AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 - p a i n h a t e e n v y -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 19 Avatar : shelley hennig Crédits : redwyne (av), stileesmccall (gif)

Âge : vingt-six années de vécues
Nature du sang : c'est une pureté exquise qui coule dans ses veines
Statut civil : fiancée, bientôt mariée
Patronus : un lynx, maître des secrets et des mystères
Amortentia : douce senteur du perce-neige, des draps propres mélangées à celle de la pluie venant de tomber

MessageSujet: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 16:36


avigail ivanova
like two drums in the grey

carte de sorcier
nom, prénoms : Ivanova la couronne de toute son élégance. Tête relevée, coeur audacieux, chevelure aussi brune que le ciel nocturne qui héberge l'étoile de la famille royale bulgare. Avigail, douce mélodie venant des lointaines contrées hébraïques. Qui donne de la joie à son père, étymologiquement, vérité dont elle s'efforce encore aujourd'hui de perpétrer. âge : La seconde branche des Ivanova a été graciée d'une héritière il y a déjà vingt-six ans. On repassera pour le mâle, mais Avigail tente de remplir ce rôle qui est sien du mieux qu'elle peut depuis son premier cri. date, lieu de naissance : Jour au soleil éclatant, chaleur écrasante, rien ne laissait présageait le tempérament glacial de la princesse qui tardait à voir le jour dans la demeure secondaire des Ivanova, un vingt-trois juillet mille huit-cent quatre-vingt-dix.  origines : Bulgares, pour sûr. Les Ivanova sont à la tête de cet Etat magique depuis des générations et personne n'osera contester leur accent particulier. nature du sang : Fille aînée de Iktor et Herika Ivanova, nièce de l'actuel gouvernant, Avigail ne pouvait que disposer d'une pureté stellaire concernant le liquide coulant dans ses veines bleutées. statut civil : Deux ans, deux ans qu'on l'a fiancée à un inconnu, bel étranger. Le mariage commence à se préparer depuis sa sortie de l'institut. Compte à rebours entamé, Avigail se prépare déjà à la vie qui l'attend, loin des siens. profession : Avigail a suivi une formation pour devenir médicomage. Mais en étant une femme du début du XXe siècle, et une princesse de surcroît, la brune ne mettra jamais les pieds sur le terrain, bien protégée derrière ses murs dorés et ses envies de changement. maison : Sortant tout juste de l'école, Avigail se rappelle encore clairement ses heureux jours vécus dans la maison de Skadi, au milieu de ses consoeurs.  Bravoure, détermination. Impulsivité, insolence. De l'Avigail tout craché. baguette : Forgée dans du bois d'abricotier, la baguette d'Avigail referme en son coeur du venin de vampire, ce qui fait d'elle un symbole de passion agressive et particulièrement puissante en hiver et à la nuit tombée. Le caractère singulier de la sorcière ne pouvait que se ressentir dans son instrument qui mesure alors trente-six centimètres et quatre millimètres, précisément. Aussi conservatrice et élégante que sa maîtresse, la baguette se trouve être rigide et fine, un must-have pour une princesse comme Avigail. patronus : Surprenant, que la peste d'Avigail ait réussi à accumuler assez de souvenirs joyeux pour former un patronus. Un coyote, symbole de l'illusion. Parce que tout est illusion avec Avigail : princesse élégante au coeur de glace, peste réputée et adorée par son paternel. Avigail, illusion et dualité.  epouvantard : Elle-même, défigurée, à terre. Les nobles habits remplacés par des haillons déchirés, puants, indignes. Avigail, membres meurtris, tête baissée. Avigail, vaincue, défaite.  amortentia : La douce senteur du perce-neige, des draps propres mélangées à celle de la pluie venant de tomber.   groupe : castle on a cloud.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
All hail, le tsar!  Petite Ivanova qui admire le star, de près, de loin. Petite Avigail qui adule le tsar, approuve chacune -ou presque- de ses décisions. Leurs familles sont unies, politiquement et bientôt par le mariage de sa chère cousine et d'un des fils du tsar. Une erreur, selon Avigail. Alexa ne mérite pas cela, cet honneur de rejoindre l'illustre famille Bytchkov. Avigail supporte le tsar, mais il commence à péricliter. D'abord cette alliance, et puis son incapacité à maîtriser la révolte. Bien que grand homme, il devient incapable de gérer l'Empire. Laissez alors Igor Ivanova prendre sa place !

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Une pure folie, une erreur d'ordre capital. Ce n'est certainement pas leur place, ils ne sont pas dignes de l'immense institution qu'est l'école. Heureusement pour Avigail, elle a quitté Durmstrang assez rapidement pour éviter de voir ces impures se pavaner aux côtés des siens, de l'élite de l'Empire. Une bêtise, monstrueuse, de la part du grand tsar. A quoi pensait-il ? Les sang-mêlés n'ont aucune valeur, pourquoi tenter de leur inculquer du savoir en plus de cela ? Avigail, elle plaint ses anciens camarades. Et elle rit, jubile, lorsqu'elle apprend les différentes méthodes de torture utilisée. Ils verront bien, ces indignes, qui mérite sa place à Durmstrang.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Une évidence, pure et simple.  Les sang-mêlés ne sont que des bâtards, des choses sans valeur. Il est évident qu'ils accomplissent ce que les purs comme Avigail ne peuvent faire, question de principes, de valeurs ou même de réputation. Après, quel scandale ce serait si un sang pur en tuer un autre, s'il se mettait à préparer lui-même ses repas, ou nettoyer son propre sol. Il est des choses qu'un sang-pur, de plus un royal, ne peut faire. Quand aux sang-mêlés, ils n'ont été amenés sur Terre que pour cette raison : servir l'élite pure.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Douce Avigail, pro-pure, élitiste, anti-résistance. Conservatrice, la brune, ultra-conservatrice même. La résistance, une pure bêtise inventée par ces bâtards indignes pour se rendre intéressant. Un fléau sur l'Empire qui commence, malheureusement, à prendre de l'ampleur. Que fait le tsar ? Si ça ne tenait qu'à son père, la résistance aurait été anéantie depuis longtemps, et aucun souvenir n'aurait perduré. Pour Avigail, ce n'est qu'une tâche noire un peu trop persistante qui finira par s'éteindre, écrasée par la suprématie de l'élite que forme les sang-purs.
Avigail possède une apparence angélique, un sourire charismatique. Bon nombre de personnes se laissent prendre à son jeu, mais Avigail, c'est avant tout une manipulatrice, une joueuse. Elle ne se soucie que de ses propres intérêts, au diable ceux des autres. Froide, hautaine, fausse, voilà des acjectifs qui collent mieux au caractère illusionniste de la sorcière. Cependant, Avigail est aussi élégante, de par son rang et son sang, elle sait se tenir, se comporter en société. Charmer les autres pour mieux les trahir par la suite, voilà les mots d'ordre de la jeune femme. Avigail a toujours plusieurs coups d'avance, digne fille de Skadi, fierté de son père ϟ Lors de ces jours à Dumstrang, Avigail faisait partie de ces terreurs qui s'amusent à martyriser les plus faibles. Regard hautain, sourire carnassier, tout le monde connaissait le nom d'Avigail Ivanova. Beauté froide qui ne fallait mieux pas froisser. Elève brillante, elle passa ses examens haut la main, sans aucun mal. Membre de la filière luft, filière la plus exigeante, c'est sans surprise que la jeune femme se plait et brille au sein de l'élite de l'école. Avigail suit une formation pour devenir médicomage mais, à sa sortie de l'institut, renonce à ses rêves. Fille à papa, enfant royale, elle se destine à rester chez elle, douce épouse, future mère (pondeuse) ϟ Proche de son paternel, qu'elle soutient fermement dans sa quête de pouvoir, Avigail est cependant moins proche de la femme qui l'a mise au monde, sa mère. Herika Ivanova a toujours veillé à ce que sa fille reçoive le moins d'affection possible, qu'elle se forge un caractère aussi froid que le sien. Epreuve réussi, Avigail est aussi antipathique que sa mère. Quant à sa jeune soeur, Avigail l'a toujours détestée. D'être venue au monde, de lui avoir pris sa place dans le coeur des autres. D'être belle, douce, son exact contraire. Alors Avigail s'est toujours démené à rendre la vie dure à Raya, brisant ses jouets, rapportant ses moindes faits et gestes aux parents, lui volant ses amours. Au départ une nécessité, désormais un pur plaisir. La voir pleurer, lui faire mal, voilà comment lui faire payer son existence. Mais Avigail a perdu sa poupée vivante, qui est partie chez les autres, les célèbres Ivanova, ceux qu'on regardent en premier. Trahison, trahison que la petite Raya payera amèrement lorsqu'Avigail et son père s'empareront du pouvoir ϟ Avigail est vierge. Chaste et pure, elle se garde pour le mariage, comme devrait le faire chaque jeune fille de l'Empire. De plus, de par sa condition, son rang, son nom, Avigail ne peut se permettre d'aller voir ailleurs. Contrairement à sa soeur, la sorcière n'est pas une grande séductrice. Elle ne possède pas l'organe nécessaire pour aimer. Elle a certes vécu quelques amourettes par le passé, mais rien ne dépassa le stade du charme et du timide baiser. Si elle aime, c'est cruellement, Avigail. Froidement. Mais pour cela, il faudrait encore qu'elle soit capable d'aimer ϟ La sorcière est une grande fan de musique. Si elle-même s'exerce de temps à autre au piano, elle aime également se rendre à l'opéra en compagnie de son père, ou même de son fiancé. Tchaïkovski, Borodine, ces grands musiciens du monde magique n'ont aucun secret pour la jeune femme qui a déjà assisté à de nombreuses représentations de leur art ϟ  Avigail se doit d'être toujours la meilleure. Lorsqu'elle se lance dans un projet, c'est corps et âme. Elle donne tout, son essence, son énergie, sa santé mentale. Tout pour réussir ses objectifs, tout pour faire partie de l'élite sacrée, les meilleurs des meilleurs. La meilleure des meilleurs ϟ Si elle ne connaissait pas le jeune homme avant de se fiancer à lui, Avigail et le sorcier ont vite rattrapé le temps perdu. Si certaines de ses camarades regrettent le choix de leurs parents, Avigail ne peut qu'apprécier l'effort d'Igor Ivanova. Le jeune homme est, à l'instar de sa fiancé, un froid calculateur. Et, tout comme la jeune femme, rêve d'ascension et de pouvoir. Le couple idéal.
hominum revelio.
Avigail avait bien tenté de se renseigner sur l'épreuve qu'elle allait devoir affronter. Mais malgré le nombre important de personnes qu'elle avait questionner, son père, sa mère, quelques uns de leurs amis, aucun ne se souvenait de l'épreuve. « Comment vais-je pouvoir m'y préparer, alors ?! » s'était exclamée la jeune fille, énervée par les méthodes de l'institut. Pourquoi effacer les mémoires, pourquoi empêcher les jeunes générations de vouloir maîtriser au mieux cette épreuve ? Et voilà que la sorcière se retrouvait à courir inlassablement dans les bois, cherchant à dépasser les autres, à atteindre la tête de la course. Cela faisait quelques minutes à peine que la princesse était sortie de l'eau, et s'il elle ne courrait pas, elle jurerait qu'elle gèlerait sur place. Continuer d'avancer, voilà la seule solution pour se réchauffer. Ses longs cheveux bruns avaient heureusement été relevés méticuleusement, mais quelques mèches rebelles étaient venues se coller contre sa nuque, déversant milles-et-unes gouttes gelées dans son col. Cependant, Avigail ne s'arrêtait pas, courrait sans cesse, tout droit, plus vite que le vent. La jeune fille avait toujours eu une bonne condition physique et remercier à présent son père pour l'avoir encourager à pratiquer le sport. Alors qu'elle sautait par-dessus des branchages malfaisants, elle repensait à toutes ces après-midis passées dans le parc du château de son oncle, à courir contre ses cousins, à fuir sa soeur, à embarquer les nourrices dans son sillage. Mais aujourd'hui, elle ne courrait pas pour s'amuser. C'était pour prouver aux autres sa valeur, celle d'une princesse, celle d'une battante et, par-dessus tout, prouver qu'elle était une gagnante. Un bruit furtif retentit derrière elle. Un bref coup d'oeil, et elle remarqua l'un de ses camarades qui commençaient à la rattraper. D'un geste vif, elle attrapa la branche d'abricotier qui lui servait de baguette. Un sourire malicieux s'afficha sur le visage angélique de la sorcière tandis qu'elle pointait le bout de bois en direction du malheureux. « Colloshoo. » exprima-t-elle clairement. Et, avant qu'il ne comprenne ce qui lui arrivait, le sorcier se retrouva dans l'impossibilité d'avancer, les pieds collés au sol. Le sourire d'Avigail s'élargit, alors qu'elle se complaisait du malheur de son camarade. Rangeant la baguette contre sa peau, Avigail, sans un regard de plus pour l'autre, reprit sa folle course à travers les arbres. La princesse finit par arriver dans une clairière sombre avec, au centre, une affreuse acromentule. Avigail dégaina sa baguette, prête à l'affronter.

pseudo, prénom : mittwoch, élodie. âge : 18 ans (dans quelques jours).  pays : france.  avatar : shelley hennig  inventé, scénario, prédéfini : inventé.  crédits : smoaks (avatars)  commentaire : all hail ivanova.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 19 Avatar : shelley hennig Crédits : redwyne (av), stileesmccall (gif)

Âge : vingt-six années de vécues
Nature du sang : c'est une pureté exquise qui coule dans ses veines
Statut civil : fiancée, bientôt mariée
Patronus : un lynx, maître des secrets et des mystères
Amortentia : douce senteur du perce-neige, des draps propres mélangées à celle de la pluie venant de tomber

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 16:36


I'm headed straight for the castle
They wanna make me their queen


chapter one; childhood.
La gamine court dans les multiples couloirs de la demeure, ses pas résonnant sur le carrelage froid. L'air, au-dehors, est glacial. L'hiver en Bulgarie est redoutable. Enveloppée dans diverses couches de fourrure, la petite ne craint pas le froid. Elle tourne la tête, riant à gorge déployée, tentant de fuir ses cousins. Les cheveux au vent, elle arrive au détour d'un couloir. Le regard en arrière, elle ne vit pas le corps mouvant avant de le percuter. Un bond en arrière, et la gamine se retrouve sur les fesses. « Tu ne peux pas faire attention ? » s'écrie celle encore en place. Avigail toise Raya de son regard glacial, le menton relevé, un livre ouvert entre les mains. La plus jeune, encore par terre, fixe son aînée sans rien dire. Avigail referme son livre, se plante fermement face à l'empotée, le regard mauvais, le visage fermé. « Tu ne t'excuses pas ? » La voix d'Avigail est aussi froide que l'air ambiant, aussi fermée que son visage de porcelaine. Elle résonne, sa douce voix, elle résonne dans un mélodie de cruauté. Cela a pour seul effet de faire baisser le regard à la gamine, qui se sent misérable, plus basse que terre. La seule erreur de cette enfant fut de naître, d'apparaître dans l'existence parfaite de la princesse Ivanova, de piquer un peu d'affection à leurs parents. Avigail la déteste, elle la hait depuis qu'elle a pu posé les yeux sur cette terreur. Pourquoi est-elle là ? Pourquoi est-elle si joyeuse ? Sorcière bulgare, sorcière de l'hiver. Jeune Ivanova se doit d'être aussi froide que ses ancêtres. Raya n'a-t-elle pas compris cela ? Que croit-elle faire, avec son coeur enjoué et son sourire chaleureux ? Avigail la déteste pour toute cette candeur, pour sa douceur et sa chaleur, elle qui n'est que froid, antipathie et qui semble avoir déjà vécu tout ce qu'il y a à vivre. « Relève-toi, Raya. » aboie l'aînée. Montre-moi que tu n'es pas une incapable, montre-toi que lorsque tu tombes, tu te relèves de suite. Montre-moi que tu ne te laisserais pas faire par tes adversaires, que tu sauras mordre l'ennemi. Relève-toi et montre-moi. Alors que le regard sombre d'Avigail ne quitte pas sa cadette, cette dernière se relève sans un mot et, apercevant ses cousins au loin, court les rejoindre, court loin de l'horrible soeur qu'on lui a donné. Avigail ne bouge pas, observe sa soeur à distance. Elle la déteste tant, mais elle l'aime autant. Personne ne s'occupera de Raya lorsqu'elle aura un coeur brisé, ou une quelconque blessure. Jeune Ivanova doit être renforcée, inaccessible. Avigail y veille chaque jour. La relation entre les soeurs se dégradent, bien qu'elle n'ait jamais été au beau fixe. Mais Avigail ne peut apprécier la cadette. C'est inné, inexplicable. Pour se protéger, pour la protéger, elle ne peut l'aimer. La haine est la seule issue pour les soeurs Ivanova, Avigail ne lui laisse pas le choix, tout comme leur mère ne lui a pas laissé le choix. Il faut savoir porter le nom, assumer les conséquences qui viennent avec : chevelure sombre, peau basanée, absence de coeur. Avigail a su embrassé son héritage avec puissance, princesse qui représente l'idéal bulgare à merveille. Merci maman, d'avoir passé tant de temps à ne pas m'aimer. Merci maman, de ne pas avoir pris le temps de me prendre tes bras, de ne pas m'avoir dit que tu m'aimais. Merci maman, de ne pas m'avoir menti dès ma plus tendre enfance, ni même de m'avoir bercée d'illusions hypocrites. Merci maman, de m'avoir renforcée, d'avoir fait celle que je suis désormais. Une princesse, un être dépourvu de sentiments. Les regrets et remords ne peuvent m'atteindre, ni même la culpabilité. Une machine, qu'elle est devenu, l'Avigail. Une créature de l'ombre et du froid, se complaisant à merveille dans la neige qui entoure le château bulgare. Parfait petit sujet de l'Empire, admirable sujet du tsar. Avigail, princesse des glaces. Avigail, monstre ayant mangé son propre coeur.

chapter two; engagement.
Les robes de satin et de soie se frottent l'une à l'autre. La salle de bal est emplie d'une douce musique jouée par l'orchestre engagé par l'occasion. Sur les grandes baies vitrées, du givre s'est déposé. Les plus grandes familles sont présentes, même le tsar s'est donné la peine de venir. Avigail est dans son coin, parfaite, comme à son habitude. Ses longs cheveux bruns sont reliés en une merveilleuse cascade de boucles tandis que le tissu de sa robe, semblables à bien d'autres ici, descend le long de ses courbes chastes. Sa mère à ses côtés, elle attend patiemment son moment. Les vacances ont été annoncées, et Avigail a pu quitter l'Institut pour l'occasion. Nerveuse, bien qu'elle le semble, elle ne l'est pas. Elle n'est pas assez faible pour cela, Avigail. Et pourtant, son coeur bat rapidement, ses mains sont moites. Un regard de sa mère, sombre, lui fait afficher son plus beau sourire. L'heure est venue. Au loin, Avigail aperçoit sa soeur, dansant avec un quelconque inconnu, leurs cousins pas très loin. Voleurs. Voleurs de Raya, voleurs de trônes. Bientôt, très bientôt, ce qu'ils possèdent et ce dont ils raffolent, tout cela appartiendra à Avigail. Avigail, qui croit en son père, en ses projets et qui le soutient fermement, comme la fière gamine qu'elle est. Et Raya, oh la stupide, quelle bêtise a-t-elle été faire que de s'allier avec les autres. Elle le paiera, sa soeur y veillera. Mais là n'est pas le moment. Son père fend la foule, accompagné d'un patriarche vassal à l'illustre famille Ivanova et, avec eux, un fier jeune homme. Grand, sombre, élégant. Avigail sourit de plus belle, les illusions sont au point : le démon se fait merveilleusement passé pour un ange. « Princesse Avigail, je vous présente mon fils, Viktor Dashkov. » La fière s'incline devant l'homme, alors que l'on s'applique à baiser sa prude main. La mère se joue du même stratagème et, bien vite, on pousse Avigail sur la piste de danse. Main dans la main, le couple formé de la princesse et de Viktor s'élance au son de la musique, dessinant cercles et pirouettes. Avigail ne peut s'empêcher d'observer l'homme qui la tient. D'un an son aîné, il lui est arrivé de l'apercevoir, de loin, à Durmstrang. Toujours entouré de ses amis, inaccessible. Tout comme elle. Leurs regards se croisent, la sorcière sourit timidement. Garde les illusions, Avigail. Montre-lui l'ange que tu n'es pas, la douceur et la candeur de Raya que tu n'as jamais su posséder. « Vous êtes au courant, bien évidemment ? » Avigail tourne la tête vers lui, s'empêche de battre follement des cils. Elle n'est pas stupide, non plus, elle n'a pas à l'être. « De quoi donc ? » ne peut-elle s'abstenir de demander, souhaitant connaître les secrets de son partenaire. La musique s'arrête, les danseurs se séparent. Certains partent, d'autres les remplacent. Viktor guide Avigail plus loin, loin de la piste, loin des oreilles indiscrètes de leurs parents. « L'engagement qui nous lie, dès ce soir. » Bien évidemment qu'elle le sait, sa mère n'a cessé de le remettre en question. Sa fille mérite tellement mieux qu'un second fils de vassal, s'est-elle plaint, elle mérite un prince, rien de moins. Avigail ne bronche pas, ne réplique pas. Elle l'observe seulement, de ses grands yeux bruns, froids et calculateurs. La main de Viktor atterie sur la joue de la princesse, qu'il caresse du bout des doigts. « Joli cadeau, d'une famille à une autre. Un présent, une excuse si pure, si exquise, qu'on ne peut le refuser. » Voilà le rôle auquel est réduit Avigail : un cadeau, une lettre d'excuse. Les illustres Ivanova qui veulent arranger les affaires avec leurs anciens vassaux, qui s'excusent de leur avoir pris une alliance avec la famille tsariste. Pardon, on s'en veut, mais nous sommes plus forts que vous, nous méritons plus cette place que vous. Retourner dans vos bas quartiers, vils vassaux. Voilà, une princesse, prenez-là comme remplacement. Encore désolé, vraiment. Soudain, les verres se lèvent un à un, les regards se fixent sur le couple de la soirée. Avigail sourit, parfait petit ange. Viktor la tient par la main, fiancé attendri. « Aux fiancés, la princesse Avigail Ivanova et Viktor Dashkov. »


chapter three; thirst for power.
Avigail était désormais libre. Ses années à l'institut derrière elle et bientôt, elle serait mariée. Viktor Dashkov, ténébreux homme hantant ses rêves. Elle se voyait aux côtés de son aîné, de son père, renversant les vils Ivanova, son affreux oncle, ses cousins. Héritière parfaite, épouse admirable, future reine de Bulgarie. Froide, calculatrice, les efforts du monstre, de la machine commençaient à payer. Bientôt, elle lui appartiendra. Bientôt, Igor réussirait son coup. Bientôt, la couronne serait sienne. Sa longue robe de nuit blanche enveloppe ses chevilles, volant à chaque saut qu'elle fait. Elle court, Avigail, hante les couloirs, se dérobe aux regards. Fantôme invisible mais ô combien dangereux. Ombre parmi les ombres, suspecte insoupçonnable, l'arme parfaite. La jeune femme, sans un bruit, ouvre la porte, entre à l'intérieur de la pièce. Un feu brûle joyeusement dans la chambre prêté à l'invité. Viktor se lève du fauteuil dans lequel il était installé, fixe sa dulcinée. Elle lui sourit, non pas angéliquement comme elle avait l'habitude de le séduire. Le stade de la séduction est dépassé depuis longtemps. Viktor et Avigail se connaissent désormais, partagent les mêmes rêves, ne sont qu'une âme dans deux corps. Elle lui sourit donc, d'une manière carnassière, cruelle, froide, que seul la déesse de l'hiver qu'elle est ne connait. Il s'avance vers elle, lui attrape le bras, la tire vers lui. Elle se laisse faire, docile prédatrice. Ils s'embrassent, amants gelés sous la lumière chaleureuse des flammes. « Bientôt. » lui susurre-t-elle au coin de l'oreille alors qu'elle passe ses mains sous la chemise de son fiancé. « Bientôt. » répète-t-il, parfait écho de la princesse. Une promesse silencieuse, alors que leurs lèvres se scellent dans un baiser passionné. Bientôt, ils seront unis, libres de s'appartenir. Viktor soulève Avigail, la dépose sur le matelas, tendrement, sauvagement. Deux bêtes en liberté, voilà ce qu'ils sont. Deux bêtes à la cadence infernale, assoiffées de sang, de pouvoir. Bientôt, Igor renversera son frère. Bientôt, Avigail sera la seule héritière de la famille. Bientôt, Viktor sera couronner roi légitime de Bulgarie. Et là, plus rien ne sera en mesure de les arrêter, ces amants dangereux partageant un rêve, un but. Les baisers s'accentuent, les caresses redoublent de sensualité. Des gémissements s'échappent des lèvres froides de la princesse, alors que le sorcier ballade sa langue sur sa peau. « Je te ferai roi, Viktor Dashkov. Et tu seras le plus grand roi que la Bulgarie n'ait jamais connu. » Avigail ferme les yeux, submergée par le plaisir, l'envie, l'ambition. Merci papa, d'avoir conclu ces fiançailles. Merci maman, de m'avoir montré le chemin.
Et alors que Viktor se couche à ses côtés, leurs doigts liés, Avigail voit, tout autour d'elle, tout autour d'eux, les multiples cadavres qu'elle engendrera. Bâtards de sang-mêlés. Maudits résistants. Son oncle, le plus affreux de tous, pâle, dans une marre vermillon. Sa soeur, froide, de glace. Mais qui respire. Faiblement, mais en vie. Protégée, inaccessible, entraînée durement, mais avec amour. Un amour détestable, unique. Différent de celui que porte Avigail à Viktor. Viktor, qu'elle aime, bizarrement. Elle, le monstre, la machine antipathique. Viktor, auquel elle fait confiance. Parce que le ténébreux la comprend, défi que peu ait relevé. Parce que Viktor, c'est Viktor. Et qu'elle l'aime à s'en crever le coeur, coeur qu'elle n'a jamais possédé. Elle tourne la tête vers lui, l'observe. Il est beau, son Viktor. Boucles brunes, mâchoire carrée, mains dures mais tendres auprès de sa peau froide. Il est sien, Viktor. Princesse des glaces et valet de l'ombre, couple de l'Enfer, duo éternel.
Bientôt.
Bientôt.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 311 Avatar : xavier dolan (en réflexion) Crédits : SWAN
coucou
Âge : vingt-six ans, prêt à entrer dans la vie active... ah non, pardon, prêt à fuir.
Nature du sang : pur (déshonoré, traqué, au ban de la société, mais pur)
Statut civil : célibataire sur le papier
Patronus : une souris, dont il a globalement plutôt honte.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 16:40

oh ce sombre choix de famille, et tu es si belle
bienvenue & bon courage avec la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 16:42


je t'aime. I love you
merci d'avoir choisi mon aînée. la famille est presque au complet.
bon courage pour ta fiche, et j'ai hâte de te lire. I love you

_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 16:42

une princesse de glace et un coeur de glace, je crois qu'on va bien s'entendre
bienvenue ici

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 18:23

cette famille + shelley, la combo divine. (puis ton résumé )
bienvenue sur le forum et bonne rédaction.

_________________

let's the darkness consume you
be my anchor and don't let me drown, you're my only light in the darkness of my soul. can you fix my broken mind before i destroy yours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 135 Avatar : holland roden Double Compte : alexa, raafael et ivar Crédits : hepburns (avatar)

Âge : vingt-trois années à écumer la terre de ses ancêtres.
Nature du sang : mêlé malgré l'ascendance royale.
Statut civil : coeur de glace.
Patronus : une biche.
Amortentia : une odeur de pluie, de parchemin et d'un parfum bien particulier.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Lun 22 Fév - 18:44

yeah une ivanova de plus il faudra qu'on se trouve un lien avec alexa
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 19 Avatar : shelley hennig Crédits : redwyne (av), stileesmccall (gif)

Âge : vingt-six années de vécues
Nature du sang : c'est une pureté exquise qui coule dans ses veines
Statut civil : fiancée, bientôt mariée
Patronus : un lynx, maître des secrets et des mystères
Amortentia : douce senteur du perce-neige, des draps propres mélangées à celle de la pluie venant de tomber

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mar 23 Fév - 10:52

Merci à tous pour cet accueil Je suis contente de voir que mes choix plaisent autant, et n'hésitez pas si vous avez besoin de liens I love you
@Raya, moi je t'aime pas
@Andreï, marine, petite fourbe
@Serghei, ivanachou je suis contente de voir que tout ça te plait, faut dire que toi aussi t'as fait de super choix
@Freyja, vive les ivanova (surtout avigail ) je t'ai déjà mpotté, on verra ce lien ensemble I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mar 23 Fév - 11:55

shelley est magnifique et un excellent choix, avec cette famille en plus.
bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mar 23 Fév - 14:52

j'avais pas vu que c'était toi élodie.
garde-moi un lien.

_________________

let's the darkness consume you
be my anchor and don't let me drown, you're my only light in the darkness of my soul. can you fix my broken mind before i destroy yours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mer 24 Fév - 10:15

shelley, la famille
bienvenuuuue

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mer 24 Fév - 21:37

je n'ai plus les mots devant une fiche aussi bien rédigée.
c'est grandiose.

_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Mer 24 Fév - 23:01


bienvenue sur durmstrang
embarquez pour stolytsia et l'institut

Félicitations, tu viens d'être validé Tu fais désormais officiellement partie des membres du forum. Avant toute chose, laisse moi te dire quelques mots sur ta fiche : j'aime pas du tout, du tout ce complot. mais sinon j'ai beaucoup aimé ta fiche et la relation raya/avigail, c'est très complexe et j'ai beaucoup ça, en tous les cas j'ai hâte de voir avi en jeu. . Maintenant que tu as un joli rang et une couleur sur ton pseudo (si c'est pas la classe  ), tu dois remplir les registres pour y inscrire ton personnage. Il faudra tout d'abord vérifier que ton avatar est bel et bien inscrit dans le bottin. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui l'ajoutera le plus vite possible. C'est la même chose si ton personnage a un don. Il est toujours préférable de vérifier que ta place est bien réservée dans l'annexe des mutations magiques. Ensuite, comme tu dois sûrement t'en douter, tu devras recenser ton personnage dans les différents registres du forum. Si ton personnage étudie à Durmstrang, il faudra le signaler dans le registre des élèves. N'oublie pas de recenser son ordre s'il en fait partie. Tu devras aussi veiller à recenser ton patronus  afin d'éviter qu'il ne soit pris. Si ton personnage exerce une profession ou qu'il est en stage dans la capitale, n'oublie pas de poster dans le registre des métiers. Et voilà, tu as terminé ! Tu peux désormais aller créer un scénario ou encore un lien préféfini. Tu peux aussi poster une fiche de liens et en demander aux autres membres. Pour finir, n'hésite pas à flooder  I love you Nous te souhaitons un très bon jeu sur le forum  I love you N'hésite pas à contacter l'équipe administrative si besoin  I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 19 Avatar : shelley hennig Crédits : redwyne (av), stileesmccall (gif)

Âge : vingt-six années de vécues
Nature du sang : c'est une pureté exquise qui coule dans ses veines
Statut civil : fiancée, bientôt mariée
Patronus : un lynx, maître des secrets et des mystères
Amortentia : douce senteur du perce-neige, des draps propres mélangées à celle de la pluie venant de tomber

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   Jeu 25 Fév - 9:51

Complot, quel complot ?
Vous êtes tous beaux, tous gentils, et merci à tous pour ce bel accueil I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: - p a i n h a t e e n v y -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- p a i n h a t e e n v y -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: