AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 desperado,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 35 Avatar : daisy ridley Crédits : maknae (av), drdaily (sign:gif)

Âge : vingt-trois belles années de torture et de mensonges.
Nature du sang : pur, il ne pouvait en être autrement.
Statut civil : prête à marier selon ses parents mais loin d'elle cette affreuse idée.
Patronus : à l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon.
Amortentia : la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe.

MessageSujet: desperado,    Dim 21 Fév - 16:50


petra vasara
shine bright like a diamond

carte de sorcier
nom, prénoms : Vasara, ça siffle à l'oreille, ça crispe le corps, ça fend les âmes. Non, on ne parle pas tout haut des Vasara, on susurre leur nom, comme si on en avait peur. Pourtant ce n'est pas le cas, ils ne sont ni puissants ni influents. Ils sont simplement mystérieux. D'où viennent-ils, qui sont-ils? Tant de questions à leur propos qui restent en suspens. Froids, énigmatiques, calculateurs, ainsi sont les Vasara. Petra, dernière née de la fratrie, elle hérité du prénom de sa défunte arrière grand-mère. Attachée à cette identité depuis toute petite en raison des histoires que lui contait son père à propos de sa propre grand-mère, elle n'en changerait pour rien au monde. âge : Benjamine des Vasara, elle n'a aujourd'hui que vingt-trois ans. Tant d'années où elle a baignée dans le mensonge, la fourberie et les faux-semblants. date, lieu de naissance : Les flocons tombent un à un sur une grande demeure dans les sommets du monde, en Finlande. Née sans prévenir, c'est au domaine familial que retentirent ses premiers cris. Cela se passe à l'aube en décembre, quand les premiers rayons du jour rendaient la neige scintillante, comme si elle brillait de milles feux. origines : A l'image de toute sa fratrie, les Vasara, Petra tient son teint de porcelaine du pays finlandais. Elle est d'ailleurs attachée à son chez-elle nordique, loin de toutes les intrigues de la capitale et où les monts, paisibles, lui inspirent confiance. nature du sang : Un pourpre aussi pur que le diamant taillé dans la roche. Si elle se prétend fière de l'être, il en est loin. Simplement attachée aux privilèges que lui confèrent une telle existence, elle n'est pas du genre à clamer haut et fort sa pureté sanguine. statut civil : L'indépendance dicte sa vie et elle ne se voit pas aujourd'hui partager la vie de qui que ce soit. Préférant être libre de ses paroles et de ses gestes, seule la position de célibataire lui convient à ce jour. Néanmoins, elle sent l'échéance s'approcher, bientôt, elle sera mariée. années d'étude : Voilà six ans que Durmstrang est devenue sa seconde maison. Un foyer qu'elle n’apprécie qu'à moitié, plus friande des dîners de la capitale où Père et Mère l'emmène en été. Ce n'est que parmi ces haut-placés qu'elle n'est à l'aise et qu'elle peut dévoiler ses plus grands talents de manipulatrice. spécialisation : C'est la filière Fueur qu'on lui a assignée il y a un peu plus d'un an. A l'aise parmi les courageux, les intrépides, les vaillants, Petra se sait entourée de personnes qui lui correspondent.  maison : Fière membre de la maison Skadi, elle est d'ailleurs l'archétype même de ses femmes à fort caractère aussi bornées qu'audacieuse. Déterminée, elle plongea son bras dans le chapeau avec une certaine arrogance et tira le bleu ciel.  baguette : Détentrice d'une baguette en bois de noisetier et crée à partir d'une écaille de roussalka, elle entretient une relation étrange avec sa baguette. Il est très rare que les gens qui l'entourent ne voit sa précieuse, elle a pour habitude de cacher son arme rigide de vingt-et-un centimètres. patronus : A l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon. Symbolique du paraître, la douce brume argentée caractérise la Vasara comme aucun autre. epouvantard :  Effrayée plus que tout par le fait qu'on puisse un jour décelé son naturel profond, son épouventard est elle-même, dévoilée au grand jour, en larme et  honteuse. Personne ne doit savoir qui elle est. amortentia : Elle n'a jamais tentée de sentir son amortentia, trop inquiète du fait que qui que ce soit puisse accéder à son pêché mignon, sa faiblesse. Mais la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe. groupe : Castle on a Cloud, elle n'a confiance en rien, pas même en le Tsar, mais elle doute trop de la révolution et des conséquences sur sa propre personne pour s'y entraîner. Stabilité et sécurité sont des valeurs sûres avec le Tsar au pouvoir et c'est ainsi qu'elle veut que l'avenir soit.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
Le Tsar est plus que quiconque, l'expression même du pouvoir. Partout dans le Nord, chacun respecte la figure qu'il incarne et je pense pour ma part, que cela doit continuer ainsi. Le Tsar, en ces temps de tourments, est l'unique personne dans la capacité de maintenir l'ordre. Vous imaginez vous, si les Résistants, ces vermines, renversaient le gouvernement? A quoi auront-nous droit? Un empire à l'agonie, dirigé par un faiblard révolutionnaire sans expérience politique. Toute cette mascarade ne nous mènera qu'à notre perte. Nous devons lutte contre le désordre et appliquer les lois telles qu'elle sont édictées. J'avoue avoir eu vent de ce qui se raconte à propos du Tsar, et à vrai dire, peu m'importe, si son fils doit lui succéder, il lui succédera, mais l'important est avant tout de conserver l'image et la symbolique des rois du Nord.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Que dire... Je ne les vois pas comme une menace pour la pureté de l'Elite. Ils sont si insignifiants et encore trop peu nombreux pour pouvoir avoir de l'influence. Ces gens là, même dans l'enceinte de Durmstrang, ne valent rien. Mais je préssens le laxisme dû à leur entrée à l'école. Je ne comprends pas vraiment ce si soudain assouplissement? Pourquoi maintenant? Tout à si bien fonctionné jusque là, pourquoi vouloir réformer. Je ne suis pas là pour remettre en question les décisions prises, non, loin de moi cette idée. Je m'interroge uniquement sur les raisons de ce choix. Incohérent et vide de sens selon moi.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Je ne pratique pas cela. Je conçois tout à fait que certains le fasse, après tout, les Mêlés ne valent pas mieux que les Purs. Je continue aujourd’hui encore à croire que leur magie est moins puissante que celle d'un Pur. Alors, n'est-il pas normal de soumettre l'être inférieur? C'est ainsi que les sociétés de tout temps ont fonctionné. Je ne comprend pas le désir de tous de changer ce qui est écrit. Les révolutionnaires sont de loin ce que qui peut être maîtrisé. Le gouvernement n'hésite pas un instant à utiliser la force dans certaines circonstances, pourquoi pas le cas présent. Je doute sincèrement qu'une possible abolition de l'esclavage soit un bon présage. Le changement est une tare pour notre civilisation.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Rien qu'un trouble, amenant le désordre amenant lui même au chaos. Qui veut aujourd’hui du chaos pour notre empire? Personne. Alors pourquoi ne pas cesser avec une prétendue Résistance, faiblarde et ridicule. Je les considère comme des profiteurs, abusant des maux de nos dirigeants pour afaiblir un régime que seuls eux ne tolèrent pas. N'est-ce pas profondément égoïste comme comportement?
Elle considère sa soeur Inka comme un modèle. Elle la sait insensible et particulièrement douée pour la torture. Il en est de même pour son indéniable réussite auprès des hommes. Petra lui envie ce succès et cette forme de consécration qu'elle n'aura jamais. - Dernière née des Vasara, il a toujours été compliqué pour elle de trouver sa place, après les quatre aîinés. Cette difficulté dans sa recherche d'identité a façonné chez elle un caractère très introvertie, sûrement un peu plus que le reste de la fratrie, car c'est le minimum demandé aux enfants Vasara, de se faire discrets.  - Devoir répondre aux attentes familiales conduisit la jeune femme à vouloir se sentir libre. Se libérer des  contraintes était devenu un besoin pour elle. Tant au point qu'elle alla dans la filière du feu, pour se sentir aussi libre que les flammes dansantes. - Malgré ce besoin insaisissable, elle s'est forgée une personnalité malléable. Répondant comme elle peut à ce que demande sa famille, et même l'ordre instauré par le Tsar. Elle sait s'adapter à merveille à chacune situation, sachant parfaitement retomber sur ses pattes dans quelconque cas de figure. - Petra a, lors de sa scolarité, été passionnée par la divination. Mais en approfondissant son travail dans lamatière, elle s’entretint avec son professeur qui, dans une vision, lui prédisait un avenir fait de souffrance et de désarroi. Refusant d'y croire, elle n'alla plus à aucun cours et refuse de toucher une nouvelle fois à cet art.
hominum revelio.
Le lac, sombre et d’apparence si calme lui faisait face. Le ciel, nuageux et grisé assombrissait le paysage. L’air, froid, lui glaçait le sang. Sa peau blanche prenait peu à peu une teinte violacée. Il était temps qu’elle se jette dans l’étendue d’eau froide. A l’intérieur l’attendait sûrement des dizaines de monstres marins. Avait-elle peur ? Non. Petra n’avait pas peur. Elle se préparait à ce qu’elle allait subir, ainsi inconsciemment, elle serrait sa baguette tenue fermement dans sa paume droite. Les galets gris sur lesquels elle se tenait durcissaient ses pieds. Soudain, un bruit sourd retentit, c’était le top-départ. Delà, Petra s’élançait, quelques dizaines de pas et elle parvenait au lac, aux profondeurs tant appréhendées. Le premier contact entre sa peau et l’eau glaciale lui hérissa les poils. Mais elle ne réfléchissait plus. Son seul objectif était de traverser. Plus rien ne pourrait se dresser en travers de son chemin.
Elle plongea. Informulant un Lumos, l’extrémité de sa baguette produisit un halo de lumière. Sans doute avait-elle peur de ce qui pouvait se trouver au-dessous d’elle, elle fit jaillirent plusieurs faisceaux de lumière vers le fond du lac. Acte qu’elle regretta aussi vite. Strongulots et autres bêtes marines lui apparurent alors. Remontant aussitôt à la surface, elle nagea un crôle de plus vite dont elle était capable. Mais une morsure à la cheville la stoppa nette. Se retournant, elle jeta un maléfice dans le vide, et par chance, un monstre avait été touché. Mais elle n’eut pas le temps de se réjouir qu’un deuxième la mordit sur le flanc. Plus affaibli par ce deuxième coup, elle n’eut pas le courage de retenter une riposte, elle se contenta de continuer du mieux qu’elle put. Mais une griffure à la joue se prolongeant sur son œil lui arracha un cri inaudible dans l’eau. Elle souffrait le martyre mais n’avait pas d’autre choix que de continuer.

pseudo, prénom : Volantis, Yann. âge : 15 ans.  pays : France.  avatar : Daisy Ridley.  inventé, scénario, prédéfini : Inventé.  crédits : Hepburns, drdaily.  commentaire : Un des plus beau forum tant du point de vue du contenue que visuellement, un grand bravo.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 35 Avatar : daisy ridley Crédits : maknae (av), drdaily (sign:gif)

Âge : vingt-trois belles années de torture et de mensonges.
Nature du sang : pur, il ne pouvait en être autrement.
Statut civil : prête à marier selon ses parents mais loin d'elle cette affreuse idée.
Patronus : à l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon.
Amortentia : la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe.

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 16:51


about to explod
the night is dark and full off terrors

Un cri strident fendait le calme olympien. Cette nuit brune était le décor d’une scène macabre.
Une femme, bouton de rose, fleur d’une jeunesse en mal d’écoute. Impériale, elle se dressait là, vacillant entre détermination et hésitation. Mais il était trop tard maintenant. Trop tard pour les questions, trop tard pour renoncer. Petra Vasara était chargée d’une mission qu’elle avait à remplir coute que coute.  « Tu n’as pas le droit à l’erreur Petra ». Des hurlements retentirent. Des hurlements d’enfants, elle n’avait pas eu le temps de voir leur visage, tout était allé si vite. Et puis, ce n’était pas de son ressort. Sofiya s’en chargeait déjà. De nouveaux cris de détresse parvinrent à ses oreilles. Pourquoi des enfants ? Pourquoi si jeunes ? Tant de questions en suspens. Mais c’était ainsi qu’allait le monde. Elle n’était pas ici pour les plaindre, non, ce jour-là, elle était leur bourreau.
Reprenant ses esprits, elle revêtit le masque froid de l’indifférence. Allongé sur un parquet poli par le temps, une femme à la chevelure dorée et au teint angélique regardait celle qui allait lui donner la mort avec une détresse telle qu’un loup affamé aurait eu pitié d’elle. Mais Petra ne flanchait pas. Elevant son bras à hauteur de la mère des enfants qui hurlaient dans la pièce voisine, la sorcière regardait une dernière fois le visage de sa première victime. Relevant le menton, toisant la sorcière démunie, elle se mit à trembler.
Trembler de plus en plus visiblement. Tant au point que celle à qui elle allait donner la mort s’en aperçu. « S’il vous plait non. » Eclatant en sanglot, la jeune femme la regardait avec tant de tristesse, tant de compassion. « Ayez pitié, je vous en prie. » Silencieuse, Petra la regardait sans ciller. Elle ne devait pas, n’avait pas même le droit. C’était la première d’une longue série, ainsi allait le monde et elle devait s’y plier. Mais une première larme perla. Une goutte d’eau salée, s’échappant de l’œil, longeant la peau de porcelaine de sa propriétaire. L’œil rouge, emplie de regrets anticipés. « Je ferais tout ce que vous voudrez ! » disait-elle en tentant de se relever. Mais Petra, aussitôt, appuya son regard et d’un geste de baguette lui fit comprendre que la tentative serait vaine. Sa bouche se mettait à trembler, la rupture était proche. Ses sourcils vacillaient et dans un dernier geste de désespoir, sa victime se leva et tenta de se jeter sur son bourreau. Mais un éclair vert avait jailli avant qu’elle ne puisse l’atteindre. La mère tomba raide sur le parquet dans un grand fracas. Les cris des enfants se turent. Le calme était revenu.
Aussitôt, le prédateur chuta. Ses genoux rejoignirent le sol sèchement. Alors les pleurs se déversèrent. Une grimace de détresse la rendait hideuse. Elle venait de commettre son premier meurtre, mettre au tapis sa première victime, fendre pour la première fois son âme. Il était alors loin, le temps de l’innocence désormais si regrettée. Caressant les cheveux du corps inerte, déversant ses larmes sur sa peau froide, elle s’excusait. « Je suis désolé. » Sa voix se voulait basse, pas question que Sofyia n’entende un bruit de ce qu’il se passait ici. « Je suis désolé, je ne pouvais pas faire autrement. » Et le cadavre, muet, posait son regard vide sur celle qui venait de lui donner la mort. « Pardonnez-moi je vous en prie. » Elle pleurait en cascade, comme une enfant. Souillée, elle regrettait tout, d’être née chez les Vasara, d’avoir été l’un de leur pions. « Je vous en prie, pardonnez-moi. »
Les larmes se séchait peu à peu, elle tremblait moins et avait relâché l’étreinte avec le corps de sa victime. Voilà plusieurs minutes qu’elle s’excusait terriblement envers la défunte sorcière et aucun bruit alentours n’avait interrompu ses excuses. Se relevant, faible, elle se retourna et vit dans l’encadrement de la porte sa sœur. Sofyia la regardait avait un mélange de dégout et d’incompréhension. Elle semblait la renier sans même avoir dit un mot. Depuis combien de temps la regardait-elle ? Depuis quand la voyait-elle, exposée au grand jour, fragile et ridicule ? Elles n’échangèrent pas un seul mot, Petra essuya ses larmes d’un revers de main sans oser le contact visuel avec son aîné. Sofyia n’insista pas non plus, tourna les talons et s’en alla. A quelques mètres, Petra la suivait, honteuse.



Les lustres de cristal rayonnaient de mille feux. Les chandeliers d’argent posés sur des meubles de chêne massif éclairaient eux aussi la vaste salle de réception. Au centre de cette pièce rectangulaire, une table large de trois mètres et longues d’au moins neuf de large s’imposait. Trônait sur cette même table des tas de petit-fours, de toasts et de gâteries salées en tout genre. Les miroirs accrochés à presque tous les murs reflétaient chaque visage au moins cinq fois, on s’y perdait parfois. Les Vasara, comme ils en avaient l’habitude, ne se faisaient pas remarquer. Arrivés à l’heure, après plusieurs familles venues à l’avance et avant d’autres qui auraient un peu de retard. Paraître banal, sans importance, tel était leur crédo. Protégés par la famille royale, ils étaient néanmoins parvenus à se faire quelques amis dans le milieu. Enfin, amis, cela dépendait, mais s’était comme ça que ça se passait. Il était nécessaire d’avoir des fréquentations pour faire partie du jeu.
Dès leur arrivée, les Vasara s’éparpillèrent, Mère et Père allaient vers des connaissances tandis ceux que les deux frères ainés rejoignaient des filles, probables nouvelles proies, Inka, séductrice, rejoignait elle aussi une personne du sexe opposé et Sofyia se dirigeait vers une femme dont la dernière-née ne connaissait pas le visage. Petra, elle, n’avait personne à rejoindre. Jeune et inexpérimentée, elle ne s’était pas encore fait de relations. Mais trop fière pour avouer qu’elle faisait cavalière seule, elle alla vers le buffet. Trainant sa robe noire, tenue par une seule épaule et descendant jusqu’aux orteils, elle sélectionna son prochain amuse-bouche avec minutie et fit volte-face. Là, un serveur, probablement Mêlé, l’attendait et tendait un plateau d’argent où plusieurs coupes étaient posées. « Puis-je vous proposer à boire Mademoiselle ? » Son regard sombre toisa l’homme avant qu’elle ne sourit de ses lèvres rouges vif. « Avec grand plaisir. » Saisissant un verre, elle fit un signe de tête au dit-serveur qui s’en alla aussitôt. A peine avait-elle eu temps de scruter les invités qu’elle remarqua un homme allant en sa direction.
« Quelle soirée ennuyante, vous en convenez, n’est-ce pas ? » Surprise qu’on l’aborde ainsi, elle répondit avec grande neutralité. « Je viens tout juste d’arriver mais les festivités semblent assez prometteuses. » L’homme prenait de l’âge, des rides naissantes se remarquaient au coin des yeux. Il conservait pourtant un certain charme, ou peut-être était-ce cette maturité qui le rendait si attirant. Sirotant les bulles de son verre, elle détaillait les moindres parcelles de son visage. Ses qualités d’observatrice faisaient surface. « Ne mentez pas Petra. » L’inconnu connaissait son nom. Intriguée, la brune connaissait son gout pour le risque et son esprit d’aventurière était excité. « Vous savez Mademoiselle Vasara, nous avons beaucoup de choses à nous dire. » Le brun se mit à sourire, un mélange de malice et de quelque chose qu’elle n’expliquait pas. « Oui, je l’imagine. » Répondait-elle, rendant ce même sourire.

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 16:54

mon dieu, daisy et ce pseudo j'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 388 Avatar : lily james, la déesse. Double Compte : leonid et torvald les bgs. Crédits : -av/@tellers. -gif/tumblr (signa) et ivana d'amûr (profil)

Âge : Elle écume sa vingt-quatrième année avec toujours autant d'arrogance et de médisence. C'est cette haine qui la consume, comme la tient éveillée.
Nature du sang : Elle est une ancienne esclave, elle est de ceux qui n'étaient rien, une simple Mêlée, plus que fière de son propre sang.
Statut civil : Célibataire et loin d'être attirée par les histoires de coeur. Hedvig est seule et ne s'en plaint pas.
Patronus : lol

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 16:55

YANNOU ME AMOR. I love you
t'es beau avec daisy et cette famille.
je sui fan du pseudo et j'ai hâte de voir ce que tu vas faire avec ton personnage.
bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 16:58

ma soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 17:23

yannou d'amouuuuur.
les vasara avec daisy, tu me réserves un lien et t'as pas le choix.
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche.

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch princess
avatar
bitch princess
Hiboux : 1264 Avatar : emma watson. Crédits : princess rover (avatar), princess rover (gifs).

Âge : vingt quatre années.
Nature du sang : rebuté, admiré, haï, envié. carmin d'une pureté indéniable.
Statut civil : fiancée (andreas svendsen), union non-voulue que l'on reporte depuis cinq ans.
Patronus : harpie féroce, le caractère retranscrit dans la bête.
Amortentia : l'effluve de la mort, de la débauche et du regret qui s'ensuit.

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 17:25

MA SŒUR.

_________________
you see her when you close your eyes, maybe one day you'll understand why everything you touch surely dies.     - let her go, passenger -

      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 35 Avatar : daisy ridley Crédits : maknae (av), drdaily (sign:gif)

Âge : vingt-trois belles années de torture et de mensonges.
Nature du sang : pur, il ne pouvait en être autrement.
Statut civil : prête à marier selon ses parents mais loin d'elle cette affreuse idée.
Patronus : à l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon.
Amortentia : la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe.

MessageSujet: Re: desperado,    Dim 21 Fév - 19:02

Clara, c'est trop de compliments Je vais faire de mon mieux pour avancer ma fiche, j'ai mon TPE à rendre jeudi alors bon What a Face Merci beaucoup I love you

Manon I love you I love you Trop de gentillesse je vais tenter de faire de mon mieux pour honorer le pseudo et l'avatar J'espère qu'elle te plaira Merci à toi I love you

Bé ma soeur

Ivachou C'était prévu elle va être badass tu vas voir Merci merci I love you I love you

Inka il nous faudra un lien!

_________________

deep feelings,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: desperado,    Lun 22 Fév - 11:14

la belle daisy, excellent choix yann
bienvenue

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 35 Avatar : daisy ridley Crédits : maknae (av), drdaily (sign:gif)

Âge : vingt-trois belles années de torture et de mensonges.
Nature du sang : pur, il ne pouvait en être autrement.
Statut civil : prête à marier selon ses parents mais loin d'elle cette affreuse idée.
Patronus : à l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon.
Amortentia : la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe.

MessageSujet: Re: desperado,    Lun 22 Fév - 21:26

Merci Marine
Merci merci

_________________

deep feelings,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: desperado,    Mer 24 Fév - 14:47

Citation :
partie premier meutre, passage avec sofiya

tu m'intrigues What a Face What a Face

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de skadi
avatar
maison de skadi
Hiboux : 35 Avatar : daisy ridley Crédits : maknae (av), drdaily (sign:gif)

Âge : vingt-trois belles années de torture et de mensonges.
Nature du sang : pur, il ne pouvait en être autrement.
Statut civil : prête à marier selon ses parents mais loin d'elle cette affreuse idée.
Patronus : à l'image de sa sorcière en société, le patronus de Petra prend la forme d'un paon.
Amortentia : la dite potion embaumerait la neige fraîche, le bois -en particulier le pin- et l'odeur émanant des homards en soupe.

MessageSujet: Re: desperado,    Mer 24 Fév - 20:46

Sofiya Vasara a écrit:
Citation :
partie premier meutre, passage avec sofiya

tu m'intrigues What a Face What a Face


je penses que tu vas l'aimer la petra

_________________

deep feelings,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: desperado,    Mer 24 Fév - 20:54

LA JOLIE DAISY !
et puis, cette famille
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 920 Avatar : jenna-louise coleman Double Compte : la poupée métissée en provenance d'égypte (kahina). Crédits : timeless (av) ; moi-même (signa) ; tumblr (gifs) ; brynhildr (bannières)

Âge : vingt-trois années qu'elle écume la froideur de l'empire
Nature du sang : la pureté coule dans ses veines, la fierté de la princesse de glace transperce son regard
Statut civil : le temps l'a rapproché de sa sentence, les prétendants se bousculent pour lui passer l'anneau au doigt, mais aucun n'a su gagner le coeur de la poupée
Patronus : l'un des sorts qui lui a causé le plus de tords, mais elle a fini par arracher un filament argenté à sa baguette, prenant la forme d'un serpent
Amortentia : une effluve subtile de bois de santal mélangée à une pointe de vanille. une odeur qui lui est familière, mais la poupée veut oublier, l'oublier et se concentrer.

MessageSujet: Re: desperado,    Mer 24 Fév - 21:46

il n'y a pas de raison, c'est une vasara

_________________
It's hard letting go. I'm finally at peace but it feels wrong. Slow I'm getting up. My hands and feet are weaker than before. And you are folded on the bed where I rest my head. There's nothing I can see, darkness becomes me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de sigyn
avatar
maison de sigyn
Hiboux : 404 Avatar : poppy drayton. Crédits : redwyne aka ivana la blg (avatar) & (gif de profil), brynhildr aka inka le kk (bannière).

Âge : vingt-trois années, années qui ne lui appartiennent pas, plus.
Nature du sang : un sang impur, un sang rejeté. il est mêlé, il est rouge et il lui est indispensable. hedda le hait, persuadée qu'il s'agit de la raison de sa condition.
Statut civil : célibataire, fidèle à yador pour toujours et à jamais. infiniment sienne, désespérément seule.
Patronus : un cygne, il est blanc et majestueux, aussi pur qu'hedda.
Amortentia : une odeur de rhum mélangée à celle du bois, le parfum de yagor enivre ses narines.

MessageSujet: Re: desperado,    Ven 26 Fév - 11:30

Daisy est vraiment magnifique! et quel choix de famille.
Bienvenue parmi nous. I love you I love you

_________________
    Where worlds collide
    Blood divides
    When darkness falls
    Fate calls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i take my decisions
avatar
i take my decisions
Hiboux : 196 Avatar : Mads Mikkelsen Crédits : moi.

Âge : 49ans à fouler de ses pieds gracieux cette terre putride.
Nature du sang : Pur, il coule sans interruption et sans gene dans les veines royales des Rasmussen.
Statut civil : Célibataire, le mariage n'est pas fait pour lui. Il n'aimera sans doute jamais suffisamment une femme pour l'épouser. Cela ne l'empeche pas de gouter aux plaisirs de la chair.
Patronus : Une pieuvre : Multitache, possessive, tactile. Il vous attrape dans ses tentacules et vous noie.
Amortentia : L'odeur d'un bon souffle du dragon, d'une rose semblable à une femme, d'une trainée de poudre.

MessageSujet: Re: desperado,    Sam 27 Fév - 13:25

Rien que les réponses aux questions me font dire qu'on va etre amis

courage pour la fin !

_________________
Blood is thicker than water.
Pour faire court, vous êtes ici chez les salopards. C’est admis. On n'a pas des idées bien jojos, et on n’a pas peur de le dire ! On fomente, on renégate, on laisse libre cours à notre fantaisie.©️pathos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: desperado,    Mer 2 Mar - 23:49

bonjour.I love you
ton délai supplémentaire vient de se terminer. si nous n'avons pas de nouvelles de ta part d'ici deux jours ton compte sera supprimé.

_________________

let's the darkness consume you
be my anchor and don't let me drown, you're my only light in the darkness of my soul. can you fix my broken mind before i destroy yours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 285 Avatar : dylan o'brien. Double Compte : yagor, svea. Crédits : mine. (avatar) myself. (signa)

Âge : vingt-trois eclipses.
Nature du sang : sang-mêlé, les veines brûlantes de haine.
Statut civil : solitaire, un cœur rongé par la vengeance et les ténèbres.
Patronus : un griffon, un patronus symbole d'ambivalence.
Amortentia : une odeur féminine de rose et de baies rouges, celle de ranveig.

MessageSujet: Re: desperado,    Sam 5 Mar - 11:51

Nouveau délai accordé jusqu'au 07/03.I love you

_________________

let's the darkness consume you
be my anchor and don't let me drown, you're my only light in the darkness of my soul. can you fix my broken mind before i destroy yours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: desperado,    Lun 7 Mar - 13:41


bienvenue sur durmstrang
embarquez pour stolytsia et l'institut

Félicitations, tu viens d'être validé Tu fais désormais officiellement partie des membres du forum. Avant toute chose, laisse moi te dire quelques mots sur ta fiche : tu as une très belle plume I love you j'ai adoré lire ta fiche et j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de petra . Maintenant que tu as un joli rang et une couleur sur ton pseudo (si c'est pas la classe ), tu dois remplir les registres pour y inscrire ton personnage. Il faudra tout d'abord vérifier que ton avatar est bel et bien inscrit dans le bottin. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui l'ajoutera le plus vite possible. C'est la même chose si ton personnage a un don. Il est toujours préférable de vérifier que ta place est bien réservée dans l'annexe des mutations magiques. Ensuite, comme tu dois sûrement t'en douter, tu devras recenser ton personnage dans les différents registres du forum. Si ton personnage étudie à Durmstrang, il faudra le signaler dans le registre des élèves. N'oublie pas de recenser son ordre s'il en fait partie. Tu devras aussi veiller à recenser ton patronus afin d'éviter qu'il ne soit pris. Si ton personnage exerce une profession ou qu'il est en stage dans la capitale, n'oublie pas de poster dans le registre des métiers. Et voilà, tu as terminé ! Tu peux désormais aller créer un scénario ou encore un lien préféfini. Tu peux aussi poster une fiche de liens et en demander aux autres membres. Pour finir, n'hésite pas à flooder I love you Nous te souhaitons un très bon jeu sur le forum I love you N'hésite pas à contacter l'équipe administrative si besoin I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016 zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: desperado,    

Revenir en haut Aller en bas
 
desperado,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commande Desperado!
» nouvelle sign' pour desperado
» Compte de desperado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: