AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Jeu 25 Fév - 22:32

Ucey.

01.Depuis le triste incident qui l'a propulsé depuis le jour de ses seize dans la solitude, la résilience et l'ombre, rien n'agite plus son cœur. Parfois, vient-il à frétiller quand il manie le chaudron, parsème son monde de queues de salamandre.   L'autre potion qu'il dira aimer, c'est le brulant alcool qui détruit sa gorge, met le feu aux poudres et  le laisse presque pour mort chaque soir de bataille. 02. Pas même la littérature, qui pourtant a été son amie la plus fidèle : il lit dans les romans d'amour la Tragédie adolescente, à laquelle il ne peut s'arrêter de penser. Il ne peut plus s'imaginer être les héros qu'il a jadis aimé, car l'aventure n'a plus la même saveur. 03. Jamais la haine du Père n'a diminuée, et chaque jour d'enfermement, à se souvenir qu'ils partagent le même sang, ne fait que la renforcer. Seule la perspective d'un jour mourir sauve ses maigres instants de vie active. 04. Il pourrait faire comme les russes de la littérature, tuer le père pour de vrai, mais ce n'est pas faute d'avoir essayé : la bête ne bouge pas quand il s'approche, le laisse même serrer son cou avec ses mains d'artiste. Il aimerait l'étrangler, mais le monstre le fixe. 05. Il craint que l'atavisme familiale face de lui cette bête, cette horreur de la nature. Il hait ses propres colères, ses moments de violence : il se sent devenir l'autre du côté du miroir. Le Double. 06. Jeune, jolie femme à côté de laquelle il se couche tous les soirs. Gracieuse, elle lui a semblé être la plus délicate des poupées la première fois que l'on lui a présenté. Frêle, attentive. Félix et son idéaliste nature ont cru y trouver l'ange qui bordera sa vie de lumières et de rires, une manière de s'extirper de l'emprise du père, bien que leur union soit à son initiative. 07. Mais le temps passe, et ils découvrent en l'un et l'autre mille et une déceptions, voient mourir leurs puls grands espoirs et chacun se murent et plus personne ne valse le soir, dans leur grand salon. 08. Ils ont eu bon dos de croire que leur inimité puisse s'arranger : durant deux ans ils ont remué ciels et terres pour s'aimer, sans jamais éprouver autre chose qu'un dégoût cinglant. 09. Il sait qu'elle hait l'alcoolique qu'il est, ce lâche qui abandonne le combat pour être le penseur cynique. Elle aimerait un guerrier qui tranche des têtes, affirme son autorité par la force de sa carrure. Elle, elle rêve de grands hommes. 10. Il navigue entre manque de la tendre mère, volonté de tuer le père et de garder sa femme, mais aussi il souhaite que cet enfer s'arrête.

CE QUE JE CHERCHE : - jsuis pas contre une p'tite aventure avec un/une élève. tant que cette personne est torturée et à tendance destructrice, et avec qui ça peut être foufou. - quelqu'un avec qui il se mesure sans cesse, limite un ancien de sa promotion - des gens qui veulent lui péter la gueule, sachant qu'il réagit au quart de tour et insulte beaucoup.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Jeu 25 Fév - 22:32

un.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Jeu 25 Fév - 22:33

à vous. I love you

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 10:47

UN PROFESSEUR DE POTION
maintenant on sait pourquoi c'était la matière préférée de Léonora
Revenir en haut Aller en bas
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 144 Avatar : sam claflin. Crédits : outlines.

Âge : Vingt-quatre ans, avec cette amère impression d'avoir eu une innocence volée.
Nature du sang : Sang-pur, membre d'une grande famille noble de l'Empire.
Statut civil : Célibataire, il recherche une fiancée qu'il perçoit en Raya, tandis que son coeur et son désir penchent vers Oskar qui lui procure de doux fantasmes.
Patronus : Son patronus prend la forme d'un loup.
Amortentia : Un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 11:23


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 12:23

Léonora, quel beau prénom. t'as une petite description de ta belle ?

Nikolaj, un petit loup. t'as une idée ?

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 587 Avatar : Alicia Vikander Double Compte : Félix le plus beau (Avatar), Tumblr (gifs) Crédits : © WENDERSIENNE

Âge : 32 ANS ⌁ L'âge de raison a sonné.
Nature du sang : PURE ⌁ Les Lantsov sont enracinés dans ces terres battues par les vents.
Statut civil : CÉLIBATAIRE ⌁ Elle s'est laissée deux ans durant lesquelles, elle cesserait de refuser les demandes. Si cela ne fonctionne pas, cas désespérée qu'elle est, elle s'est promise de se lier par le serment de tyr.
Patronus : Porte-musc de Sibérie.
Amortentia : Sapin, Huile de Lin et Cannelle.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 12:34

(je voulais déjà préciser que l'utilisation dans ton profil de tout ces superbes gifs dont pas mal provenant du film Atonement, me tue, littéralement. Voilà. Arrow)

Bon, que faire entre un professeur cynique aux tentations alchimiques et une peintre ayant abandonné la magie et se retrouvant hantée par celle-ci?

_________________
These violent delights have violent ends and in their triump die, like fire and powder which, as they kiss, consume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 13:03

(Awwww, jsuis pas la seule alors. )
Et bien, figure-toi que j'ai dévoré ta fiche il y a quelques jours de cela, et que franchement, c'est du grand art. J'aime beaucoup son rapport à la magie et à l'art, mais aussi aux mêlés. Ils pourraient s'accorder sur cette compassion, cette sympathie inavouable. Du style, ils se croisent dans la vie de tous les jours, lui découvrant en solitaire chaque jour la capitale où son épouse l'a forcé à habiter, et assistent tous deux à un tableau déchirant. Un petit mêlé, jeune proie de l'injustice. Comme toujours, son cœur se pince, ses mains tremblent et il repense avec effroi à la douce esclave qu'il n'a jamais pu sauver et qui soit morte, soit partie sans lui. Ta Johanne, en tant qu'empathe, sentirait certainement cette profonde mixture de sentiments, et y trouverait sans doute un écho avec les siens ?

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 587 Avatar : Alicia Vikander Double Compte : Félix le plus beau (Avatar), Tumblr (gifs) Crédits : © WENDERSIENNE

Âge : 32 ANS ⌁ L'âge de raison a sonné.
Nature du sang : PURE ⌁ Les Lantsov sont enracinés dans ces terres battues par les vents.
Statut civil : CÉLIBATAIRE ⌁ Elle s'est laissée deux ans durant lesquelles, elle cesserait de refuser les demandes. Si cela ne fonctionne pas, cas désespérée qu'elle est, elle s'est promise de se lier par le serment de tyr.
Patronus : Porte-musc de Sibérie.
Amortentia : Sapin, Huile de Lin et Cannelle.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 13:32

(T'inquiètes, tu as devant toi celle qui a dévorée autant de fois le film que le bouquin. )

Han merci c'est super gentil, j'ai beaucoup apprécié la tienne aussi.
C'est une bonne idée de départ, surtout que ça leur fera chacun étrange de tomber sur quelqu'un partageant ce même point de vu controversé. Par la suite, je saurais pas trop quoi ajouter au lien, j'hésite entre voir selon l'évolution ou alors me creuser davantage la tête. Arrow Mais Félix étant un personnage tout sauf prévisible, j'avoue que j'oserais pas trop m'avancer sur des hypothèses de peur de me planter en étant à côté de la plaque Arrow

_________________
These violent delights have violent ends and in their triump die, like fire and powder which, as they kiss, consume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 13:46

petite trace What a Face

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 20:09

Johanne, tu sais, je sais jamais vraiment comment il peut réagir ce gamin, donc tu ne seras jamais à côté de la plaque. Après, remarquant chez l'un et chez l'autre - elle de manière plus visible grâce à son don, cette compassion, ils viennent à s'échanger un regard, quelques mots. Après, peu sociable comme est Félix, je ne pense pas qu'il serait du genre à la prendre par le bras et à lui raconter sa vie, mais je suppose qu'après s'être croisés un bon nombre de fois, s'être salués et avoir échangé des formalités, ils auraient pu finir par plus parler, et surtout de leur point de vue sur les mêlés. Après, c'est un amateur d'art en général - enfin lui c'est plus la littérature qu'autre chose, donc ils auraient aussi pu trouver un terrain d'entente dessus.
Mais sinon, c'étaient tes idées que tu pensais à côté de la plaque ?

Sofiya, je t'ai pas autorisé à mettre ta petite trace. Deux heures de retenue pour la peine.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 21:03

si elle doit faire ses heures en la présence de félix ça sera un plaisir

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 21:08

Ah la vilaine. Azy jvais te trouver l'équivalent de Rusard, tu vas moins rire.
D'ailleurs, il nous faut un rp.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 21:12

roh tout de suite, on peut même plus rigoler :nope:
avec plaisir What a Face

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 21:46

Seulement selon mon propre humour.
Azy ouai, on dit qu'elle vient faire sa petite jédusor, et vient le trouver dans ses quariters personnels - genre les cachots en plus badass encore, et bref ça potionne. Au pire, comme c'pas le plus attrayant, il pourrai toujours lui proposer un petit verre pour célébrer son glorieux parcours, et finir refaire le portrait de tout le monde et parler ambition. Arrow
(oh, on se moque pas de mon manque d'inspi légendaire, sinon jt'enferme avec rusard. )

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 23:26

non mais moi ça me va très bien, un peu de whisky pur feu et le tour est joué What a Face
faut faire attention sinon sofiya risque de finir par le trouver attirant ce professeur qui lui offre un verre

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 23:54

Ah parce qu'elle a besoin d'un verre pour le trouver attirant ?
Jpeux commencer si tu veux ?

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Ven 26 Fév - 23:57

non mais bon ça passe mieux de dire ça What a Face
je veux bien, j'en ai un à commencer aussi

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Sam 27 Fév - 0:02


Sois demain matin, sois là en tout cas.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Sam 27 Fév - 0:04

il me tarde

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 587 Avatar : Alicia Vikander Double Compte : Félix le plus beau (Avatar), Tumblr (gifs) Crédits : © WENDERSIENNE

Âge : 32 ANS ⌁ L'âge de raison a sonné.
Nature du sang : PURE ⌁ Les Lantsov sont enracinés dans ces terres battues par les vents.
Statut civil : CÉLIBATAIRE ⌁ Elle s'est laissée deux ans durant lesquelles, elle cesserait de refuser les demandes. Si cela ne fonctionne pas, cas désespérée qu'elle est, elle s'est promise de se lier par le serment de tyr.
Patronus : Porte-musc de Sibérie.
Amortentia : Sapin, Huile de Lin et Cannelle.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Sam 27 Fév - 23:22

Félix Vogel a écrit:
Johanne, tu sais, je sais jamais vraiment comment il peut réagir ce gamin, donc tu ne seras jamais à côté de la plaque. Après, remarquant chez l'un et chez l'autre - elle de manière plus visible grâce à son don, cette compassion, ils viennent à s'échanger un regard, quelques mots. Après, peu sociable comme est Félix, je ne pense pas qu'il serait du genre à la prendre par le bras et à lui raconter sa vie, mais je suppose qu'après s'être croisés un bon nombre de fois, s'être salués et avoir échangé des formalités, ils auraient pu finir par plus parler, et surtout de leur point de vue sur les mêlés. Après, c'est un amateur d'art en général - enfin lui c'est plus la littérature qu'autre chose, donc ils auraient aussi pu trouver un terrain d'entente dessus.
Mais sinon, c'étaient tes idées que tu pensais à côté de la plaque ?

Sofiya, je t'ai pas autorisé à mettre ta petite trace. Deux heures de retenue pour la peine.

Ça me va parfaitement, surtout qu'ils sont chacun du genre à rester en retrait afin de ne pas attirer l'attention, donc le fait qu'ils tardent avant de se parler, je trouve ça génial parce que ça colle aux deux. Et Johanne a beau être peintre, elle admire tout ce qui est théâtre, opéra, ballet, textes littéraires, donc ils auront ça en plus.

_________________
These violent delights have violent ends and in their triump die, like fire and powder which, as they kiss, consume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Sam 27 Fév - 23:33

on va papoter liens ici, parce que j'ai perdu nos mps je crois bien ou je suis bigleuse bon du coup, je pense qu'avec le groupe de poker, on peut se trouver quelque chose d'encore plus recherché. inka, c'est la fille super intelligente (non non, je ne vante absolument pas son génie ), studieuse, qui souhaite réussir dans la vie, curieuse et inquisitrice comme jamais. celle qui, en cours, pose les questions (et attention, ses interrogations ne sont pas stupides Arrow), répond à celles demandées. je me souviens plus si je l'ai lu quelque part, mais felix est professeur depuis combien de temps exactement ?

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Dim 28 Fév - 0:49

Johanne, c'est parfait. Ils vont pouvoir partager des tas de choses, et il va enfin trouver quelqu'un qui partage son amour pour la littérature.

Inka. la sœur est très jedusor, et toi très hermione ? les deux déesses. Il est professeur depuis sept-huit ans je crois, je n'y avais jamais vraiment réfléchit. Arrow En tout cas, j'espère que les années collent avec ton idée.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Dim 28 Fév - 1:22

dis toi que t'as le droit a la bonne facette d'inka, t'as pas vraiment envie de découvrir l'autre je pense... Arrow (à tes risques et périls  ) bon du coup, je crois que la période correspond, enfin dans le sens où elle est en huitième année donc ils sont à peu près arrivés en même temps à durmstrang (à un an près si ça fait sept ans), lui en tant que professeur et elle en tant que bonne petite fille. ça devait être sa première année d'enseignement, et paf, il serait tombé sur la pile électrique qu'est la vasara. en étant gamine, elle était quand même moins glauque qu'aujourd'hui. bavarde, assez drôle, elle montrait la facette des vasara qu'il fallait montrer, l'allure angélique, tout ça. elle avait encore un peu de self control en elle pour ne pas s'emporter, grincer des dents et serrer les poings dès qu'on la pointait du doigt pour des raisons quelconques. donc en soi, on la détestait simplement pour le côté studieux. Arrow et à l'époque, elle avait déjà ses petites activités dans sa cave, sauf que ça ne consistait qu'à faire des potions diverses et variées sans avoir un cobaye sous la main. mais, mais, mais. quand elle a eu son premier jouet, elle s'est découverte des hobbies assez spéciaux. torturer, c'est marrant mais rapidement lassant, ce qui la motive c'est comprendre le corps humain, sa psychologie, la vie et la mort. donc dès qu'elle a eu son premier gugus, (un an après son entrée à durmstrang je pense, ou même quelques mois) qu'elle a vu se tortiller dans tous les sens sous ses élixirs, elle a changé (et depuis, elle veut devenir nécromancienne aussi). je me dis que même ça, ça aurait pu se voir dans son comportement en cours, puis dans ses questions. genre eh m'sieur, vous pensez que c'est possible de créer une potion qui peut ramener à la vie ? Puis c'est aussi à partir de là qu'elle a commencé à prendre d'la griffe de dragon, sa petite drogue qui améliore ses capacités dans les sortilèges et compagnie (donc, ouais, ça a aussi dû avoir un impact sur son attitude, du genre, elle commence à réfléchir seule dans son coin en parlant à elle-même, elle murmure des trucs que personne n'entend mais de loin, on voit ses lèvres qui bougent et ça fait peur tavu Arrow). Drogue qu'elle a souvent sur elle, parce que sans, elle a parfois l'impression de ne pas être capable de faire quoique ce soit (la dépendance ). BREF. En gros j'ai donné aucune idée mais je me dis que ça pourrait être cool de jouer sur l'évolution par rapport aux années et tout ça

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 667 Avatar : dancy, avec ses petites fesses. Double Compte : pova la grosse badass qui claque des culs. Crédits : tumblr, velvet dust, leave et inka la belle

Âge : trente-huit ans, même s'il jure avoir trainé sa carcasse des siècles durant, et voilà bientôt vingt ans que la capitale fait de lui son captif.
Nature du sang : pur, pur alors qu'il se sent aussi souillé que les mêlés, victime d'un sang de bête, de monstre.
Statut civil : en laisse, sous le regard moqueur du paternel.
Patronus : un albatros, du temps où il y arrivait : il n'est plus qu'un filet d'argent, trait pour trait à la fumée de ses cigarettes.
Amortentia : farine, parfum de la Mère, pomme.
Localisation : nul lieu qu'il ne déteste plus que la capitale, ou même de l'Autriche qu'il rejoint parfois : seul l'institut est sauvée de sa rage, de son désespoir.

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   Dim 28 Fév - 12:07

Aw, elle est parfaite la petite gueuse.
Donc, je le vois bien au début avoir une certaine fierté, genre il commence tout juste à être professeur, n'espère pas avoir quelqu'un de véritablement intéressé par les potions, et il tombe sur cette élève, studieuse et tout. Même aujourd'hui, je suis certain qu'il aurait gardé un très bon souvenir d'Inka. Arrow Après, pour les petites questions très peu subtiles, comme il serait au tout début - ne se doutant pas que certains élèves pourraient y voir un enjeu plus que de la curiosité, il lui aurait conseillé des livres, expliqué des tas de chose. N'y voyant que de la gentille curiosité, il se douterait pas des véritables motivations d'Inka derrière. Puis bon, si il a remarqué ses signes de dépendance, il risque de ne pas se douter que c'est dû à une drogue, mais plus du stress, un burn-out. Et malgré l'irritable personnage qu'il est, la partie pleine d'espoir pour la jeunesse qu'il devait encore avoir, je l'imagine bien aller lui parler, lui demander ce qui ne va pas. Et que si jamais elle veut des excuses pour certains cours si elle ne se sent pas bien. Genre, le Félix vraiment très crédule, et près à mettre son amour pour les potions avant ses responsabilités de prof. Arrow
Après, c'est sûr qu'avec les années, je sais pas trop ce que ça peut donner. Après, si encore aujourd'hui elle montre les mêmes signes de dépendances, là ça va peut être germé dans son esprit que... Ce n'est pas un effet secondaire du stress, et comme il a découvert le même attrait chez Sofiya pour les questions étranges et qu'il commence à se douter de quelque chose, il risquerait à la soirée poker de la regarder d'un drôle d'air, du style "c'quoi ces vasara ?".
Mais après, je sais pas non plus ce que ça peut donner.

_________________





сила народная
– Die Macht gehört zum Volk.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix   

Revenir en haut Aller en bas
 
JUSQU'AU BOUT DE LA NUIT – félix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Dansons, jusqu'au bout de la nuit ! [PV Nino & Dulcianna]
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 1] [Terminé]
» Jusqu'au bout de la nuit
» Les démons de minuit vont danser ...jusqu'au bout de la nuit [Fe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - paperasse sorcière :: unions secrètes-
Sauter vers: