AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 144 Avatar : sam claflin. Crédits : outlines.

Âge : Vingt-quatre ans, avec cette amère impression d'avoir eu une innocence volée.
Nature du sang : Sang-pur, membre d'une grande famille noble de l'Empire.
Statut civil : Célibataire, il recherche une fiancée qu'il perçoit en Raya, tandis que son coeur et son désir penchent vers Oskar qui lui procure de doux fantasmes.
Patronus : Son patronus prend la forme d'un loup.
Amortentia : Un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.

MessageSujet: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 16:43


nikolaj svendsen
we need knew knights, but without swords.

carte de sorcier
nom, prénoms : Il porte le patronyme des Svendsen, une famille de sang-pur faisant partie de la noblesse et alliée à la famille royale, les Bytchkov. Grâce à ce titre, il se sait privilégié dans cette société basée sur le sang, même s'il ne se sent pas digne de porter ce nom. Ses parents l'ont prénommé Nikolai, Theodor, Ludvig, la tradition ordonnant qu'on attribue des noms de grands gommes de la famille. âge : Il est âgé de vingt-quatre ans. Jeune adulte, il a cette amère impression d'avoir grandi trop vite, de ne pas avoir eu d'innocence à cause de cet indicent qui l'a rongé adolescent. date, lieu de naissance : Il est né le huit octobre 1891, dans les terres danoises, au sein de la maison de campagne des Svendsen.  origines : Dans ses veines, coule du sang danois, russe et polonais. nature du sang : Il est un sang-pur, un de ces sang-purs respectés, riches et ancestraux et nobles, allié et proche de la famille royale qui règne sur l'empire russe. statut civil : Il est célibataire, cependant, ses parents le pressent à se trouver une jolie demoiselle avec qui se fiancer. Cependant, son attirance pour la gente masculine complique les choses mais il sait qu'il ne peut manquer à son devoir, devant se marier un jour lointain. Ses yeux se sont posés pour Raya qu'il essaie de convaincre en lui demandant sa main. profession : Nikolaj n'exerce aucune profession, il est depuis ses dix-huit ans, un élève à l'institut de Durmstrang. années d'étude : En septembre, Nikolaj a débuté sa septième année au sein de l'institut.   spécialisation : Lors de sa cinquième année, à ses vingt-deux ans, Nikolaj s'est vu attribuer une place au sein de la filière Feuer à l'issue de son entretien avec le jury. Son endurance et sa force ont été jugés comme des atouts, et depuis, il doit régulièrement faire des stages au sein de la garde impériale.  don : Parler de don serait une erreur, mais Nikolaj est atteint de lycanthropie depuis son adolescence, lors d'une nuit de pleine lune, durant la révolution sanglante qui a abattu la capitale de l'Empire. Ce fardeau l'a considérablement assombri, blessant sa rêverie et son optimisme. A chaque pleine lune, il doit subir une terrible transformation à laquelle il ne s'habitue pas, pensant tuer à chaque lune. Dans l'histoire, il n'aura gagné qu'une force et une endurance accrue. maison : A l'issue du grand Rituel de la Répartition dans lequel il a excellé avec brio, Nikolaj a été évalué par ses professeurs qui l'ont réparti dans la prestigieuse maison de Baldr. Un choix qui peut s'avérer assez singulier pour un Svendsen, mais jugé intéressant.   baguette : Sa baguette a été forgée à partir du bois qui appartenait à un ancestral chêne rouge. Elle s'est formée à partir d'un crin de centaure qui  agit comme son cœur. Cependant, elle est remarquée par sa petitesse, ne mesurant que vingt-et-un centimètres. Elle est à fois fine et rugueuse,  s'alliant en harmonie avec son maître. patronus : Bien qu'il est assez difficile pour lui de produire un patronus corporel à cause de souvenirs heureux manquants, son patronus prend la forme d'un loup polaire lors de rares occasions. Un loup courageux et impérieux, fier de sa condition.  epouvantard : Son épouvantard prend la forme d'une pleine lune, nocive et primaire, celle qui peut le faire changer en une bête féroce et monstrueuse, avide de sang et de meurtre. amortentia : Le filtre d'amour lui a fait ressentir un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.   groupe : one day more, il ne prendra pas part à cette guerre sanglante, il en est incapable.
salveo maleficialumos maximahominum revelio


salveo maleficia.
quel est votre avis sur le tsar ?
Puissant monarque d'un empire gigantesque, Nikolaj considère cette famille comme son alliée et son entourage. Faisant partie de la cour de sa majesté et membre d'une famille de sang-pur, Nikolaj voit en lui un grand homme promis à de grandes choses, portant un lourd fardeau sur ses épaules. Mais il le remarque déclinant, prêt à chuter à tout instant, se faisant vieux et fou et cette faiblesse pourrait apporter grand aux Svendsen qui y verraient là la clé de leur futur empire, à eux, sur le trône.

que pensez-vous de l'entrée des sang-mêlés à durmstrang ?
Nikolaj les tolère simplement, il ne peut les considérer comme ses égaux à cause de leur lourde histoire et de leur déclinaison mais il les considère comme des sorciers légitimes. Ils sont la progéniture de sangs-purs, certes tachés par un sang moldu mais ils ont cette légitimité à vivre et à avoir des droits sorciers, bien qu'ils doivent rester inférieurs à eux.

que représente l'esclavage des sang-mêlés pour vous ?
Quelque chose d'assez primaire, vieux et dégradant pour des personnes de leur rang, qui devraient plutôt être considérés comme de simples roturiers, des personnes du bas-peuple. Néanmoins, il doit reconnaître que l'esclavage est de rigueur et permet de contrôler la population, de ne pas bouleverser l'ordre des choses. Les choses sont ainsi faites.

quelle est votre position vis-à-vis de la résistance ?
Nikolaj en a peur et est contre. Cette résistance est à l'origine de son incident personnel et il les haït pour cela. Il considère ces personnes comme aliénées et dangereuses, devant être enfermées à cause de leur envie de provoquer une guerre sanglante qui décimerait et mettre l'empire en feu. Il aimerait que le Tsar donne le droit à la parole et trouve des arrangements et compromis qui pourraient arranger tout le monde mais cela relève de l'utopie et de la folie.
( I ) Depuis la morsure qu'il a reçue et qui l'a condamnée à être un loup-garou, Nikolaj a développé une hématophobie, une peur irrationnelle du sang. A sa vue, il déchante, devient incontrôlable, perd ses esprits, panique, peut s'évanouir ou entrer dans une rage immense et primaire. C'est pourquoi il veut se tenir à l'écart d'une guerre qui pourrait devenir sanguinaire et le conduire à sa perte. ( II ) Nikolaj a des lacunes dans le duel de baguettes, ce qui fait de lui un piètre duelliste. Cependant, les  sortilèges de protection et de guérison sont ses prédilections et on le considère comme doué pour les sortilèges informulés, arrivant à maîtriser avec bien aisance cette pratique.  ( III ) Bien qu'il ne veut pas l'admettre et se considère comme honteux, presque malade, Nikolaj s'est surpris à poser un regard bien plus qu'amical sur certains de ses camarades masculins. Ne vous y méprenez pas, il regarde avec intérêt la gente féminine qu'il aime parfois courtiser d'un amour platonique mais il sent qu'il aimerait quelque chose de plus fort et bestial avec un autre garçon.  ( IV ) Son arme de combat préférée demeure l'épée. Depuis son enfance, il a appris à manier l'épée avec excellence grâce à sa famille.Le duel et l'escrime sont deux pratiques qui résonnent comme traditions chez les Svendsen, pour en être légitime, il faut savoir pratiquer ces arts avec perfections et perpétuer cette digne représentation de leur blason familial.  ( V ) Nikolaj a aussi goûté à d'autres arts, dont deux pour lesquels il se passionne, la danse et la musique. Grand danseur classique, il maîtrise les pas de danse et sait entreprendre des danses élégantes et distinguées. Un an auparavant, il s'est intéressé au piano et à la musique douce et rassurante qu'il dégage. Ayant un professeur particulier avec qui il pratique, il espère rapidement progresser afin de jouer des mélodies qui pourraient apaiser son âme.
hominum revelio.
Il brandissait sa baguette, tentant d’être infaillible, tentant d’être inflexible, de ne pas fléchir. C’était juste une illusion qui se présentait à lui. Une terrifiante illusion. « Ri-ri-ddi .. Ridik-riduki. » Il savait que ce n’était pas vraiment la lune, car il l’avait vu dans la forêt, elle n’était pas pleine, elle n’était qu’en forme de quartier. Et cette illusion n’avait pas les effets primaires de la lune, elle ne provoquait pas sa transformation, mais elle déclenchait chez Nikolaj des effets secondaires. Il se sentait faillir, perdre le contrôle, ses nerfs à vif, déconcentré, son esprit empli de rage soudainement. Il avait été préparé, il savait que la difficulté serait accrue mais il ne pouvait pas perdre, pas maintenant. Pas après avoir plongé tête la première dans ce lac après s’être jeté un sortilège de Têtenbulle, avoir combattu des bêtes féroces sous-marines comme un guerrier qui se jetait au combat pour obtenir la victoire. Pas après avoir traversé cette sombre forêt où d’étranges créatures rôdaient, où il avait affronté ce colossal Scrout à Pétard qui l’avait bien amoché. Il ne pouvait pas faillir maintenant. Tentant de penser à un souvenir heureux, il répéta plusieurs fois l’incantation sans succès, sa baguette ne délivrant qu’un mince filet de lumière qui s’évapora bien vite. La panique l’emportait mais il ne pouvait s’écrouler, pas maintenant, pas après ce qu’il avait traversé. « Riddikulus. » beugla-t-il, sa baguette brandie. Et la pleine lune, l’épouvantard, se changea soudainement en un petit Boursoufflet atteint d’un rhume, n’arrêtant pas d’éternuer et couinant étrangement. La pression se relâcha brusquement et le jeune homme retrouva son souffle, essayant de se ressaisir et de se préparer pour la suite qui annonçait un mystérieux labyrinthe. Toutes les souffrances qu’il endurait pour seulement rejoindre les rangs de Durmstrang, pour prouver qu’il méritait sa place en tant qu’étudiant à l’institut. Mais ces souffrances, il ne s’en rappellerait pas, elles ne seront même pas un douloureux souvenir.  

pseudo, prénom : buveur d'encre, axel. âge : sur la fin de ses vingt-ans.  pays : france.  avatar : sam claflin. inventé, scénario, prédéfini : personnage inventé.  crédits : hepburns.  commentaire : je vous aime déjà, le forum est tellement cooool     .

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 144 Avatar : sam claflin. Crédits : outlines.

Âge : Vingt-quatre ans, avec cette amère impression d'avoir eu une innocence volée.
Nature du sang : Sang-pur, membre d'une grande famille noble de l'Empire.
Statut civil : Célibataire, il recherche une fiancée qu'il perçoit en Raya, tandis que son coeur et son désir penchent vers Oskar qui lui procure de doux fantasmes.
Patronus : Son patronus prend la forme d'un loup.
Amortentia : Un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 16:44


a child who is afraid of the dark
how a single candle can both defy and define the darkness.


Vaillant petit homme, Nikolaj s'armait de son épée. Il allait se battre, au combat, du haut de ses quatorze ans. La noblesse et l'ordre était attaqué et fervent défenseur et membre de cet ordre, il se sentait concerné en tant que membre d'une famille noble, proche de la famille royale. Sa mère n'était pas rassurée, au contraire de son père qui semblait fier de voir sa progéniture brandir les armes si jeune. Leur noblesse était attaqué, tout l'ordre semblant ébranlé par une révolution menée par des sang-mêlés avides de renverser tout un gouvernement qui avait fonctionné depuis tant d'années, par un gouvernement qui prônait sang et richesse. La capitale était attaquée de tous les fronts et il fallait riposter. Brandissant son épée, le jeune garçon, protégée par sa côte de maille et de son bouclier représentant le blason de son patronyme, s'en allait dans les rues, attaquant les révolutionnaires. Il savait à quoi il s'exposait, que c'était dangereux et de pure folie mais il ne se sentait pas impuissant, il ne voulait pas rester chez lui, caché, à ne rien faire, ce serait un déshonneur. Alors il combattit, repoussa quelques hommes, se protégeant de son bouclier pour parer quelques sortilèges, et surtout protégé par quelques autres sorciers qui combattaient pour défendre le tsar. Décidé à s'attaquer seul de son côté, il plongea dans une ruelle, seul, à l’affût. La nuit était profonde, la lune était pleine, scintillante et glacial dans cette fin hivernale. Et alors qu'il entendit du bruit, il décida de ne pas réfléchir, préférant s'attaquer de plein front à l'ennemi. Mais il ne s'agissait nullement d'un homme, mais d'une bête. Grande et féroce, la terrifiante créature de la nuit s'avança vers lui. Et c'en était sa fin. Toute erreur avait son prix à payer.

☆☆☆

Ses yeux s'étaient voilés d'une ombre, celle des ténèbres, celle de la peur et de la panique. Il voyait le corps amorphe de cette jeune femme, un corps ensanglanté, sans vie. En elle, il se voyait, lui-même, quelques années auparavant, lorsqu'il avait quatorze ans, durant la terrible révolution qui avait débuté en avril 1905. Il se voyait par cette horrible nuit de pleine lune, cette nuit où retentissaient continuellement des bruits, des feux, des sortilèges qui fusèrent dans toutes les rues. Il avait fait l'erreur de s'aventurer en pleine nuit, de vouloir rejoindre les autres, les grands, les adultes, ceux qui savent se battre. N'allez point le blâmer, les ennemis s'attaquaient à la noblesse, à son identité, à lui. Et il n'avait pas fait le poids. Il avait été rattrapé par l’ennemi, par ce grand monstre, cette créature des ténèbres qui était en harmonie avec cette nuit ensanglantée. Et en une fraction de seconde, il avait chuté à terre, les larmes aux yeux, lâchant les armes, baguette et épée. Il sentait une énorme douleur se propager dans tout son corps, ayant germé sur sa hanche. Et lentement, toutes ses forces s’évaporèrent, le rendant peu à peu inconscient, perdant son esprit. Il avait juré voir deux grands yeux jaunes accompagnés d’un sourire néfaste, celui du diable, celui du démon qui venait de l’avertir qu’il était maintenant une âme damnée, qu’il était perdu et qu’il n’était plus rien.

La victime était devenue bourreau. A cet instant, en cette nuit, c’était lui qui était devenu ce démon, comme à chaque pleine lune, mais là, c’était lui qui avait eu ce petit sourire néfaste, celui du diable, celui fier, venant de vendre une nouvelle âme innocente, de la marquer de la perversion la plus démoniaque. Il ne voulait pas, il n’avait jamais voulu, il restait stupéfait devant ce corps, ne sachant que faire. Elle semblait morte. Il avait tué. Et l’instant d’après, il n’était plus meurtrier. Il avait perçu encore dans sa poitrine un léger battement de cœur qui hurlait à l’agonie. Il devait la sauver mais il restait pétrifié, ne sachant que faire. Offrir une mort paisible à cette jeune femme ou la sauver afin qu’elle vive, ainsi, elle connaîtrait le même mal que lui, la même souffrance et la même douleur, la même honte qui la contaminerait et se propagerait dans tout son corps. Il devait la tuer, il devait la libérer. La panique et l’impulsion, en brio duo, l’emportèrent et soudainement, il vint à la soulever, paniquant, essayant de réfléchir, de savoir où il pourrait l’emmener pour qu’elle vive. Il court, il court, il la porte dans ses bras, elle reste en sang, et lui aussi, se retrouve tâché de sang. Il panique, il sent cette panique, ce virus qui infecte toutes les parties de son corps et brutalement, il trébuche, il n’a plus de force, il laisse tomber le corps à l’agonie et il tombe à côté d’elle, il ne supporte pas, il n’y arrive pas. Il se retrouve projeté dans cette nuit sordide dans la capitale de l’Empire, allongé, allongé comme ici et ses paupières lourdes, son esprit embrumé et endormi et il ferme lentement les paupières en pleurs, en panique. Il se promettait qu’il allait la sauver, qu’il allait sauver cette jeune fille, Raya.

☆☆☆

Dans quelques jours, la pleine lune viendra de nouveau ombrager dans le ciel obscure. Dans quelques jours, il redeviendra cette bête ignoble, avide de sang, avide de tuer de nouveau, de détruire car elle était le mal incarné. Il le sentait, avant chaque pleine lune, son corps avait un battement beaucoup plus rapide et irrégulier, ses nerfs étaient à vifs, ses sens aiguisés et il semblait plus colérique que d'habitude. Il tentait de ne pas y songer, il tentait de se calmer. Secouant légèrement sa tête, il se concentre de nouveau sur la conversation avec son camarade.  « ... et je pense que j'agirais ainsi, pour  lui montrer qu'elle me plait. Tu penses que cela marchera, Nikolaj ? » Il n'avait guère fait attention à ce qu'il disait et timide, ne sachant quoi dire, il hocha la tête en guise d'approbation mais son camarade venait de comprendre qu'il n'avait pas écouté, que le danois avait encore été plongé dans ses pensées, ne faisant point attention à tout ce qui se déroulait autour de lui. « J-je, sûrement. Les filles sont assez sensibles à cela. » déclara-t-il, l'air pensif et assez triste face à un Oskar perplexe, répondant avec un fier sourire « Bon, je vais te faire une démonstration, cela sera plus concret. » Arquant un sourcil, Nikolaj n'était pas sûr de tout comprendre à ce qu'il disait et soudainement, sa main était saisie, prise contre celle de son camarade. Il se mit à rire, se sentant pathétique et étrangement honteux dans cette posture, à danser avec lui, ce dernier voulant lui montrer comment sa technique d'approche allait se dérouler. Durant la brève valse, Oskar, joueur, jouant son rôle, s'approcha de l'oreille de Nikolaj, lui susurrant : « Vous êtes ravissante, belle demoiselle. » Les paroles provoquèrent le rire chez le noble qui s'esclaffa, espérant cependant que la future fille ne se comporte pas ainsi avec son ami. Oskar, beau Oskar, éphèbe magnifique et prestigieux, ami et camarade depuis son enfance. Lors de l'adolescence, Nikolaj s'était considérablement éloigné de lui, n'entretenant alors que des relations cordiales, ce n'était que depuis le début de l'année que les deux jeunes hommes redevenaient complices, peut-être un peu trop. Car Nikolaj avait un autre regard sur lui, un regard interdit et défendu, un regard qui lui procurait de la honte. Mais il en avait envie, il avait cette envie brûlante qui rongeait son esprit. Cette pulsion s'emparait de lui comme une possession et soudainement, il interrompit la valse, plaquant son camarade contre le mur et collant instinctivement ses lèvres aux siennes. Durant un instant, il sentit une chaleur se propager en lui, comme un bien-être, une salutation au bonheur qu'il attendait depuis longtemps, un apaisement qui s’immisçait en lui. Et le baiser dura quelques instants, jusqu'à ce que Nikolaj se ressaisisse, honteux de son geste, baissant la tête, relâchant son camarade et partant au loin, sans se retourner, sans faire attention à ce qu'il disait.  

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 167 Avatar : matthew daddario. Double Compte : hedvig la badass, torvald le fragile. Crédits : -av/@Hepburns.

Âge : Leonid écume ses vingt-cinq ans, un quart de siècle, on penserait presque qu'il est assez mature pour prendre le trône, malheureusement il ne l'est pas encore et le sera sûrement jamais.
Nature du sang : Pur, les Bytchkov est la famille la plus Pure qu'il existe, même si cette question de sang ne l'a jamais réellement intéressé.
Statut civil : fiancé à une bien étrange créature, une femme.
Patronus : némo.
Amortentia : l'odeur de pipi de chat.
Localisation : oklm à l'institut.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 16:49

saaaaaaaaaaaam.
bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
et du coup je suis curieuse de savoir quel personnage tu as choisi finalement. What a Face

_________________

hello darkness my old friend
I've come to talk with you again, because a vision softly, creeping left its seeds while I was, sleeping. And the vision, that was planted in my brain... still remains within the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 534 Avatar : phoebe tonkin Double Compte : freyja, raafael et ivar Crédits : viceroy (avatar) et manon d'amûr (gif profil)

Âge : vingt-quatre hivers.
Nature du sang : pur.
Statut civil : fiancée à yagor bytchkov d'après les dernières nouvelles.
Patronus : un corbeau, symbole des mystères de la vie et de la magie.
Amortentia : une odeur absurde de rhum mélangé à celle du bois

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 16:50

sam
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de loki
avatar
maison de loki
Hiboux : 315 Avatar : matthew daddario. Double Compte : serghei, svea, rhaegar. Crédits : hepburns. (ava) myself. (signa)

Âge : vingt-cinq ans, de haine et de colère.
Nature du sang : royal pur blood.
Statut civil : solitaire, il ne laisse pas l'amour se mettre sur son chemin.
Patronus : un puma, les pouvoirs du chef.
Amortentia : le parfum sucré et envoûtant de hedda.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 17:01

Le sexy Sam, super choix.
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche.
J'ai hâte de te lire. I love you

_________________

you're mine hedda
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 144 Avatar : sam claflin. Crédits : outlines.

Âge : Vingt-quatre ans, avec cette amère impression d'avoir eu une innocence volée.
Nature du sang : Sang-pur, membre d'une grande famille noble de l'Empire.
Statut civil : Célibataire, il recherche une fiancée qu'il perçoit en Raya, tandis que son coeur et son désir penchent vers Oskar qui lui procure de doux fantasmes.
Patronus : Son patronus prend la forme d'un loup.
Amortentia : Un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Dim 21 Fév - 17:07

merciiiii de votre accueil.
j'ai décidé de suivre la voie de mon idée sur le lycanthrope, mais j'entamerai ma fiche une fois toutes les annexes lues car il y en a des tonnes, ça va être dur mais je suis motivé à faire un personnage en béton.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch queen
avatar
bitch queen
Hiboux : 312 Avatar : nina constantinova dobreva. Double Compte : vysenia, the commander of death et zorah, the volcanoe. Crédits : @wildworld, (ava)+ elenagilbertsdaily, (gif)

Âge : twenty-three yo.
Nature du sang : high-born. (pureblood)
Statut civil : provocante, séductrice et fatale. la jeune fille a cherché durant quatre ans à ne pas être fiancée. aujourd'hui, après ses blessures, après être passée si proche de la mort, elle accepte. elle le sait, elle sera fiancée. et elle s'en fiche en vérité, elle aimerait juste que ce soit un mariage d'amour, plutôt qu'un mariage arrangé.
Patronus : lionne, fière et dangereuse.
Amortentia : elle n'en a jamais respiré les effluves, de ce fait, elle n'en sait absolument rien.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Lun 22 Fév - 0:31


_________________
i can hold my breath, i can bite my to,gue, i can stay awake for days if that's what you want, be your number one. i can fake a smile, i can force a laugh, i can dance and play the part if that's what you ask. give you all i am. i can do it. but i'm only human, and i bleed when i fall down, i'm only human and i crash and i break down.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
membre du mois
avatar
membre du mois
Hiboux : 742 Avatar : max irons Double Compte : ulrich la vipère Crédits : sweet nothing, the queen bé (avatar) & dailymax (tumblr)

Âge : vingt cinq hivers sanglants.
Nature du sang : sorcier dont le sang est mêlé, sacrilège pour les tous puissants.
Statut civil : coeur de glace, si autrefois, des sentiments commençaient à naître et qu'un feu s'emparer de lui, il n'y a plus rien aujourd'hui. Son esprit est vide et ses sentiments, inexistants.
Patronus : son patronus prend la forme d'un tempétueux et indomptable serval.
Amortentia : l'odeur de pluie, et de bois mouillé comme de la camomille, un souvenir d'autrefois, un souvenir sous une couche épaisse de brouillard nébuleux.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Lun 22 Fév - 11:03

saaaam
bienvenue parmi nous

_________________


    The Gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 144 Avatar : sam claflin. Crédits : outlines.

Âge : Vingt-quatre ans, avec cette amère impression d'avoir eu une innocence volée.
Nature du sang : Sang-pur, membre d'une grande famille noble de l'Empire.
Statut civil : Célibataire, il recherche une fiancée qu'il perçoit en Raya, tandis que son coeur et son désir penchent vers Oskar qui lui procure de doux fantasmes.
Patronus : Son patronus prend la forme d'un loup.
Amortentia : Un arôme d'ambre masculine, le bois d'un manche à balai et l'odeur d'une épée récemment forgée.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Lun 22 Fév - 18:19

merci pour votre accueil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maison de baldr
avatar
maison de baldr
Hiboux : 167 Avatar : matthew daddario. Double Compte : hedvig la badass, torvald le fragile. Crédits : -av/@Hepburns.

Âge : Leonid écume ses vingt-cinq ans, un quart de siècle, on penserait presque qu'il est assez mature pour prendre le trône, malheureusement il ne l'est pas encore et le sera sûrement jamais.
Nature du sang : Pur, les Bytchkov est la famille la plus Pure qu'il existe, même si cette question de sang ne l'a jamais réellement intéressé.
Statut civil : fiancé à une bien étrange créature, une femme.
Patronus : némo.
Amortentia : l'odeur de pipi de chat.
Localisation : oklm à l'institut.

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   Lun 22 Fév - 18:30

Pour ses transformations lors de la pleine lune faudra trouver quelque chose, parce que je pense que le corps enseignant est au courant de sa lycanthropie. I love you


bienvenue sur durmstrang
embarquez pour stolytsia et l'institut

Félicitations, tu viens d'être validé Tu fais désormais officiellement partie des membres du forum. Avant toute chose, laisse moi te dire quelques mots sur ta fiche : j'aime beaucoup le personnage et ça me fait de la peine tout ce qui lui est arrivé le pauvre. j'aime ta plume c'est très fluide, ça donne envie d'en lire plus (surtout la dernière anecdote, j'en veux plus What a Face ) bref je valide avec plaisir. I love you. Maintenant que tu as un joli rang et une couleur sur ton pseudo (si c'est pas la classe  ), tu dois remplir les registres pour y inscrire ton personnage. Il faudra tout d'abord vérifier que ton avatar est bel et bien inscrit dans le bottin. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui l'ajoutera le plus vite possible. C'est la même chose si ton personnage a un don. Il est toujours préférable de vérifier que ta place est bien réservée dans l'annexe des mutations magiques. Ensuite, comme tu dois sûrement t'en douter, tu devras recenser ton personnage dans les différents registres du forum. Si ton personnage étudie à Durmstrang, il faudra le signaler dans le registre des élèves. N'oublie pas de recenser son ordre s'il en fait partie. Tu devras aussi veiller à recenser ton patronus  afin d'éviter qu'il ne soit pris. Si ton personnage exerce une profession ou qu'il est en stage dans la capitale, n'oublie pas de poster dans le registre des métiers. Et voilà, tu as terminé ! Tu peux désormais aller créer un scénario ou encore un lien préféfini. Tu peux aussi poster une fiche de liens et en demander aux autres membres. Pour finir, n'hésite pas à flooder  I love you Nous te souhaitons un très bon jeu sur le forum  I love you N'hésite pas à contacter l'équipe administrative si besoin  I love you

ZORN UND WUT
copyrights 2016  zorn und wut - none copies authorized

_________________

hello darkness my old friend
I've come to talk with you again, because a vision softly, creeping left its seeds while I was, sleeping. And the vision, that was planted in my brain... still remains within the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)   

Revenir en haut Aller en bas
 
when it is dark enough, you can see the stars. (nikolaj)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» 7° Convention Dark Crusade Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives de l'empire :: - la galerie des portraits :: sorciers certifiés-
Sauter vers: