AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 vivit sub pectore vulnus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 10:00


ekaterinanikolova
No one is born evil, just like no one is born alone. They become that way, through choice and circumstance

carte de sorcier
nom, prénoms : Le nom de famille dont elle a hérité à la naissance est Nikolova, un patronyme qui ne contient aucune trace de noblesse, de prestige, ou de reconnaissance. Il n’est qu’un simple nom parmi tant d’autres, un assemblage de lettre formant un mot. Il n’y a pas de fierté à s’appeler ainsi dans ce monde, on l’accepte et on vit avec. Quant à son prénom, celui que ses géniteurs lui accordèrent à la naissance, il s’agit de Ekaterina, un prénom qui a une douce consonance et qui peut faire penser à ceux qui l’entendent que la personne le portant est à son image - une grossière erreur qui pourrait leur coûter cher. Certaines personnes la surnomme Kat, pour faire plus court, mais cela la laisse froide et indifférente. âge : Par moment, la jeune femme a la piquante impression que cela fait au moins un siècle qu'elle arpente cette terre, à la recherche de richesse qu'elle pourra dérober et revendre au plus offrant. Néanmoins, elle n'a que vingt cinq ans, bien que parfois, il est chose aisé de la prendre pour une femme plus jeune. Ou au contraire, plus vieille. Ce n'était pas comme si elle agissait telle une jeune sorcière posée de vingt cinq années après tout. date, lieu de naissance : Selon les dires de sa mère, Ekaterina a vu le jour une nuit de tempête. Les éléments dehors étaient déchainés, et les cris se faisaient à peine entendre. Il parait que c'était la nuit du solstice d'été, le vingt et un juin mille huit cent quatre vingt dix, quelque part dans la maison familiale des Nikolova.  origines : Il paraitrait que ces ancêtres étaient bulgares, ce qui n’est pas tellement étonnant quand on y pense. La jeune femme ne s’est pourtant jamais rendu là-bas, n’ayant connu que la simple vie que lui offrait ses parents dans un pays rongé par la guerre. Et elle n'est de toute façon pas du tout certaines que ces origines qu'on lui prête soient correctes. nature du sang : Dites vous que la nature de son sang engendre le mépris, la haine, la colère et cela sans aucune raison. Des personnes semblables à elle ont été traités comme des animaux, voire pire, subissant un châtiment horrible : l'esclavage. Tout cela parce qu'il n'était pas pur, ne représentait pas la suprématie des sorciers à leur apogée. Elle est une sang mêlée, à vrai dire, toute sa famille l'est et cela - si elle se souvient bien - depuis des siècles.  statut civil : Les complications dans la vie de la jeune sorcière son assez nombreuses sans qu'elle s'accapare d'un homme qui ne ferait que se mettre en travers de route. Ou pire, souhaiterait la lui dicter. Ekaterina agit selon son bon plaisir et ne saurait être enchainé à un homme, ce qui fait donc d'elle une personne célibataire - une garce auprès des hommes qu'elle rejette et une femme sans coeur selon la rumeur.. profession : Qui appellerait ce qu'elle fait afin de survivre une profession? Personne et certainement pas elle. Ce qu’elle fait, elle ne le fait pas par plaisir ou vocation - mais parce que c’est l’unique chose qu’elle sait faire et également la seule qui lui permets de ne pas finir à la rue. Ekaterina voyage afin de rassembler d’importants butins, elle vole de façon locale aussi et revends le tout à la personne qui lui en donnera le plus. Une vie assez simple quand on y pense, mais seulement si on ne prends pas en compte la constante cavale, la méfiance instantanée et le manque de relations humaines. maison : Vous ne l’avez peut être pas encore compris, mais Ekaterina est une voleuse et cela depuis son plus jeune âge. L’opportunité d’aller dans une école de magie n’était pas quelque chose de réalisable à l’époque. Et aujourd’hui, la jeune sorcière se refuse à subir une série de test pour entrer dans une école où elle devrait constamment subir la méchanceté d’autrui. Dans la rue, elle sait à quoi s’attendre, c’est son terrain de jeu. Durmstrang ne sera jamais capable d’accueillir des sang mêlés et de leur promettre une sécurité digne de ce nom. baguette : Comme toute sorcières qui se respectent, la composition d’une baguette magique est très importante - celle de la demoiselle est rapide, provient d’un noble arbre : le chêne blanc, mesure trente et un centimètres,  avec au coeur un crin de centaure. Naturellement, elle ne s’en sépare jamais, va même jusqu’a dormir avec - par mesure de précaution. patronus : Peu d'animaux avaient le potentiel de représenter dans son intégralité la personne complexe qu'est Ekaterina, et pourtant, lorsque pour la première fois elle jeta le sort provoquant l'apparition de son patronus, ce fut un léopard qui apparut. Reste encore à savoir ce que cela signifie. epouvantard : Il y a quelques temps, une amie très chère aux yeux de la demoiselle à perdue la vie - tué simplement parce qu'elle était une sang mêlée. Depuis lors, son épouvante représente cette jeune femme, Yesfir - de noir vêtue, pleurant puis s'attaquant à elle, avant de finir au sol, sans vie.  amortentia : C'est sans doute l’odeur de la poudre, du lilas, de la forêt et de la mer - un mélange réconfortant et enivrant quoi que quelque peu étrange de par sa composition. Mais peu importe, c’est dans tout cela qu’elle sentirait si elle se tenait au dessus d’un chaudron contenant cette potion. groupe : one day more.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
Le Tsar. Un homme qui cherche à mener le Nord par la force, transformant tout ce qu’il touche en cendres. Un vieux fou, souhaitant faire régner la suprématie de sa dynastie sans prendre conscience qu’il était en train de tout détruire. Les rumeurs qui disent qu’il a sombré dans la folie me font rire, elles me mettent le baume au coeur - me donnant à penser qu’il y a, peut être, une justice en ce bas monde. Sa révolution, parce que oui c’était bien la sienne, a été la dernière pièce de l’échiquier. Le problème étant que toutes les autres familles, ces sangs purs qui se pensent si supérieur, qui se délectent de voir le malheur et de causer la souffrance des sang mêlés, veulent remporter la partie et que c’est nous, le peuple, qui ont subissons les conséquences. Ils n’ont pas comprit. Ils ne comprennent pas. Qu’a ce jeu, personne n’en sortira gagnant.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Si cette loi a été mise en place afin de mettre sur un pied d’égalité les sang purs et les sangs mêlés, on pourrait accuser le Tsar de naiveté. Ou de manipulation. Dans le deux cas, il est évident que l’intégration au sein de Dursmtrang n’aura pas lieu pour les sang mêlés. Ils continueront à être vus comme des moins que rien par leurs camarades, ils seront maltraités et mal jugés - comme auparavant. Cela fera peut être une différence, mais j’en doute fort. Il faut être réalise et ne pas se bercer de douce illusion, cette terre n’est pas prête à traiter les sang mêlés comme elle le devrait et ces derniers ne devraient pas être forcés à subir cela. C’est une différente forme d’esclavage, un mensonge destiné à apaiser la majorité. Mais cela n’est en rien dans l’intérêt de mes semblables.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Ce que cela représente? À votre avis? Si vous deviez voir des personnes comme vous être traité comme de la vermine, blessé physiquement et moralement, rabaissé simplement par ce qu’ils n’ont pas le sang pur… cela vous plairait-il? Non. Les seules personnes qui apprécient ce spectacle sont ceux qui se pensent au dessus de tous, ces sang purs qui nous empoisonnent l’existence - sous le prétexte d’un complexe d’infériorité dont ils nous font subir les conséquences. Cela représente une décadence sans nom, une horreur impardonnable qui marquera des générations.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Je ne souhaite pas être mêlée à cette résistance. Je n’ai jamais eu la vie facile, mais j’ai appris à prendre soin de ma petite personne - c’est comme ça qu’on doit apprendre à survivre dans la rue - et entrer dans la résistance ne servirait pas mes intérêts. C’est égoïste, froid et probablement méprisable de penser ainsi. Mais soyons réaliste, nous les sang mêles seront toujours considérer comme de la pacotille, comme des sorciers de seconde zone, comme des bons à rien. Révolution ou pas, cela ne changera pas. J’ai vu trop de gens souffrir et mourrir de par la nature de leur sang et je me refuse à faire couler le mien.
I - Yesfir. Yesfir Rolithov. Son amie. Peut être même sa meilleure amie, a été tuée. Lâchement, sans explication, sans justification, sans raison. Son sang n’était pas pur aux yeux de certains. Et pour cela, ils l’ont tué. Une sorcière adorable, bonne et optimiste, qui voulait croire que le règne de terreur des sangs purs était révolu et qu’une nouvelle ère commençait. Cette tragique erreur lui a couté la vie. Et le pire dans tout ça, c’est qu’Ekaterina n’était même pas prés d’elle. Elle n’a pas pu la protéger, la sauver. C’est l’homme que Yesfir aimait qui le lui a apprit. Elle ne connait même pas l’auteur de ce crime abjecte, ce qui ne l’empêche pas de savoir que le jour ou elle tombera sur lui sera son dernier. II - Ses parents sont morts depuis bien longtemps. En effet, sa père tomba malade lorsqu’elle avait à peine dix ans et il ne fallut que quelques mois pour que la maladie l’emporte. Cette perte anéantit Ekaterina - mais afin de ne pas se retrouver à vivre totalement dans la rue, elle continua à voler, à marchander et à faire de son mieux. Mais c’était sans compter sur le chagrin infini de sa mère, qui au bout du compte, se laissa mourrir. La sorcière ne parle pas d’eux, ni de ce que peut représenter pour une enfant de cet âge de perdre ses parents si rapidement. C’est une blessure qui jamais ne guérira et qui la fera toujours souffrir. III - Vivre tel que le fait Ekaterina depuis des décennies demande une certaine maitrise du combat. C’est une sorcière, certes, mais c’est une femme avant tout. Et inutile de vous préciser que le sexe pensé faible doit être en mesure de se défendre et être capable d’affronter pratiquement n’importe quoi. Sa baguette est son arme favorite, cela va de soi - mais ce n’est pas la seule qu’elle utilise et sa maitrise d’une épée l’a souvent sauvé des griffes d’un homme qui, comme la plupart, pensait avoir l’ascendant sur sa personne, ne se doutant pas qu’un corps si menu pouvait abriter une si grande férocité. IV - Certains soirs ou les rues sont calmes et où le temps semble être figé, Ekaterina arpente les rues, en se cachant toujours le visage, et imagine une vie loin de cette terre dévastée par la haine. Des rires, des sourires, de la joie et de la bonté - voila ce qui la ferait sourire. Une vie loin des conflits, de ces sang purs et de la maladie. Il doit y avoir plus que le vol et le marchandage en ce bas monde. Tout du moins, c’est ce qu’elle espère secrètement. Soyons pourtant réalise, la demoiselle ne partira jamais d’ici et est condamnée à fouler cette terre souillée par le sang des esclaves. V - La musique. Une beauté que se refuse la jeune sorcière, prétextant que cela endort ses sens et ne lui permets plus d’être sur le qui vive. Ce qui, en parti, faux. Ekaterina déteste simplement entendre la moindre musique, car en plus de lui rappeler sa mère, cela fait remonter à la surface des souvenirs qu’elle préférait oublier : comme celui où un soir, de la musique se faisait entendre dans les ruelles - les gens l’appréciant, dansant, buvant, s’amusant comme si de rien n’était - et donc, personne n’entendit les hurlements d’Ekaterina quand un homme se jeta sur elle, sortant de l’ombre. Depuis, elle évite toute forme de musique, insensible au charme d’une mélodie.
hominum revelio.
Comme à son habitude, Ekaterina écumée les rues et les ruelles, cherchant parfois la foule dans laquelle se fondre ou parfois un coin noir ou personne ne l’apercevrait accomplir sa tâche - la pluie qui ne cessait de tomber lui permettant de passer inaperçue parmi les gens qui marchaient sans se douter de rien. Elle avait rendez-vous avec un acheteur potentiel plus tard dans l’après midi, mais avait pensé qu’arpenter les lieux avant lui permettrait de repérer des proies faciles. Tandis que la jeune voleuse s’apprêtait à rebrousser chemin, constatant un rassemblement prés de la grande place, elle entendit des cris de douleur. Et comprit rapidement qu’ils étaient ceux d’un enfant. Un esclave, un sang mêlé, cela était certain. Après quelques secondes d’hésitation, Ekaterina se faufila et horrifiée, posa une main sur sa bouche comme pour en contenir les sons, devant le spectacle d’une enfant en train d’être battue par un homme qui faisait trois sa taille, la mitraillant d’une main forte et empoisonnée - destinée à infliger la violence. Personne ne réagissait. Personne n’allait au secours de cette petite fille qui subissait cela par pure cruauté. Ils restaient tous là, sans bouger, à admirer le spectacle. Elle surprit même un homme dans la foule qui souriait, un rictus lui déformant le visage. C’était ainsi qu’allait le monde désormais. Le faible croulé sous le joug des coups tandis que les forts restaient passif, justifiant leur horrible comportement par le fait qu’elle était une esclave et rien de plus. Cependant, elle réalisa avec épouvante qu’elle était exactement comme eux et que d’aucune façon, elle pouvait sauver cette enfant. Elle qui avait la chance d’échapper à l’esclavage, l’espace d’une seconde qui lui paru duré une éternité, elle vit ses propres traits d’enfants sur le visage de la jeune esclave - et alors qu’une larme coula sur sa joue, la jeune sorcière remit sa capuche, cachant son visage, sa honte et disparut.

pseudo, prénom : lady phoenicis / laura. âge : la vieillesse me guette, vingt quatre balais.  pays : france, sud est.  avatar : shay mitchell. inventé, scénario, prédéfini : un prédéfini.  crédits : victoria aveyard (quote) - wide hepburns & sweet nothing (avatars) - alycia-careys & debnamjauregui (gifs). commentaire : j'ai entendu parler de ce forum sur cafe roleplay, il n'était qu'un projet prometteur, ça fait plaisir de voir qu'il a aboutit et qu'il est de plus très beau.  

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 10:00


once upona time
SI VIS PACEM, PARA BELLUM


1898 ○ Chaque jour se ressemblait. Une compilation de moments, de paroles et d'entraînement, parfois vide de sens qui étaient censés préparer Ekaterina à affronter la vie qui l'attendait en dehors des murs. C'était supposé être une période d'innocence et de naiveté - l'enfance, une douce caresse qui forge le caractère, qui transforme. Ce n'est toutefois pas cela qui la constitua pour la petite fille qu'était encore la sorcière. Elle dut apprendre à voler, à tromper les personnes qui l'entouraient, à s'isoler et à ne faire confiance à personne. La méfiance devint sa meilleure amie - une compagne qui la suivait partout où elle allait et refusait de lui accorder de l'espace. Alors, tandis que la petite fille faisait de son mieux afin d'aider ses parents, un soir entendant des gens mentionnant des sangs purs et des sangs mêlés, Ekaterina se mit à se poser des questions et savait que sa mère lui répondrait honnêtement. « Mama, what are half blood? » Elle avait entendu qu'ils étaient des esclaves ou quelque chose comme ça - ce qu'elle avait trouvé horrible. « Hush now my sweet Ekaterina, you mustn't talk about those things. » Bizarrement, malgré son âme d'enfant, ce fut sa ténacité qui prit le dessus. Elle voulait savoir. « But I want to know ! » Ce n'était pas toujours évident de se retrouver face à une enfant qui souhaite avoir des réponses, mais qui craint de ne pas pouvoir les comprendre ou les accepter. Sa mére, douce et gentille, bien que rusée poussa un long soupire résigné, assis son enfant sur une chaise, se baissa à son niveau et prit ses mains dans les siennes. « We are half blood, honey. It means our ancestors were not all witches and wizards - some of them were simple human beings and we are considered inferior because of that, because our blood is not pure. But you listen to me Ekaterina, you are not inferior to anybody, ever. Do you hear me? Never. Now, go to sleep it is getting late. » Ce qu'elle fit sans discuter. Mais cette nuit là, elle se surprit à rêver d'épée, de magie, de combat, de vengeance pour tout ceux dont la liberté est refusé simplement pour le statut de leur sang. Elle rêva de rébellion, pensant naïvement qu'elle serait assez forte pour en faire partit et que plus tard, quand elle sera grande, elle aidera les sangs mêlés à briser leurs chaines.

1912 ○ Cette conversation commençait sérieusement à s'éterniser. « Do not tell me what to do, Dimitri ! I won’t leave - I won’t follow you. »  Si il essayait de lui faire comprendre quelque chose, il s’y prenait clairement mal. Le jeune sorcier ne cessait de tenir le même discours et cela depuis leur enfance - ils devaient quitter cet endroit et s’installer ailleurs, quelque part ou son statut de sang mêlé serait accepté et ou la honte de la famille de Dimitri serait inconnu. « You don’t understand, you will die here or worse, you will be a slave. Ekaterina, you have to come. » Peut être avait-il raison, peut être qu’elle allait finir en prison, en tant qu’esclave dans une grande famille de sang pur, ou être tué pour ses crimes. Pour autant, elle ne prendrait pas la fuite et ne quitterait pas le seul endroit qu’elle ait jamais connu parce qu’il était effrayé. « I don’t have to do anything, now stop ! » lui dit-elle en croisant les bras, lui indiquant qu’il ferait mieux de se taire. « So you won’t come with me? » C’était pourtant clair. Ekaterina était consciente de ce qui se passait et du danger qui l’entourait - mais prendre la fuite revenait à donner tout le pouvoir au Tsar, à ses lois et aux sangs purs. Et elle s’y refusait. « No I will not. But you can do as you please, it matters not to me. » Cela n'était pas totalement véridique. Imaginer Dimitri loin d'ici provoqué chez la jeune sorcière une soudaine envie de hurler et une profonde angoisse, malgré tout, elle ne l'empêcherait pas de partir si c'était ce qu'il désirait. « Oh really? » fit le sorcier, arquant un sourcil et imitant les mouvements d'Ekat en croisant les bras. Il faisait partit de son existence depuis son enfance, bien évidemment que cela lui importait. Mais elle était fière et se refusait à lui avouer son mensonge. Alors, elle continua à mentir, malgré la nervosité qui commençait à la gagner. « You sound surprised. Do you think that I — » sa voix se brisa en observant le visage du beau brun, comprenant subitement ce que signifiait le regard qu'il était en train de lui lancer, puis la façon qu'il avait de brutalement l'éviter. « You think that I have feelings for you. » C'était comme une évidence, une illusion qui devenait réalité. La dure réalité de cette épiphanie la frappa en plein coeur. Enfin, si elle en avait un. « Don't you? » Bien sur que non. Elle ne pouvait pas. Elle s'interdisait de ressentir quoi que ce soit qui ressemblait à de l'amour. Pour Dimitri ou n'importe quel autre homme.  « Dimitri... » commença t-elle à dire, sans vraiment savoir comment elle pouvait lui expliquer ce qui se passait en cet instant dans sa tête. « Well, I do. » Il fallait qu'elle se pince, se gifle, se sorte de ce cauchemar. Dimitri venait bien d'avouer qu'il, enfin, qu'il l'aimait? Etait-il devenu fou? Se battant pour conserver son calme, Ekaterina se tourna vers lui, esquissa un sourire et le regarda, un air incrédule sur le visage. « No you don't. Dimitri, I'm a half blood and a thief, you can't have feelings for me, it will ruin you. » Et il pourrait s'estimer chanceux si c'était là tout ce qui se passait. La famille de Dimitri était certes déchue, mais il lui restait encore une toute petite chance de s'en sortir. Comment Ekaterina pouvait se mettre en travers de cela, sachant tout ce qu'il avait traversé, et parfois par sa faute? « Yes, I can and I do. I love you, Ekaterina. » Ce n'était pas en train d'arriver. Tout ceci n'était qu'un rêve dont elle allait bien émergé, cela était certain. Mais deux longues, interminables minutes passèrent, sans que l'un ou l'autre prononce un seul mot - se contentant de se regarder dans les yeux, comme si ils savaient que c'était la dernière fois qu'ils se trouvaient là, tous les deux, comme seuls au monde. « You have to leave. » fit la jeune femme d'une voix froide, déterminé, presque vide de toute émotion. La douceur de son visage était éclipsé par la dureté de ses propos. Dimitri se tenait là, sans comprendre ce qu'elle était en train de dire. « LEAVE NOW ! » cria t-elle en le poussant vers la porte. Si elle voulait qu'il s'en aille, elle devait être la jeune femme glaciale qu'elle avait l'habitude d'être.

HIVER 1914 ○ La nuit était glaciale. Le vent sifflait et s'amusait à composer des mélodies que la jeune femme répugnait - et les gens commençaient à rentrer chez eux, par peur ou par simple désir de se retrouver devant un bon feu de cheminé. Quand on avait frappé à sa porte, Ekaterina savait qu'il s'agissait d'Isaak, les deux jeunes gens ayant convenu plus tot dans la journée qu'il se verrait dés que le soleil serait couché. Pour autant, elle s'empara de sa baguette et la tenu en main jusqu'a ce que le visage de son visiteur fut à découvert. D'ailleurs, ce dernier arboré une expression de défaite, de tristesse... et de souffrance. Qu'avait-il pu se passer pour qu'il arrive chez elle dans un tel état? « For heaven's sake what happened? You look like you've just seen a ghost. » demanda la jeune femme, refermant derrière elle et invitant le sorcier à s'asseoir. « Yesfir is... she is... she was... » Manifestement, il semblait avoir perdu l’usage de sa langue, ce qui n’était fort heureusement pas le cas de la jeune sorcière qui, agacée, leva les yeux au ciel puis reporta son attention sur lui. « Yes I do know she entered Durmstrang - I did tried to talk her out of it but she would not lis — » Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase. « She's dead, they killed her. » Non. Ce n'était pas vrai. Yesfir allait très bien. Elle l'avait vu hier, lui avait dit aurevoir et s'était promis de passer la voir là-bas, même si cela la mettait en danger. Elle n'était pas morte. « Did you fall on your head? » Ca ou il été victime d'un sortilége de confusion ou d'une potion quelconque. « Ekaterina, she is dead. » Et sans aurait-elle continuer à lui dire qu'il avait perdu la tête si elle n'avait pas vu les larmes coulées sur les joues du sorcier, si elle n'avait pas comprit en le regardant droit dans les yeux que ce qu'il raconté était vrai - si la souffrance et le deuil qui étaient désormais leurs n'étaient pas une simple facade, un jeu. « No. » Comment? Pourquoi? Et surtout, qui? Qui avait osé l'arracher à ce monde, qui avait osé la priver de sa seule amie, qui avait tué une âme si douce? Qui? Yesfir n'avait rien fait qui méritait un tel sort, elle n'avait fait de mal à personne et pourtant, la voila morte. « No. » Encore et toujours, cette douleur qui s'emparait d'elle - la consumait de l'intérieur et la rendait ivre de vengeance. Son amie, sa seule amie, partie. « NO ! » Et elle pleura. Oh, elle pleura. Pour la perte de son amie, pour la douleur qu'elle avait du ressentir, pour la cruauté de cet acte, et pour celle qui allait s'abattre sur les auteurs. Isaak la prit dans ses bras tandis que la sorcière se débattait, hurlait et pleurait, mais rien ne pouvait apaiser le coeur brisé d'Ekaterina. Seule la vengeance avait ce pouvoir. Et elle se jura de punir ces sangs purs qui avaient causé tant de souffrance.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 10:23

miiih, je crois que quelqu'un tente déjà nina, mais je ne suis plus sûre.
bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche. (ugh, une sang-mêlé :nope:)

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 10:39

Effectivement, quelqu'un d'autre tente Nina, mais si j'ai bien lu le règlement, j'ai trois jours pour écrire ma première partie et la réserver. Et au pire, j'ai d'autres personnalités en tête, j'en discuterais avec les admins vu que c'est un pv.

Merci à toi, (ici Laura de Bring The Pain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 10:53

ce choix de préféfini est parfait et nina aussi I love you
bienvenue parmi nous

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 11:29

Merci beaucoup Marine (je me permets ).

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 167 Avatar : matthew daddario. Double Compte : hedvig la badass, torvald le fragile. Crédits : -av/@Hepburns.

Âge : Leonid écume ses vingt-cinq ans, un quart de siècle, on penserait presque qu'il est assez mature pour prendre le trône, malheureusement il ne l'est pas encore et le sera sûrement jamais.
Nature du sang : Pur, les Bytchkov est la famille la plus Pure qu'il existe, même si cette question de sang ne l'a jamais réellement intéressé.
Statut civil : fiancé à une bien étrange créature, une femme.
Patronus : némo.
Amortentia : l'odeur de pipi de chat.
Localisation : oklm à l'institut.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 13:20

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
alors effectivement nina est tentée, du coup je vais dire à Clara (alexa) de passer par ici pour te donner d'autres idées d'avatarts puisque c'est elle qui a écrit le pv et que je ne veux vraiment pas te dire de bêtises.

_________________

hello darkness my old friend
I've come to talk with you again, because a vision softly, creeping left its seeds while I was, sleeping. And the vision, that was planted in my brain... still remains within the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 14:36

Merci beaucoup, je vais tâcher de ne pas gâcher ce joli pv.
Pas de problème, je cherche aussi de mon côté et je posterais (ici) dés que j'aurais des idées.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 14:46

bienvenue et bon courage pour ta fiche. super choix de personnage. I love you j'ai aimé lire le pv, et il est l'un des rares qui m'a tenté aussi. ayant déjà réservé nina, je suis vraiment désolée qu'il ne puisse y avoir compétition pour l'avatar sachant que tu y sembles attaché. I love you en tout cas, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 15:03

Merci beaucoup - nous sommes manifestement attiré par le même genre d'histoire et d'avatar. Tu n'as pas à t'excuser ne t'en fais pas, ce n'est pas un soucis, des célébrités y en a pleins et une autre fera tout aussi bien l'affaire.
C'est très gentil à toi, j'espère ne pas décevoir.

D'ailleurs, j'ai eu comme idées Kristen Stewart et Crystal Reed qui pourraient éventuellement (à mon sens) convenir au rôle.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 16:07

Bienvenue sur le forum et bonne rédaction.
Super choix de pv, je dirai que Crystal conviendrait super bien au rôle.
Mais reste encore à voir avec Alexa.

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 16:27

Merci beaucoup.
Oui, j'attends de voir ce qu'elle en pense ou si elle a d'autres idées.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 135 Avatar : holland roden Double Compte : alexa, raafael et ivar Crédits : hepburns (avatar)

Âge : vingt-trois années à écumer la terre de ses ancêtres.
Nature du sang : mêlé malgré l'ascendance royale.
Statut civil : coeur de glace.
Patronus : une biche.
Amortentia : une odeur de pluie, de parchemin et d'un parfum bien particulier.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 19:05

vraiment désolée pour l'attente et déjà bon choix de pv après je voyais vraiment ekaterina avec la peau plus basanée comme elle vient de bulgarie et kristen et crystal ne collent pas trop je te fais un petite liste d'avatars si ça peut t'aider I love you emeraude toubia, lindsey morgan, jessica parker kennedy, antonia thomas, oona chaplin, zendaya coleman ? I love you en espérant que tu trouveras ton bonheur bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 19:12

C'est pas grave.
Je comprends oui, le problème est que seule Lindsey Morgan me plait (Emeraude aussi) dans la liste que tu viens de me donner, mais le manque de ressources me bloque un peu. Je suis désolée de faire ma grosse chieuse, vraiment. Arrow

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 19:19

shanina shaik est super jolie aussi au cas où voire sara sampaio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 135 Avatar : holland roden Double Compte : alexa, raafael et ivar Crédits : hepburns (avatar)

Âge : vingt-trois années à écumer la terre de ses ancêtres.
Nature du sang : mêlé malgré l'ascendance royale.
Statut civil : coeur de glace.
Patronus : une biche.
Amortentia : une odeur de pluie, de parchemin et d'un parfum bien particulier.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 19:38

c'est vrai que lindsey n'a pas cinquante pages d'avatars mais tu peux toujours passer des commandes ? comme elle a pas mal de gifs sinon je continue à chercher d'autres avatars I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Lun 22 Fév - 19:45

Oui c'est pas faux, je prendrais Lindsey si les propositions que tu me fais ne me plaisent pas - en entendant j'avance quand même ma fiche donc n'hésitez pas surtout pas à me dire si quelque chose cloche vis à vis de ce que j'écris hein. I love you

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:12

sinon j'ai trouvé zoe kravitz, shay mitchell, troian bellisario, tatiana maslany, kat graham ? I love you je sèche sinon désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:15

Sofiya Vasara a écrit:
shanina shaik est super jolie aussi au cas où voire sara sampaio


_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:21

je viens de penser à kaya scodelario

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:22

Justement, je pensais à Shay Mitchell et Kat Graham.

, pas de mannequins ça m'inspire, mais merci pour ton aide t'es adorable.

Et Marine, j'ai du mal avec Kaya, je sais pas pourquoi.

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:28

TU PREFERES LORIE ?

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 952 Avatar : kristen stewart. Double Compte : runa vasara. Crédits : avatar ©myself ○ gif from chrisevams (tumblr) ○ sign made by vivi la gueuse ○ lyrics by halsey.

Âge : vingt cinq ans.
Nature du sang : le sang qui coule dans ses veines est vu comme honteux et quelque chose qu'il faut caché sous peine de voir sa liberté s'envoler.
Statut civil : son coeur a battu pendant de longues années au même rythme que celui de son maitre, aujourd'hui, il essaie de trouver sa propre mélodie, partagé entre deux nobles au sang pur.
Patronus : un renard polaire, un animal fugace et impossible à attraper.
Amortentia : l'étrange odeur de la poudre, du lilas, de la foret et de la mer.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:28

PEUT ÊTRE BIEN QUE OUI ET ALORS?

_________________
{ Sick of all these people talking, sick of all this noise, tired of all these cameras flashing, sick of being poised. Now my neck is open wide, begging for a fist around it - already choking on my pride, so there's no use crying about it, ♡ ☆ I'm headed straight for the castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:29

vas-y demande leur avis I love you perso je vote kat

edit : mon 100ème message est pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   Mar 23 Fév - 13:33

jessica parker-kennedy (mon côté fan de black sails qui ressort), kat ou lindsey morgan (ex-aequo), mon top trois dans les propositions

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: vivit sub pectore vulnus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
vivit sub pectore vulnus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» VIVIT SUB PECTORE VULNUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: salon à moldus :: - oubliettes :: fiches de présentation-
Sauter vers: