effondre sur eux de tout leur poids. « Ecartez-vous » je grommelle, profitant de ma grande taille pour me faire entendre. Je veux sortir de cette cage humaine qui me maintient dans un nuage haineux et surexcité par une soif de violence qui ne sera satisfaite que dans le sang. Je pousse de la main une jeune femme, ne prenant même pas garde à son identité, lançant un petrificus sur un homme sur ma gauche, satisfait en voyant un passage s’ouvrir en face de moi.

_________________
Blood is thicker than water.
Pour faire court, vous êtes ici chez les salopards. C’est admis. On n'a pas des idées bien jojos, et on n’a pas peur de le dire ! On fomente, on renégate, on laisse libre cours à notre fantaisie.©️pathos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i rule the north empire
avatar
i rule the north empire
Hiboux : 122 Avatar : mystère et boule de gomme. Crédits : redwyne la coquine.

Âge : ne soit pas trop indiscret, veux-tu ?
Nature du sang : sang pur et royal, on est pas du même level.
Statut civil : marié, swagé.

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   Dim 6 Mar - 21:00


intrigue I
blood must have blood

La foule est en ébullition, alors que quelques uns sont heureux de la tournure des événements, d'autres crient à l'injustice. Les poings fusent, les baguettes sont sorties, et alors qu'on sent l'animosité s'éprendre des cœurs valeureux ou peureux du peuple de la capitale, la résistance a du mal à se contenir, les suprématistes ont du mal à ne pas répondre aux provocations. Si l'empereur se cache derrière les murs du château, il s'attendait à une telle réaction du peuple, il s'attendait à la colère, la rage et la haine. Les habitants de Stotytsia s'éveillent, savent qu'il est temps qu'un changement opère. Mais avant qu'ils aient temps à réagir de manière drastique, la brigade ainsi que la police de la capitale avancent doucement vers le château. Vers la place, vers le peuple. La violence est de mise et si beaucoup ne s'attendent pas à ce guet-apens, des individus seront incarcérés ce soir, des résistants déjà suspects sont dans la ligne de mire des autorités. S'ils viennent à peine d'entrer sur les lieux du discours, beaucoup les ont déjà repéré et commencent à s'enfuir vers les sorties de secours. La peur s'éprend de la résistance, peur parce que c'est peut-être la fin.


⊰ Les autorités arrivent sur la place, beaucoup ne les ont pas encore remarqué, mais ceux qui l'ont fait, tentent de s'enfuir ou de partir dans la direction inverse.
⊰ Les résistants sont particulièrement en danger puisque le gouvernement a des suspects en ligne de mire, ceux qui ont provoqué une scène après le discours, ou ceux qui sont suspectés de faire partie de la révolution ont intérêt à s'en aller avant de se faire attraper.
⊰ Dans le développement des évènements, vous pouvez décider de vous faire arrêter par la brigade ou la police,, il suffit d'envoyer un mp au staff.
⊰ Amusez-vous, attaquez la brigade, faîtes ce que vous voulez, sachez que vos actions auront un impact sur la suite des évènements et influençera le futur de vos personnages.
⊰ Privilégiez les postes courts, c'est-à-dire 400 mots maximum, on veut que ça avance vite et qu'on puisse rapidement interagir. I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE 1 ⊰ blood must have blood (clôturée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test de Bloodbowl par Jane Aden !
» Blake Whisper † « Blood will have blood. »
» Blood must have blood. (ZAHRA)
» Blood must have Blood • Charlie Crawford
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: décrets officiels :: - préambule magique :: tome un, chapitre premier-
Sauter vers: